Tricot & thé : Yuzu Kukicha d’Unami et tricot tout doux de Phildar

Tricot & thé : Yuzu Kukicha d'Unami et tricot tout doux de Phildar

Ce vendredi est bien gris. Il pleut, il fait froid, ça ne donne pas envie de sortir. En plus, c’est la Journée mondiale de la Procrastination, non pas que je me trouve des excuses pour buller mais c’est quand même un signe ! Aujourd’hui, je n’ai donc qu’une envie, siroter du thé tout en tricotant, bien au chaud, dans mon canapé.

Mon choix se porte sur un thé japonais. Depuis un peu moins d’un an, je me découvre une passion (le mot est peut-être un peu fort :D) pour les thés verts du Japon. À Noël dernier, mes parents m’ont offert le Yuzu Kukicha de chez Unami. J’avais sélectionné ce thé parce que j’avais envie de voir ce qu’allait apporter le yuzu dans un thé vert. Et franchement, c’est quelque chose qui me plaît plutôt bien.

À savoir que le Kukicha est un thé vert japonais composé que de tiges du thé. De ce fait, on se retrouve avec un thé beaucoup moins riche en théine. Ce qui en fait un thé plutôt pratique car on peut quasiment le boire toute la journée. Ce que j’aime dans le Kukicha c’est qu’il a un goût à la fois rond mais frais (c’est difficile à imaginer, je sais :p) avec une petite note d’algue Nori. Le yuzu vient donner un petit coup de peps supplémentaire avec un léger goût citronné.

Et pour le tricot, je me suis remise à un ouvrage que j’avais commencé en septembre 2015. Je l’avais laissé un peu de côté pour faire d’autres choses (comme une robe que je vous ai montré ici et terminer un chèche au crochet). Mais là l’envie de finir ce projet me titillait surtout que j’ai en tête d’autres ouvrages (et comme il faut que j’arrête de commencer 5 000 trucs en même temps, je tâche de terminer ce que j’ai commencé).

Tricot & thé : Yuzu Kukicha d'Unami et tricot tout doux de Phildar

Tricot & thé : Yuzu Kukicha d'Unami et tricot tout doux de Phildar

Et puis surtout, j’aime tellement tricoter les points fantaisie que c’est un plaisir. Je me cale bien dans un fauteuil ou le canapé, je prends mes aiguilles, et c’est parti. Suffit en plus que je me mette un petit film ou une série sur Netflix en même temps, et vous avez ma définition de l’après-midi presque parfaite (je dis presque parce qu’on vit dans un monde normal et que rien ne peut être parfait :p).

Ah oui, j’ai oublié de vous dire, ce que je tricote, c’est un gilet. C’est un modèle de chez Phildar que je modifie un petit peu. Parce que déjà j’ai utilisé une laine plus fine, j’ai raccourci la longueur du gilet (parce que sinon, je pense que je n’aurais jamais assez de pelotes) et du coup j’ai du recalculer des équivalences pour l’adaptation du modèle à mon fil. Je n’avais pas envie de le tricoter en fil Aviso, c’est pas que j’aime pas cette laine mais je voulais quelque chose en vraie laine (et l’Aviso c’est acrylique & coton) et je n’avais pas la couleur que je voulais. Et puis, j’avais besoin d’une excuse pour aller acheter de la Cashwool des Textiles de la marque (qui est un peu une de mes laines préférées) qui est bien plus fine en calibre que l’Aviso et est 100% laine d’agneau. Et ce petit gris m’a directement tapé dans l’oeil.

Bref, tricot & thé, c’est sympa comme duo, non ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez peut-être

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *