Make-up #82 : Un maquillage de fêtes avec la Vice Palette d’Urban Decay

Le temps passe décidément trop vite. Je voulais vous faire comme l’année dernière plusieurs maquillages de fêtes et je me rends compte qu’on est déjà le 21 et que je n’en ai posté aucun. Je vous en présente toujours un, à voir si je vais avoir le temps d’en faire d’autres ou pas.

J’ai abandonné mes sempiternelles paillettes cette année pour faire un MU plus classique dans les tons violet, doré et noir. Je peux vous dire que mes paillettes me manquent… Alors c’est pas impossible qu’un autre MU arrive d’ici le 24/25 décembre :D

Yeux

Primer Potion – Urban Decay
The Vice Palette – Urban Decay :
– Vice (le violet)
– Blitz (l’or)
– Black Market (le noir)
Fluidline Blacktrack – MAC Cosmetics
Mascara Sumptuous Extreme – Estée Lauder
Faux-cils Fashion Lashes 102 Demi Black – Ardell (+ colle DUO)

Sourcils

Sheer Eye Shadow n°07 Taupe Brown – Burberry

Pinceaux

Too faced & Sleek
Make-up #82 : Un maquillage de fêtes avec la Vice Palette d'Urban Decay

Make-up #82 : Un maquillage de fêtes avec la Vice Palette d'Urban Decay

Make-up #82 : Un maquillage de fêtes avec la Vice Palette d'Urban Decay

Make-up #82 : Un maquillage de fêtes avec la Vice Palette d'Urban Decay

Pour la façon de faire, toujours très simple, vous commencez à me connaitre :

01. Pose de Vice dans le coin interne
02. Pose de Blitz sur quasiment tout le reste de la paupière en le fondant avec Vice
03. Pose de Black Market sur le coin externe (ce qui fait qu’il se mélange avec le Blitz pour donner un noir un peu mordoré)
04. On estompe les bords et on fond les couleurs ensemble. Avec un petit pinceau on fait aussi revenir Black Market le long du ras de cil supérieur (mais cette étape est facultative vu qu’après coup j’ai décidé de mettre du liner :D)
05. Black Market dans le coin externe du ras de cil inférieur
06. Blitz que quasiment tout le reste en le fondant dans le noir
07. Et on remet un peu de Vice dans le coin interne
08. On pose le liner
09. On met du mascara
10. Et là on pose les faux-cils.

Voilà, un make-up assez simple mais quand même bien lumineux de par la présence de Blitz qui est très métallique. Ca brille quand même pas mal même sans paillettes (mais si ça avait été moi, j’aurais tenté de rajouter des paillettes pour que ça shine vraiment dans tous les sens – amis du bon goût bonjour !).

Continue Reading

Urban Decay : The Vice Palette / Mieux qu’une BOS !

Urban Decay : Vice PaletteOh jolie palette. Quand j’ai commencé à entendre parler de la Vice d’Urban Decay je me raisonnais intérieurement : nan mais, t’as déjà 3 BOS et par extension des millions de fards UD, t’as vraiment pas besoin d’une palette de plus, et patati et patata.

J’avais réussi à l’oublier (malgré l’avalanche d’articles dessus) et j’ai eu la chance de la recevoir. Et là, je me suis dit : OMG cette palette est vraiment canon.

Et en tant que collectionneuse de palettes (ouais je vous jure, j’essaye de me soigner, la preuve, j’ai pas acheté la dernière BOS alors qu’elle me brûlait les doigts), je peux vous dire que je suis ravie de pouvoir compter dessus. Et puis en plus, ce sont que des couleurs exclu alors pour une fois, j’ai pas des doublons dans mes palettes. Cette palette contient 20 fards (soit 4 de plus comparé aux BOS) et contient un pinceau double-embout.

Urban Decay : Vice Palette

Urban Decay : Vice Palette

(oui je sais, ces deux photos ne servent à rien mais je les trouvais jolies alors je vous les mets quand même hein…).

Ce que j’aime dans cette palette, c’est la diversité des couleurs parce que finalement, on peut réussir à faire des make-up relativement nude et au contraire, des make-up complètement délirants en terme de couleurs.

On se lance dans les swatches des coloris ?

01. Desperation / Muse / Junkie / Chaos

Urban Decay : Vice Palette - Desperation / Muse / Junkie / Chaos

– Desperation : un gris taupé dans le genre satiné. Une texture très douce presque crémeuse
Muse : dans le godet, un très beau marron doré. Je pense qu’il est du genre à chuter. Pas la même texture que le fard précédent. Je pense que globalement, ça va peut-être être chaud pour avoir les paillettes dorées sur la paupière :p
Junkie : Ouai, un vert un peu bleuté relevé de paillettes dorées. Même genre de texture que Muse en un poil moins poudreux. Cette couleur est juste magnifique.
Chaos : un fard mat d’un bleu électrique bien vif comme il faut. Je suis encore en train de réfléchir sur comment je vais l’utiliser.

Urban Decay : Vice Palette - Desperation / Muse / Junkie / Chaos

02. Jagged / Blitz / Occupy / Unhinged

Urban Decay : Vice Palette - Jagged / Blitz / Occupy / Unhinged

– Jagged : Un bronze brun qui finalement me déçoit un peu. La texture aurait pu être un poil plus crémeuse.
Blitz : Alors là, quand je l’ai posé sur le bras, je me suis dit OMG. Un or jaune mais très jaune (je suis pas sure que ça va m’aller du coup mais bon à voir) totalement métallique. L’impression d’avoir du métal liquide appliqué.
Occupy : un bleu avec un fond éteint. Ce qui le réveille ce sont toutes les nacres. Tout comme Jagged, à voir sur la paupière ce que la pigmentation donnera.
Unhinged : Je suis incapable de prononcer le nom de ce fard mais c’est un très beau turquoise. Une belle texture, très fine.

Urban Decay : Vice Palette - Jagged / Blitz / Occupy / Unhinged

03. Provocateur / Rapture / Nevermind / Echo Beach

Urban Decay : Vice Palette - Provocateur / Rapture / Nevermind / Echo Beach

– Provocateur : Le genre de fard que je n’aime pas. En fait, là on a un combo de choses qui fait que je n’en suis pas fan. Sa texture très pailletée, très poudreuse et sa couleur, un rose passé qui devrait pas m’aller très bien :p
Rapture : Là par contre, c’est tout l’inverse. Ce fard, je le trouve magnifique. Un violet un peu taupé qui joue avec les reflets pour dévoiler sa couleur. Une texture crémeuse et douce.
Nevermind : Un beige chaud satiné. Pas trop mal pour du nude.
Echo Beach : Là on retrouve un beige qui tire aussi vers du jaune mais clair. Disons que je trouve qu’on est bien dans la même veine que le Nevermind.

Urban Decay : Vice Palette - Provocateur / Rapture / Nevermind / Echo Beach

04. Vice / Noise / Anonymous / Freebird

Urban Decay : Vice Palette - Vice / Noise / Anonymous / Freebird

– Vice : Je crois que quand j’ai swatché Vice, j’étais à moitié hystérique. Ce violet est juste parfait (à mon goût). Un violet froid comme je les aime, ni trop irisé ni pas assez. Parfait.
Noise : Ce fard me perturbe beaucoup. Dans le godet, il est supposé avoir des paillettes dorées mais bon comme vous le voyez, les paillettes ne se déposent pas. Mais alors ce rose électrique, qu’est-ce que je vais en faire ?
Anonymous : un mat nude beige très très clair.
Freebird : Un rosé un peu doré (si si) irisé. Bon. Je suis pas une grande fan des roses mais celui-là, pourquoi pas. A voir à l’utilisation.

Urban Decay : Vice Palette - Vice / Noise / Anonymous / Freebird

05. Penny Lane / Black Market / Armor / Laced

Urban Decay : Vice Palette - Penny Lane / Black Market / Armor / Laced   Urban Decay : Vice Palette - Penny Lane / Black Market / Armor / Laced

– Penny Lane : Un doré très chaud qui va vers l’orangé. Comparé à Blitz. Un joli métallique aussi mais je ne sais pas non plus s’il va m’aller au teint :p
– Black Market : Un noir classique mais un noir un peu bleuté je dirai, c’est infime mais ça se voit quand même et légèrement satiné.
– Armor : Un gris mais pas bleuté. Un gris chaud. Il a des paillettes argentées mais on les voit pas beaucoup. C’est pas grave. Je l’aime bien sans paillettes.
– Laced : un beige rosé mat (oui j’ai rien d’autres à dire :p)
Urban Decay : Vice Palette - Penny Lane / Black Market / Armor / Laced

Conclusion

Une très belle palette. Vraiment, c’est sur que si vous avez déjà plusieurs BOS, elle ne sera pas forcément utile (sauf si vous êtes une collectionneuse comme moi) même si tous les fards sont des nouveaux. Pour celles qui n’ont jamais pu mettre la main sur une BOS, là je vous dis banco (si vous arrivez à mettre encore la main dessus). Elle offre beaucoup de possibilités et elle embarque un grand miroir qui permet d’en faire une palette pratique à emporter parce que vous avez de quoi faire.

Urban Decay – The Vice Palette
Prix de vente : 39€
En exclusivité chez Sephora et Sephora.fr 

Continue Reading

Make-up #71 : De l’or et du prune ! – MU de fêtes #2 :)

En ce lundi tout gris, tout moche, un deuxième make-up de fêtes. Je suis restée dans le doré mais cette fois-ci associé à une autre couleur, du prune. Evidemment, ça shine dans tous les sens parce que c’est Noël quoi, faut que ça brille.

La luminosité, encore une fois, n’était pas idéale pour vous montrer bien comme il le faudrait ce make-up mais je crois que j’ai réussi à bien rattraper le coup et éviter que le prune fasse trop foncé en photo.

C’est une nouvelle fois, un make-up relativement simple mais que voulez-vous, on se refait pas. Je ne vais pas me lancer dans un truc trop compliqué à expliquer par écrit. Ah, et les vidéos reviendront prochainement, j’ai acheté une carte mémoire approprié pour tourner en HD avec le reflex, y a plus qu’à la recevoir et ce sera reparti :)

Yeux

Primer Potion – Urban Decay
Pure Pigment Queen of the night – Illamasqua
Pure Pigment Ore – Illamasqua
Couleur Infaillible 027 Goldmine – L’Oréal Paris
Liner Heavy Metal Midnight Cowboy – Urban Decay
Larger Than Life Long-Wear Eyeliner Bourbon Street – Nars
Mascara Sumptuous Extreme Extreme Black – Estée Lauder
+ Fix’Make-Up – Clarins

Sourcils

Sheer Eye Shadow n°07 Taupe Brown – Burberry

Pinceaux

Sleek + Sigma

Make-up #71 : De l'or et du prune ! - MU de fêtes #2 :)

Make-up #71 : De l'or et du prune ! - MU de fêtes #2 :)

Make-up #71 : De l'or et du prune ! - MU de fêtes #2 :)

Make-up #71 : De l'or et du prune ! - MU de fêtes #2 :)

Voilà voilà… ça brille hein ? :p

Pour faire cela, ça marche comme ça :

01. Pose de Queen of the night dans le coin interne et dans le coin externe
02. Pose de Ore au milieu de la paupière
03. Estompe des bords
04. J’ai reposé Queen of the night par-dessus la pose à sec en l’humidifiant avec du fix’make-up
05. Idem, j’ai humidifié Ore.
06. Estompe à nouveau (bon estompe plus difficile comme posé humide mais le dégradé existe quand même vu que j’avais fait une première pose et une première estompe à sec – vous me suivez ? xD)
07. Pose de Goldmine tout au milieu de la paupière pour apporter encore plus de lumière à Ore
08. Avec un petit pinceau plat humidifié, pose de Queen of the night à l’externe et à l’interne du ras de cil inférieur puis pose de Ore au milieu
09. Crayon Bourbon Street dans la muqueuse
10. Avec le liner pailleté Midnight Cowboy, je pose quelques paillettes supplémentaire sur le doré du milieu de la paupière (c’est pour ça que brille autant sur les photos hein :p), vous n’êtes pas obligé de faire ça si vous êtes pas fan des paillettes bien sûr !
11. Mascara

Pour ce make-up, je voulais du sombre qui reste quand même lumineux d’où la couleur sombre en externe et interne et le doré, très brillant, au centre de la paupière. J’espère que ça vous plaît ! ^^

Continue Reading

Make-up #70 : De l’or, des faux-cils, du liner ! – MU de fêtes :)

Bon hier je vous disais que je vous présentais pas de MU de fêtes mais rien que de parler de paillettes et tout ça m’a donné envie. Alors du coup aujourd’hui j’ai dégainé mes pinceaux et l’appareil photo (tant bien que mal parce que bonjour le temps) et surtout, j’ai sorti fards dorés, faux-cils et liner (et les paillettes mais c’est tellement évident que j’ai failli pas le dire :p).

Donc, un MU dans le genre classique niveau fête je dirai. Enfin vous allez voir :p

Yeux

Primer Potion – Urban Decay
Glimmer True Gold – bareMinerals
Pure Pigment Ore – Illamasqua
Couleur Infaillible 023 Black Star – L’Oréal Paris
Aqualiner #13 (noir) – Make Up For Ever
Precision Ink Alchemy – Illamasqua
(pas obligatoire : Liner Pailleté Heavy Metal Midnight Cowboy – Urban Decay)
Poudre de diamant #1 – Make Up For Ever
Mascara Sumptuous Extreme – Estée Lauder
Faux-cils Fashion Lashes 102 Demi Black – Ardell (+ colle DUO)

(+ Fix’ Make-Up – Clarins)

Sourcils

Sheer Eye Shadow n°07 Taupe Brown – Burberry

Pinceaux

Sleek + Sigma

Make-up #70 : De l'or, des faux-cils, du liner ! - MU de fêtes :)

Make-up #70 : De l'or, des faux-cils, du liner ! - MU de fêtes :)

Make-up #70 : De l'or, des faux-cils, du liner ! - MU de fêtes :)

Make-up #70 : De l'or, des faux-cils, du liner ! - MU de fêtes :)

Bon. Pour faire ça, c’est relativement simple. Le plus dur c’est le liner on va dire…

01. Pose de True Gold sur le 1er tiers de la paupière
02. Pose de Ore sur le 2ème tiers de la paupière, un coup humidifié (avec le fix make-up), un coup à sec (en fait je pose d’abord humide et ensuite je reprends à sec pour estomper et fignoler)
03. Pose de Black Star en externe.
04. On estompe, on fond les couleurs ensemble et on repose si nécessaire
05. On pose sur le 1er tiers (en partant de l’externe) du ras de cil Black Star, puis Ore puis True Gold tout en interne

Et là on passe au liner et on rigole.

06. On fait un premier trait « classique » que j’ai quand même bien étiré avec l’aqualiner noir.
07. On fait un deuxième trait qui va suivre plus ou moins le ras de cil inférieur (à vous de voir si vous le faites parallèle ou pas au 1er trait – moi je ne l’ai pas fait, j’ai préféré une forme un tout petit peu évasée)
08. Avec le Precision Ink doré, je fais un trait entre les deux traits noirs que je fais un peu dépasser des deux traits
09. ETAPE ACCESSOIRE : j’ai ajouté des paillettes encore en plus avec le liner pailleté UD par dessus le precision ink doré – même si ça se voit pas sur les photos…
10. Pose du mascara
11. Pose des faux-cils
12. J’humidifie un pinceau avec le fix make-up et je viens déposer un voile de poudre de diamant par-dessus tout ça (j’ai attendu de mettre les faux-cils parce que comme ça, les paillettes tombent sur les faux cils et pas nécessairement dans mes yeux :p).

Voilà voilà pour ce make-up des fêtes. Je ne sais pas encore si je vous en ferai d’autres ou pas mais en tout cas, aujourd’hui, c’est ce qui m’est sorti de la tête. Je vous avoue que c’était pas gagné parce qu’au début, je ne savais pas du tout par quoi commencer ! La seule chose que je savais, c’était que je voulais du doré. J’espère que ça vous plaît :)

Continue Reading