Dior : n°996 Poison – Les Violets Hypnotiques + Essie : Shine of The Times – LuxEffects

Dior : n°996 Poison - Les Violets Hypnotiques + Essie : Shine of The Times - LuxEffectsUne petite manucure en ce jeudi pas ensoleillé du tout (je vous apprends rien).

J’ai ressorti les Violets Hypnotiques en portant mon choix sur le n°996 Poison. Celui que j’appelle violet froid mais en fait, je suis plus si sure de mon appellation après coup.

Bref. Et aussi, merveille de chez merveille… le Essie Shine of The Times sur le pocidoigt. SPLENDEUR. Je pourrais ériger un autel pour lui. Si si si. C’est pas le plus beau vernis du monde mais presque (ouais je mets les trucs holographiques devant – oui je suis comme ça moi).

Et cette merveille, elle s’est trouvée chez Soseki Haito, une boutique avec du Essie, du Orly, du China Glaze et tout et tout avec des frais de port super intéressants (2,60 !!).

Dior : n°996 Poison - Les Violets Hypnotiques + Essie : Shine of The Times - LuxEffectsRevenons à nos moutons et parlons couleur.

Le Dior Poison est donc un violet (surprenant) que je qualifierais d’aubergine. En fait, par moment quand je le regarde je le trouve froid et par d’autres, j’ai l’impression de le trouver chaud. On est vraiment entre les deux, pour moi on voit clairement le bleu dedans mais on voit aussi une petite pointe de rouge (NON je ne suis pas folle). Aubergine quoi.

Et le Essie Shine of the Times, je ne sais pas s’il y a des mots pour le décrire. Des flakies qui passent au rouge à l’orange, de l’orange au jaune, du jaune au vert et du vert au bleu en fonction de la lumière. IT’S MAGICAL.

Oui, je suis à moitié hystérique aujourd’hui. Donc, je porte deux couches de Dior Poison et une couche de Shine of The Times sur l’annulaire. Et par dessous tout ça, j’ai mis une couche de Let it shine d’Essie.

Dior : n°996 Poison - Les Violets Hypnotiques + Essie : Shine of The Times - LuxEffectsPour l’application, je vais encore râler mais vraiment les pinceaux Dior, ça va pas entre eux et moi. En fait, j’ai toujours l’impression qu’ils sont mal coupés et que les bords sont pas symétriques (je me comprends), ce qui fait que quand je l’applique, ça va pas. Vous allez me dire que je chipote et que mon application est quand même bien comme ça mais bon. Je sais que ça a cafouillé et ça m’énerve.

Pour parfaire, j’aurais pu m’embêter à rectifier au dissolvant mais je ne le fais JAMAIS, pourquoi je commencerais aujourd’hui ?

Bref, sinon le Dior a une bonne texture, fluide qui s’étale bien et qui est bien pigmentée. Le séchage est assez rapide et c’est pour ça que j’ai mis Let it shine en top coat plutôt que le Good to go :)

Dior : n°996 Poison - Les Violets Hypnotiques + Essie : Shine of The Times - LuxEffectsJe vous inonde littéralement de photos aujourd’hui parce que bon, faut bien montrer tous les reflets (et encore, j’ai pas tout eu).

Le Essie Shine of the Times est aussi facile à appliquer, rien à redire dessus. Un top coat qui fait bien son effet. Même si c’est le pinceau américain, là pour le coup, il ne m’a pas gênée du tout !

Pour la tenue, je ne peux pas vraiment me prononcer. Encore une fois, j’ai voulu vous montrer tout de suite les vernis plutôt que d’attendre quelques jours. J’ai fait cette manucure hier et les photos datent d’aujourd’hui.

Si tout roule comme d’habitude la tenue sera d’au minimum 5 jours. Mais comme je l’ai déjà dit, je ne suis pas une référence pour la tenue des vernis comme tout tient sur moi !

Continue Reading