Rouge Baiser : n°65 Rouge Corail – Laque Evidemment / Eté 2011

Rouge Baiser n°65 Rouge Corail - Laque Evidemment / Summer 2011J’avais reçu dernièrement sans que je m’y attende par service presse, une réglette contenant les 14 nouveaux coloris de Laque Evidemment de Rouge Baiser. Aujourd’hui, je vous propose donc un swatch d’un de ces vernis.

C’est la 1ère fois que j’utilise un vernis Rouge Baiser et j’avoue avoir été agréablement surprise.

Pour la couleur, j’ai choisi le n°65 baptisé Rouge Corail. Je vous le dis tout de suite, c’est une horreur à prendre en photo tellement il est saturé.

On a affaire à un superbe corail tirant plutôt du côté du rose que de l’orange. Selon la luminosité, il apparait comme plus ou moins fluo. En tout cas, j’adore sa couleur pleine de gaieté. Et parfaite pour la saison.

Sur les photos, je porte deux couches de vernis sans top coat. Car comme vous le voyez, il a vraiment pas besoin d’un top coat.

Rouge Baiser n°65 Rouge Corail - Laque Evidemment / Summer 2011Pour l’application, j’ai du m’habituer au truc. Comme vous le voyez, on a un flacon plus long que la « normale », du coup, on a un pinceau avec les poils d’une taille normale mais un manche très long par rapport à d’habitude. Donc les 1ère fois, il faut bien doser car sinon on se retrouve avec trop de vernis sur le pinceau. Hormis cela, il s’applique très facilement et possède une bonne texture. Le temps de séchage est parfaitement raisonnable, je n’ai pas eu à attendre des plombes avant de pouvoir réutiliser mes mains.

Et pour la tenue, celle-ci est tout bonnement excellente. A l’heure actuelle, je le porte toujours, je l’ai posé il y a plus d’une semaine (les photos ont été faites après 3 jours de pose). Je vois juste une belle marque de repousse, un peu d’usure au bout des ongles et pas d’éclat. Par contre, au bout d’une semaine, évidemment, je vois qu’il y a des zones prêtes à se décoller si je donne un coup d’ongle dedans mais ma foi, c’est assez normal après tout ce temps sur mes ongles.

Bref, j’en suis ravie quoi. Et en plus, c’est un vernis qui ne coûte pas si cher. 6,90 en grands magasins et monoprix. C’est pas mal, non ?

Continue Reading

Estée Lauder : Pure Color Orange Crush ou comment succomber à l’orange…

Et oui mes amies, j’allais forcément y revenir à Estée Lauder. Je vous ai barbé pendant une semaine avec Bronze Goddess et bien aujourd’hui, je vous barbe avec Pure Color Orange Crush.

Qu’est-ce que c’est ? C’est une collection en édition limitée créée par Tom Pécheux et directement inspirée du maquillage qu’il avait créé pour le défilé de Derek Lam Printemps 2011.

Estée Lauder Pure Color Orange Crush

Dans l’ordre :

– Gloss Pure Color Orange Crush : il est ultra pigmenté. C’est juste dingue. C’est du RAL liquide en fait, ni plus ni moins. (22€)
– Ombre à Paupière Pure Color Sugar Cube : un blanc, un vrai, légèrement nacré mais pas façon « je brille de mille feux ». (24€)
– Ombre à Paupière Pure Color Orange Crush : un orange sanguin, mat, très pigmenté, absolument merveilleux. Un véritable coup de coeur. Le truc incroyable, moi qui craque sur du orange quoi, alors que je m’y attendais pas avant de le voir en vrai. (24€)

Pour preuve j’avoue que j’étais sceptique, du orange sur les yeux, sérieusement ? Et puis on m’a proposé de découvrir la collection avec Patrick Lorentz (Patriiiiiiiiiiiick). Alors évidemment, j’y suis allée, plutôt deux fois qu’une même. Et même que j’ai proposé à Caaurel de venir voir tout ça, alors on s’est retrouvées aux Galeries Lafayette Haussmann sur le stand d’Estée Lauder.

Quel plaisir de retrouver Patrick. Je ne l’avais pas vu depuis septembre et il est toujours aussi charmant. Je m’installe donc sur la chaise, et c’est parti pour une mise en beauté graphique (parce que moi j’ai peur de rien dixit Patrick).

On commence comme toujours avec la fameuse technique défatigante du contour de l’oeil. En somme, vous prenez un anti-cerne (là c’était le double-wear) et le contour des yeux Advanced Night Repair. Sur votre main, vous mettez deux coups d’anti-cerne et un coup de contour des yeux. Dans un premier temps, vous mélangez un des coups d’anti-cerne avec le contour des yeux, avec un petit pinceau synthétique, hop sur le cerne directement. Avec le coup d’anti-cerne pur, cette fois-ci, vous le mettez dans le coin interne de l’oeil, sur le coin externe aussi (on a toujours une petite ligne un peu rouge sur le coin de l’oeil). On lisse tout ça, blabla et hop, on a un regard défatigué. Si si. Je vous jure qu’on voyait la différence. Caaurel elle est témoin d’abord.

Estée Lauder Pure Color Orange Crush

Pour le teint, on passe à la technique « Eau de teint ». On imprègne un pinceau à blush de poudre minérale, mais on l’imprègne bien. Ensuite on prend le sérum Advanced Night Repair, et hop, on imprègne le pinceau à blush et on applique sur le visage. C’est frais, c’est léger, il n’y a aucune épaisseur sur le visage. En plus, avec la présence du sérum, la peau est lissée et rebondie. J’adore.

On passe à la poudre de soleil qu’on applique en E (le E d’Estée Lauder :p ou alors en 3 c’est comme vous le sentez hein). Donc comme vous le savez, la barre centrale sous la pommette, la barre du haut de la tempe vers le front, et la barre du bas, sur l’os de la mâchoire.

Et nous voilà au principal du look (à mon sens), les yeux. On commence par la base Double-Wear qui promet une tenue de 15h qu’on applique sur toute la paupière.

Ensuite, avec le Crayon à lèvres Double Wear tenue extrême en teinte Coral (n°5), on trace un trait sur la paupière. Celui-ci peut être relativement grossier, de toute façon, on le recouvre de fard après.

Estée Lauder Pure Color Orange Crush

Je vous dis, c’était comique quand on me maquillait. Par moment des gens s’arrêtaient et y en a une qui s’est penchée sur moi pour me voir de face mais tellement près qu’on aurait dit qu’elle allait m’embrasser, je vous jure. J’étais perturbée :D

Bref, reprenons. Avec un pinceau crayon, on prend l’ombre à paupière Pure Color Orange Crush et on recouvre le trait de crayon. Pour flouter légèrement mais surtout pour fixer (et encore, j’dirais que le crayon était pas encore assez fixé sur moi, vous allez voir, ça s’est imprimé après sur ma paupière).

Estée Lauder Pure Color Orange Crush

Et après ça, on va appliquer l’ombre à paupière Pure Color Sugar Cube dans le coin interne en triangle long du nez (en somme). Et c’est ça qui va quand même donner un côté très graphique au make-up parce que quand même de base on ne met pas son maquillage comme ça (en tout cas, moi je ne le fais pas :D).

Estée Lauder Pure Color Orange Crush

Une touche de mascara et enfin, on choisit un gloss nude car on a misé sur la couleur sur les yeux et si on mettait du RAL/gloss orange, ça ferait quand même sacrément too much, non ?

Et le résultat final…

Estée Lauder Pure Color Orange Crush

Et pour les gros plan sur les yeux, je vous montre ça tout de suite. Et vous allez voir qu’il y a une jolie impression sur mes paupières du orange. Conclusion, j’étais vouée à rester les yeux grands ouverts :D

Estée Lauder Pure Color Orange Crush

Estée Lauder Pure Color Orange Crush

Alors, vous en pensez quoi ?

Prêtes à vous laisser tenter par la tendance orange ? Moi avec ce genre d’orange, oui. Je veux bien me jeter dedans. Même que je veux bien un Patrick Lorentz tous les jours pour me maquiller. Même que je veux bien l’épouser mais je crois qu’il fait style qu’il est pas au courant tout ça (parce que je crois qu’il doit pas être tellement d’accord en fait ;p).

Un grand merci à Estée Lauder. Et puis un double grand merci à Patrick Lorentz (enfin ça je crois que tout le monde l’avait compris – notamment celles que j’ai dans mon Facebook, je vous ai saoulées avec :p).

Et puis l’image de la fin, avec ma tête de winneuse (y a pas à dire, les photos, j’aime pas çaaaaaaaaa).

Estée Lauder Pure Color Orange Crush

(ça ferait de belles photos de mariage d’abord – Ooooooh ça vaaaaaaa, j’rigooooooooole)

Estée Lauder – Pure Color Orange Crush
Collection disponible uniquement sur Paris au BHV Rivoli Paris, au Bon Marché Rive Gauche, aux Galeries Lafayette Haussmann et au Printemps Haussmann, et sur www.esteelauder.fr pendant une période limitée, à partir du 2 mai 2011.

Continue Reading

Make-up #54 : Double liner avec les Aqua Liner de Make Up For Ever

Je pense que vous avez déjà dû en entendre parler un peu partout. Je ne vous ai pas (encore) fait de review sur ceux que j’ai reçu, je ne sais pas si pour le coup ça serait utile pour vous mais bon, il n’est pas improbable que je me fende d’un article tellement je les trouve top (mais si vraiment vous voulez pas hein, n’hésitez pas à le dire :p). Du coup, avant de vous faire un éventuel article de review, je vous fais carrément un article avec une utilisation de ces Aqua Liner de Make Up For Ever. Bon, il n’y a rien de plus simple que ça, mais rien que la couleur vaut le détour.

Yeux

Aqua Liner #13 (noir mat) – Make Up For Ever
Aqua Liner #04 (vert lagon diamant) – Make Up For Ever
Mascara Sumptuous Extreme Lash Multiplying Volume Extreme Black – Estée Lauder

Sourcils

Sheer Eye Shadow n°07 Taupe Brown – Burberry

Make-up #54 : Double liner avec les Aqua Liner Make Up For Ever

Make-up #54 : Double liner avec les Aqua Liner Make Up For Ever

Make-up #54 : Double liner avec les Aqua Liner Make Up For Ever

Bon vous m’excuserez mais en fait, je n’ai pas de photo avec les deux yeux fermés… C’est en traitant les photos que j’ai vu que celle que j’avais était complètement foirée (je ne sais pas comment j’ai fait pour ne pas le voir quand je l’ai prise… M’enfin, passons…).

Pour l’application, ça ne sert pas tellement de détailler. Dans un premier temps, j’ai fait un trait épais avec l’Aqua Liner vert lagon diamant. Et ensuite j’ai fait mon trait de liner noir. Et puis hop mascara le tour était joué.

L’Aqua Liner vert lagon diamant est absolument splendide. Je ne sais pas ce que vous en pensez mais ce fini est absolument délicieux (à mon sens tout du moins). Je crois que c’est le genre de look que je vais porter très facilement. Il faut le savoir, je suis une addicte des liners… :)

 

Continue Reading

OPI : It’s Totally Fort Worth it – Texas / Printemps 2011 + Nail Tattoos bigRuby

OPI It's totally fort worth it - Texas / Spring 2011 / Nail Tattoos - bigRubyUn petit vernis tout simple aujourd’hui agrémenté d’un petit nail tattoo sur l’annulaire (pociiidoigt style).

Il s’agit d’un des coloris de la collection Texas d’OPI : It’s Totally Fort Worth it.

Personnellement, je le trouve beaucoup plus prometteur dans le flacon que sur les ongles. Quand on voit le vernis dans le flacon, on voit un vernis gris constellé de micro shimmer rose. Mais une fois sur les ongles, on retrouve le joli gris clair mais quasiment plus de micro shimmer rose. Et ça, je trouve ça dommage :p Mais bon, ça reste quand même un joli vernis (faut dire aussi que j’adore le gris en vernis à ongles donc je ne suis pas non plus très difficile à convaincre).

Sur les photos je porte deux couches sans top coat (il y a du top coat que sur l’annulaire où j’ai mis le nail tattoo).

OPI It's totally fort worth it - Texas / Spring 2011 / Nail Tattoos - bigRubyPour l’application, rien à redire. OPI a encore fait du bon boulot niveau texture et ça s’applique sans difficulté. Et le temps de séchage est parfaitement correct.

Pour la tenue, idem que précédemment, rien à redire. Le vernis a tenu une bonne semaine avec juste des signes d’usure au bout des ongles et puis la repousse qui se faisait.

Venons-en aux nail tattoos. Qu’est-ce donc ?

Et bien, ce sont des petits stickers. Je vous en parlerais mieux lors d’un article consacré à ces derniers.

Là je peux déjà vous dire qu’il s’agit de la marque bigRuby, qu’ils ont plusieurs planches différentes et qu’ici j’ai utilisé la planche « garden ».

Ils sont très faciles à appliquer et avec du top coat par-dessus, ça tient bien :)

 

Continue Reading