Urban Decay : Stardust Eyeshadow – Nouveauté Printemps 2010

Comme vous commencez à le savoir parce que j’arrête pas de vous bassiner avec ça, j’adore les paillettes. Si les paillettes n’étaient pas aussi chiantes (faut le dire) à mettre et à enlever, je crois que je serai capable de m’en mettre tous les jours (et oui, je suis comme ça moi).

Alors quand j’ai vu qu’Urban Decay, qui est quand même un peu ma marque favorite, sortait des ombres à paupières avec des paillettes… J’ai fait : IIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIH. Oui bah oui… On se refait pas…

Je peux vous dire que j’en ai bavé pour prendre les photos. Parce que la luminosité ambiante est pas terrible et mon flash est trop fort. Donc… Va falloir vous contenter de ce que vous avez hein x)

Ce qu’on nous dit
Une explosion d’étoiles…

La collection printemps 2010 répond en tout point aux attentes des fans d’Urban Decay… UNE ENVIE D’INÉDIT.

Les Stardust Eyeshadows sont une explosion de paillettes à effet scintillant. Des poudres irisées (avec 40% de paillettes en plus que dans nos ombres à paupières les plus éclatantes) douces comme de la soie. Aucune strie, aucune retombée, un scintillement sexy, c’est tout. La collection Stardust réinvente l’ombre à paupière pailletée.

Appliquez l’ombre à sec pour un voile de couleur pur ou humide pour lui donner toute son intensité. En fait, tout est dans l’effet pailleté. […]

Une simple pression suffit pour ouvrir ce boîtier rempli de 3,5 grammes de fard rien que pour vos yeux, le DOUBLE des fards à paupières standards. Vous allez adorer cette touche de valeur ajoutée.

Ce que j’en pense
J’adore le système d’ouverture des fards. Je crois que c’est le premier truc qui m’a éclatée dans ces fards. Suffit d’appuyer sur les 2 bords du fard, et HOP, le haut transparent se soulève. Et ça je trouve ça génial. Je ne manque pas de me péter un ongle à chaque fois que j’essaye d’ouvrir le boîtier, et rien que pour ça, merci Urban Decay.

Sinon… C’est clair que les ombres contiennent vraiment beaucoup de paillettes, mais ce n’est absolument pas kitsch. Dans le sens où ce sont des paillettes très très fines qui prennent vraiment tout leur scintillement en lumière artificielle. En lumière naturelle, ça a l’avantage de rester assez discret.

J’ai donc deux coloris, Retrograde (un joli violet) :

Et Space Cowboy (un beige doré clair si je puis dire) :

Au niveau de l’application… Mmmh… Personnellement, je ne les mets que mouillés. Pourquoi ? Parce que ce n’est clairement pas ici que vous allez trouver de la pigmentation. Et de ce côté-là, je vous avoue être déçue. La couleur ne marque absolument pas quand j’utilise le fard sec. Ça me fait juste un voile pailleté très légèrement coloré et c’est à peine si ça se voit finalement. Alors ça c’est sûr, les ombres sont très douces, il y a vraiment très peu de retombée mais vraiment très peu. Et ça, ça m’impressionne un peu quand même. Parce qu’habituellement, les ombres à paillettes, c’est délicat à manipuler, où on pose les fards et on évite de trop les travailler parce que sinon c’est la cata. Et bah là, il y a quand même quelques retombées (faut pas se leurrer) mais nettement moins qu’habituellement.

Donc mon swatch est fait avec les fards mouillés hein. A la base, je voulais vous faire une comparaison entre mouillé et sec et en fait, on voyait tellement rien quand c’était sec que j’ai abandonné et que j’ai pris que mouillé :p

Alors globalement, qu’est-ce que j’en pense… Bin j’aime la paillette. Ça y a rien à dire, l’effet est très joli, très scintillant, j’adore. Mais j’adore l’intensité, et là par contre, bin, je suis pas énormément gâtée de ce côté-là. Si Urban Decay rebosse sur la pigmentation des fards et qu’ils arrivent à une formule beaucoup plus intense quand pas mouillé, pour moi, ce serait THE fard. Pour le moment, je dirai que c’est sympa mais peut-être pas un must-have.

[EDIT] On me dit dans l’oreillette que c’est une volonté d’Urban Decay de ne pas avoir insisté sur l’intensité/pigmentation des fards pour éviter d’avoir un effet too much. Et cela, dans le but de pouvoir créer juste un halo de lumière pailleté. Voilà voilà :) (bon ça n’empêche que moi je suis Madame Glitter et donc c’est pas assez too much x) – tant pis, j’humidifie toujours le fard et pis c’est tout).

Urban Decay – Stardust Eyeshadow
Disponible en 6 teintes : Void, Moon Spoon, Diamond Dog, Space Cowboy, Retrograde et Bobby Dazzle
Sortie vers mi-février
Prix de vente : 17€
En exclusivité chez Sephora et Sephora.fr

Continue Reading

Paul & Joe Beauté : Poudre Couleur CS – #063 / Automne 2009

Continuons donc dans les yeux aujourd’hui avec un duo de fards à paupières de Paul & Joe Beauté. Encore une fois, chapeau bas pour le packaging, car c’est absolument superbe. On a un petit retour en arrière avec la jolie boite en carton et je pense que c’est justement ça qui rend le tout charmant.

Quoiqu’il en soit, voici une des 3 poudres Couleur CS sortie à l’occasion de l’automne 2009, ici nous avons le duo #063 qui s’appelle Souffle Coupé.

Je vous l’avais dit, l’emballage est trop mignon !

Ce qu’on nous dit
Précieusement gardées dans un packaging sensuel aux couleurs de la collection haute-couture, les Poudres Couleurs CS Paul & Joe Beauté apporteront une note glamour à votre trousse de maquillage. De nouvelles combinaisons de couleurs donneront clarté et profondeur à votre regard grâce aux perles de champagnes givrées qui, de jeux d’ombres en jeux de lumières, sublimeront vos yeux d’un éclat naturel…
#061 Vérité (Blanc Cassé/Or) : ombre naturelle féminine
#062 Sauvage (Bleu Marine/Bleu-Vert) : couleurs pétillantes et vibrantes
#063 Souffle Coupé (Rose-Beige/Bordeaux) : une ombre sexy qui fera tourner des têtes

Ce que j’en dis
Bin la première question que je me suis posée c’est « est-ce qu’on peut récupérer la boite une fois le fard fini? ». Donc ma foi, côté packaging, c’est du sans faute vu que je me suis presque intéressée d’abord à la boite avant de m’intéresser au contenu de la boite….

Alors je sais pas si ça donne clarté et profondeur à mon regard mais en tout cas les ombres sont très jolies. Elles sont très très douces au toucher quasi crémeuse, c’est très agréable à poser. Les deux couleurs que j’ai sont de type irisé/nacré (comme vous pouvez le voir sur le swatch ci-dessous). En plus, elles sentent divinement bons (oui, je sniffe mes fards, pourquoi cette question ?) ce qui ne gâche rien du plaisir.

Finalement, encore que du positif pour ce produit de Paul & Joe Beauté. Je suis donc toujours agréablement surprise au fil de mes essais. Je vous avoue un truc? Au départ, je pensais que c’était juste une marque hype qui voulait se la jouer cosmétiques en vendant des produits à un prix relativement élevé (faut être lucide hein). Et puis en fait, j’ai ravalé rapidement mes apriori parce que finalement, c’est pas du tout ça. Enfin, ça reste assez cher bien sûr, mais les produits sont de qualité alors c’est pas seulement histoire de.

Paul & Joe Beauté – Poudre Couleur CS
Existe en 3 coloris :
#061 Vérité (Blanc Cassé/Or), #062 Sauvage (Bleu Marine/Bleu-Vert) et #063 Souffle Coupé (Rose-Beige/Bordeaux)
Prix de vente conseillé : 20€
En vente dans les boutiques Paul&Joe, Printemps Haussman et sur Internet chez Ombres Portées.

Continue Reading

Make-up #7 : mini-smoky bleu

Oui je sais, en ce moment, mes make-up sont vachement originaux… Mais je sais pas ce que j’ai mais je suis dans une phase mini-smoky alors du coup j’essaye avec un peu tout comme couleur. A la base, j’avais déjà fait une tentative de cette couleur, et ça ne m’avait pas plu. Mais j’ai quand même voulu retenter parce que j’adore le bleu.

Yeux
Urban Decay 24/7 Glide-On Eye Zero (crayon utilisé pour la base grasse du maquillage)
Urban Decay Book Of Shadows Vol.II
Dans celui-ci j’ai utilisé les fards :
Fard Jinx (un beau bleu)
Fard Flipside (un bleu-vert)
Palette de Fards à paupières Paul&Joe Hiver 2009
Dans celle-ci j’ai utilisé le fard Bleu charbonneux

Pinceau
Sephora Paupière n°20

Comment que j’ai fait ce truc hyper simple?
1) Application du crayon noir tout autour de l’oeil de façon assez grossière puis j’ai étiré la matière
2) Pose du fard Jinx sur toute la paupière mobile
3) par dessus, pour donner un peu plus de couleur j’ai posé le fard Flipside, ça donne un joli petit effet lumineux
4) sur le coin externe, j’ai mis le fard Bleu charbonneux.
5) petit estompage pour fondre les couleurs, puis repose éventuelle de fards Jinx et/ou Flipside dans le cas où les couleurs se sont « affadies »
6) crayon noir sur la waterline

Et voilàààààà, alors ça vous plaît ?

Continue Reading

Make-up #6 : mini-smoky vert

Je pense qu’on peut appeler cela un mini-smoky car je suis partie d’une base grasse noire… Le résultat est beaucoup plus intense étant donné que le fard vert que j’ai utilisé est quand même relativement clair. Mais je sais pas vous, mais moi, j’ai trouvé le résultat à tomber. Et pourtant, avant de le faire, je n’étais pas certaine de ce que j’allais avoir comme résultat.

Bon évidemment, encore une fois, je ne me suis pas embêtée à aller chercher des fards ailleurs, j’ai encore utilisé la Book of Shadows II d’Urban Decay :p On se refait pas hein.

Yeux
Urban Decay 24/7 Glide-On Eye Zero (crayon utilisé pour la base grasse du maquillage)
Urban Decay Book Of Shadows Vol.II
Dans celui-ci j’ai utilisé les fards :
Fard Homegrown (un sublime vert)
Fard Misdemeanor (un bleu-vert foncé presque gris)

Pinceau
Sephora Paupière n°20

Au niveau de la procédure, encore plus simple comme je n’ai utilisé que deux couleurs de fards :
1) application du crayon Zero de façon assez grossière autour de l’oeil.
2) estompage léger du crayon
3) application du fard Homegrown sur toute la paupière mobile
4) application du fard Misdemeanor en tout petit outer V
5) crayon Zero sur la waterline

Et voilà, rien de plus simple, non ?

Continue Reading