Color Club : Wild at Heart / Un vieux vernis mais toujours aussi beau

Color Club : Wild at HeartEn ce moment, je fais un peu de rangement chez moi. De ce fait, je retombe sur des perles. Je ne les avais pas oubliées mais juste un peu délaissées. Parce que vous devez le savoir maintenant, en terme de vernis à ongles, je suis une vraie girouette et surtout une grosse collectionneuse toujours attirée par les nouveautés. Dans ma collection, il y a des vernis que je n’ai porté qu’une seule fois et c’est quand même dommage.

Ce Color Club fait parti de ces vernis délaissés. Vernis que j’avais pourtant adoré à l’époque. Wild at Heart, j’aime bien son nom. Il fait parti d’une vieille collection d’automne 2009 (ouais carrément) et je l’avais reviewé à l’époque sur mon autre blog quand je n’avais pas encore Beautybypoc.

Mais j’ai eu envie de vous le remontrer. Les photos pourraient être meilleures mais avec la luminosité actuelle, ça devient très compliqué quand même…

Color Club : Wild at HeartC’est un magnifique violet, ni trop rouge, ni trop bleu, juste parfait à mon goût. La lumière fait bien ressortir toutes les nuances de ce violet. Mais, les photos ont tendance à le faire ressortir plus rouge que dans la réalité. En plus de ça, il est constellé de particules holographiques et ça rend ses reflets juste démentiels. Ok, on a déjà vu des vernis bien plus holographiques que ça mais ce côté-là allié à la couleur du vernis, ça le rend juste AWESOME.

Dans ma 1ère review, je disais que ça me faisait penser aux peintures métallisées des manèges, c’est un peu ça. Les particules scintillent de toute part.

Pour l’application, je n’ai pas eu de problème. Les Color Club ont un pinceau fin mais il est très maniable. Cela permet de faire un travail bien précis. La texture du vernis est très agréable. Comme c’est un peu un genre holo on s’attendrait à se galérer comme pas possible pour l’appliquer et pas du tout. Il s’applique comme n’importe quel autre vernis.

Color Club : Wild at HeartLe temps de séchage est aussi très bon. Comme le vernis commençait à dater un peu, j’avais un peu peur qu’il ait un peu plus de mal à sécher et en fait pas du tout.

Pour la tenue que vous dire… Je viens de le poser. En même temps, je pense qu’il va durer un bon moment. Quand je vois mon ancien article, a priori, je suis pas revenue faire un edit pour dire que la tenue avait été médiocre.

Donc ma foi… C’est typiquement le genre de vernis que j’adore en fait. Et ça réveille carrément mes envies de vernis holographiques. C’était déjà ma grande passion avant la folie « récente » qu’il y a pu y avoir à leur propos. L’avantage aujourd’hui, c’est qu’ils deviennent plus facile à trouver.

Vous savez quoi ? J’ai aussi trouvé des vernis que je ne vous ai jamais montré (et que je n’ai jamais porté – mais non, je n’ai absolument pas trop de vernis…). Je pense que tous les autant de temps, au milieu des reviews des dernières collections, certains vieux vernis feront des petits happenings. Alors je sais que ça peut être frustrant pour vous parce que certains ne seront peut-être plus trouvables mais… ils sont trop jolis pour rester planqués x)

Continue Reading

MyTrendyKit : Gel Manucure Kit + Vernis 0601 Jade / Une autre manucure semi-permanente !

My Trendy Kit : Gel Manucure Kit + Vernis 0601 JadeLes manucures semi-permanentes à se faire à la maison, c’est vraiment un truc qui me plait beaucoup.

De ce fait, quand on m’a proposé d’essayer ce kit, j’ai bien évidemment dit oui comme l’expérience m’avait particulièrement plu avec le kit d’Alessandro.

Cette fois-ci, on se penche sur le kit de MyTrendyKit. Que trouve-t-on dans le kit ? Beaucoup de choses :

– Une lampe LED avec minuteur
– Un dégraissant
– Un remover
– Un vernis rouge
– Un top/base gel
– Un primer
– Un pousse cuticule
– Une petite lime polissoir
– 10 papillotes en alu
– 10 lingettes

J’ai reçu en plus le vernis 0601 Jade et c’est d’ailleurs ce dernier que j’ai décidé de tester pour changer du traditionnel rouge.

My Trendy Kit : Gel Manucure Kit + Vernis 0601 JadeJade est donc entre le bleu et le vert clair. Il est trop vert pour être comme le bleu Tiffany mais on en est quand même pas si loin. On peut distinguer des fines nacres blanches/argentées qui contribuent au côté lumineux du vernis.

L’application se fait très facilement. Vous dégraissez les ongles avec le produit fournis. Un petit coup de primer (surtout sur les bords) pour améliorer l’adhérence du gel. Puis c’est parti avec une fine couche de base. Vous passez 1min sous la lampe LED. On continue avec deux couches de couleur et évidemment à chaque couche vous repassez sous les LED. Et on termine par une couche de top et on refixe tout ça avec la lampe LED.

Entre chaque couche, évitez de toucher vos ongles car il y a une pellicule un peu collante qui se forme à la surface. On retire cette pellicule à la fin de la pose en repassant un coup de dégraissant.

My Trendy Kit : Gel Manucure Kit + Vernis 0601 JadeEt voilà, votre manucure est faite. La marque parle d’une tenue de 2 semaines. Pour le moment, je l’ai posé vendredi, les photos ont été faite aujourd’hui, et ça n’a toujours pas bougé (heureusement me direz-vous).

Alors je ne sais pas si c’est la couleur qui fait ça ou pas, mais j’ai l’impression que c’est moins brillant que dans mon précédent test d’un autre kit. Je sais pas.

Le vernis aurait aussi pu être plus opaque ou alors, je ne fais pas des couches suffisamment épaisse ? Parce qu’ici, ce n’est pas un vernis du type jelly mais son opacité n’est pas homogène. Malgré tout, ça reste une couleur agréable à porter même si j’ai l’impression d’être en décalage de saison (mais là, c’est de ma faute :p).

Maintenant, on verra à la dépose. Et je vous referai un article pour vous en parler. Car contrairement à striplac, je vais devoir revenir aux papillotes pour ce gel-là. Donc… Un peu plus contraignant mais rien de bien grave. Surtout que tout est fourni dans le kit donc ma foi !

MyTrendyKit – Gel Manucure Kit
Prix de vente : 89,90€

Continue Reading

Alessandro : Starter Kit Striplac / Et après, ça donne quoi ?

Alessandro : Starter Kit Striplac / Et après, ça donne quoi ?Comme vous avez pu le constater avec mon dernier article, j’ai fini par retirer ma manucure semi-permanente faite avec Striplac d’Alessandro.

Je vais pas vous mentir, j’avais quand même un peu pour mes ongles en-dessous.

En attendant, le kit promet 10 jours de tenue. Je n’ai pas tenu jusque 10 jours parce que je vous avoue que je commençais à en avoir marre de la couleur.

Sur la photo que vous voyez à gauche, c’est le vernis tel qu’il était avant que je le retire après 8 jours. Donc je pense que j’aurais facilement fait les 10 jours.

Striplac comme je vous l’ai dit, se retire façon peel-off. En somme, il est supposé se décoller et vous n’avez pas besoin de papillote d’acétone pour le retirer. Et donc en théorie, vous abimez aussi moins vos ongles.

J’ai donc commencé à la base de l’ongle. Et effectivement, le vernis se décolle plutôt facilement. Vous allez pas retirer le vernis de toute la surface de l’ongle d’un coup. Personnellement, ça s’est retiré par morceau mais toujours très facilement. Pas eu besoin de gratter comme une forcenée pour retirer le vernis.

Est-ce que ça abime les ongles ?

J’ai envie de vous dire, oui un peu quand même. En fait, j’ai eu l’impression que la 1ère pellicule de l’ongle était abimée. Vous allez le voir sur la photo car ça se constate un petit peu. Et je pense que c’est aussi pour ça qu’il n’est pas conseillé d’enchainer les manucures semi-permanentes parce qu’il faut quand même laisser l’ongle se reposer. Et surtout, le re-nourrir un peu.

Alessandro : Starter Kit Striplac / Et après, ça donne quoi ?

 

Cela dit, je suis ravie de ce kit. Je pense renouveler l’expérience parce que vraiment, avoir un vernis aussi brillant pendant autant de jour avec aucun accroc ou marque de griffures dedans. Moi, j’en redemande !

Continue Reading

OPI : Haven’t The Foggiest – Collection San Francisco / Automne 2013 – Des ongles métalliques !

OPI : Haven't The Foggiest - Collection San Francisco / Automne 2013Un autre vernis de la collection San Francisco d’OPI pour cet automne que j’ai déjà eu l’occasion de porter mais que je ne vous avais pas montré parce qu’il était bien trop tôt pour en parler.

Mais maintenant que les vernis sont sortis, je peux me faire ce plaisir et je me suis empressée de le remettre !

Haven’t the Foggiest est surement un des vernis de la collection qui m’a fait le plus de l’oeil (si je ne compte pas les Liquid Sand). J’ai toujours eu un truc avec les vernis métalliques de ce type. Je dis de ce type parce qu’on n’est pas typiquement dans le rendu métallique « pur » mais il en devient métallique à cause de la couleur.

Un argenté, ou un acier, vraiment éclatant. En pleine lumière, il est éblouissant. Il est constitué d’une multitude de particules qui jouent avec la lumière. J’ai vraiment l’impression d’avoir des ongles en métal.

OPI : Haven't The Foggiest - Collection San Francisco / Automne 2013Sur les photos je porte deux couches. Il n’a pas tellement besoin de top coat parce qu’il brille tout seul. Mais, il a un fini presque mat. Et pour l’avoir déjà porté avec du top coat, au final, on voit pas tellement la différence avec ou sans. Donc cette fois-ci, je ne me suis pas embêtée à en mettre.

L’application est un vrai plaisir. Là où les vernis métalliques classiques sont souvent moins sympa à appliquer, OPI réussit donc à rendre un métallique facile à mettre car il s’applique comme n’importe quel autre vernis.

La texture est assez fluide, très couvrante. En plus de ça, le séchage est plutôt rapide. On voit un petit peu les traces du pinceau mais rien de très grave. Bref, encore une fois, un sans faute pour OPI. On commence à avoir l’habitude, vous ne trouvez pas ? ^^

OPI : Haven't The Foggiest - Collection San Francisco / Automne 2013Pour la tenue, je peux vous dire que le vernis tient facilement 4-5 jours sur moi. Pour les photos, j’ai posé le vernis vendredi et les photos datent d’aujourd’hui. Donc vous pouvez constater que le vernis n’a pas tellement bougé le temps du week-end à part peut-être, un début d’usure au bout des ongles. Mais rien de bien grave.

Et surtout, pas d’éclat alors que c’est souvent typique des vernis purement métalliques, de se détacher en écaille assez rapidement.

Bref, tout ça pour dire que ce vernis fait parti de mes préférés de la collection San Francisco, maintenant que vous voyez les photos, je suis sure que vous comprenez facilement pourquoi.

Et puis un vrai argent qui ne fait pas trop blanc ou trop gris mais qui a vraiment un effet métal, moi je dis, c’est trop le bien !

Continue Reading