OPI : Glitzerland – Swiss Collection / Automne Hiver 2010

OPI Glitzerland - Swiss Collection - Autumn Winter 2010Un de mes autres coups de coeur de la collection Swiss d’OPI, Glitzerland. Un vernis qui porte très bien son nom.

C’est un vernis doré, très étincelant/brillant. Mais le doré parfait pour ma carnation car c’est un doré froid. Et du coup je l’adore parce que j’ai toujours une préférence pour ce type doré plutôt que les dorés fort jaunes que les marques peuvent nous sortir de temps à autre.

Ce vernis n’est pas une laque, il est composé d’une multitude de petites particules dorées. S

Pour l’application, sur les photos, je porte deux couches et j’aurai pu aller jusque 3. Finalement, pour ce type de vernis la couvrance est plutôt bonne.

Comme d’habitude, nous avons affaire au fabuleux pinceau made in OPI qui pour ma part colle parfaitement à la taille de mes ongles (même pour le petit doigt).

OPI Glitzerland - Swiss Collection - Autumn Winter 2010Pour la tenue, et bien elle est toujours aussi bonne que d’habitude avec moi. En fait, c’est le vernis que je portais par exemple pour aller chez Yves Rocher, à la Grée des Landes.

Je peux vous dire que je suis restée des heures les mains dans l’eau de la piscine. Et mon vernis n’a pas bougé d’un poil. Et les filles peuvent en témoigner :p

Donc là je le porte depuis mardi dernier, une tenue tout à fait honorable et je pense qu’il pourrait encore tenir un bon moment encore mais j’ai envie de changer de vernis, donc ma foi… :p

Quoiqu’il en soit, ce vernis peut faire peur à cause de son côté hyper brillant, hyper bling bling finalement. Bin moi je vous dis qu’il fait pas bling bling. Il fait de très jolis ongles avec un beau fini métallique et de par son côté doré froid, il va avec de nombreuses tenues :)

Continue Reading

OPI : The Color to Watch – Swiss Collection / Automne Hiver 2010

OPI The Color to Watch - Swiss Collection - Autumn Winter 2010Et nous voilà avec un premier swatch de la collection Swiss d’OPI. Comme je l’avais dit dans le premier article, le premier swatch allait surement être soit Yodel Me On My Cell soit The Color to Watch….

Et bingo, c’est The Color to Watch.

Il s’agit d’une très joli mauve avec plein de reflets bleus. J’aime beaucoup ce genre de couleurs pour ma part. En plus, finalement, pour cette saison, au moins, il ne choque pas tant que ça. Parce qu’il est vrai qu’il y a certains coloris que je ne trouve pas nécessairement évident à porter tout de suite.

Au niveau de l’application, pas grand chose à dire. Si ce n’est qu’il a une texture très fine. Donc il sèche vite mais il faut mettre trois couches. Parce que sinon, on verra encore votre ongle à travers. Sinon pour le reste, nickel, comme d’habitude.

OPI The Color to Watch - Swiss Collection - Autumn Winter 2010Sur les photos, je porte donc 3 couches sans top coat (mais avec base).

Niveau tenue, je dirais que c’est moins bon que d’habitude.

On n’a pas une laque en fait. Et je trouve que ça fait que mon vernis s’est usé beaucoup plus rapidement au bout des ongles. Pas d’accroc ou d’écailles, juste l’usure au bout des ongles qui est apparue en deux jours peut-être. Heureusement, le vernis n’est pas exceptionnellement foncé, du coup, ça ne choque pas non plus énormément.

Bref, pour le moment, les vernis de la collection de Swiss me plaisent toujours autant. Je peux vous dire que j’ai hâte de continuer mes essais ! Et je crois que le prochain sera peut-être Glitzerland (oui j’ai des envies de bling bling moi).

Continue Reading

OPI : What’s With the Cattitude ? – Shrek Forever After / Eté 2010

OPI What's With the Cattitude ? Shrek Forever After Summer 2010Comme je vous ai fait qu’un petit article de concours et de présentation de nouveaux produits, je me suis dit que ça ne vous ferait pas de mal d’avoir un autre article aujourd’hui.

Je vous présente donc What’s with the Cattitude ? d’OPI de la collection Shrek Forever After.

C’est donc le 4ème vernis de la collection qui en comporte 6 au total. Je vous le dis tout de suite, la prochaine review sera sur un des OPI Swiss :p

Je suis mitigée sur ce vernis en fait. Je l’aimais beaucoup dans le flacon, et je l’ai moins aimé sur mes ongles.

C’est un bleu pastel. Il n’est pas trop clair pour faire typex-like mais malgré tout il reste quand même très pastel. En fait, j’ai eu du mal avec parce que ça me rappelait une teinte de peinture qu’on peut utiliser par exemple pour les chambres d’enfant… Mais je sais que certaines l’ont trouvé très chouette alors que moi je regardais mes mains avec un oeil critique.

OPI What's With the Cattitude ? Shrek Forever After Summer 2010Sur les photos je porte 2 couches… ou 3, je vous avoue que je ne m’en rappelle plus. Je n’ai pas le souvenir d’avoir posé la 3ème mais l’homme m’assure que si, donc…

Ah oui, sur les photos, le vernis a 2 semaines et 2 jours. Si si. Je vous jure. On y revient après.

Pour l’application, et bah… comme les autres pastels de la collection. On a vu mieux chez OPI mais c’était pas non plus cata totalement. Par contre, il a une texture assez fine du coup, c’est pour ça que j’ai du faire 2-3 couches sinon, il y avait des endroits où on voyait encore mon ongle en transparence.

Et pour la tenue… Que vous dire. Je dois avoir des ongles bioniques ou je sais pas quoi. Le vernis a donc tenu 2 semaines et 2 jours. Tout ce qu’on voit est une trace de la repousse des ongles. Sinon, pas d’accroc, pas d’éclats, on commençait juste à voir que sur certains côtés il y avait comme des petites zones qui étaient prêtes à se « décoller » pour faire un éclat.

Et pourtant, j’ai fait la vaisselle, plus d’une fois, j’ai pris des longs bains et ça aussi plus d’une fois. Ne me demandez pas comment je fais mais pratiquement tous les vernis peuvent tenir aussi longtemps sur moi. Et non ce n’est pas dû au top coat vu que je n’en mets quasiment jamais… Alors allez savoir. En tout cas moi, ça me va x)

Continue Reading

Event : OPI – Présentation Presse Swiss Collection / Automne-Hiver 2010

OPI Swiss Collection Autumn Winter 2010Je ne vous raconte même pas mon excitation quand j’ai reçu l’invitation. Mais alors, si j’avais pu sautiller partout comme une puce, bah je l’aurais fait. Y a pas à dire, OPI, ça me met en transe (vous moquez pas, non mais ho!).

Autant vous dire que quand j’ai vu que le lieu était Le Bristol, j’ai manqué défaillir. Non je déconne, mais disons que ça m’impressionnait parce que je n’ai pas l’habitude de ce genre de lieu (je vous jure :D).

Alors c’est toute intimidée que je me suis retrouvée Vendredi devant Le Bristol, et toujours aussi intimidée que je suis rentrée dedans et que j’ai demandé ma direction. Et toujours dans le même état que j’ai donné mon nom à l’entrée de la salle en me disant, manquerait plus que je sois pas notée et là ça serait la lose ultime. Mais tout va bien, je suis rentrée (bah oui hein, sinon je vous ferai pas un article ahah).

J’ai retrouvé une blogueuse que j’avais déjà croisé dans la semaine sans savoir qui nous étions. Et là bam, on nous dit qu’on va nous présenter Suzi Weiss-Fischmann. Mais si vous savez qui c’est, c’est la vice-présidente et directrice artistique d’OPI. Oui, carrément. Non, je déconne pas. Oui, je ne me suis jamais sentie autant dans mes petits souliers. Et non, j’ai été infoutue de formuler une phrase entière en anglais hormis « Nice to meet you » et « Psychology » (mais vous l’admettrez, ce n’est pas une phrase ça). Et moment ultime, la madame elle m’a dit que j’avais de très beaux ongles. La consécration ongulaire quoi en gros. Mais oui, je vais finir par m’en remettre, je vous assure.

Bon bref, on avait la possibilité de se faire manucurer les ongles par des manucures OPI. Je vous dis tout de suite, j’ai pas trouvé ça excessivement malin de permettre la manucure dès l’arrivée. Dans le sens où la présentation a commencé avec plus ou moins 45 min de retard. Et ça, c’est pas cool :p

La présentation commence donc. La nouvelle collection. Après Hong-Kong cet été, nous rejoignons la Suisse pour cet automne/hiver. Suzi Weiss-Fischmann nous dit « L’inspiration de la saison vient de Suisse avec, en toile de fond, les pics enneigés des montagnes, l’abondance des vallées glacées et le scintillement des lacs gelés« . On a 12 superbes coloris. Autant vous le dire, je crois que pour une fois, il n’y a pas un seul que je n’aime pas. Peut-être certains que j’aime moins que d’autres mais globalement, je les aime tous.

OPI Swiss Collection Autumn Winter 2010

Et encore, ça c’est rien… Quand vous les voyez en vrai, c’est encore plus beau. Parce que là, on n’a pas toute la subtilité des reflets.

Et quel ne fut pas mon bonheur quand j’ai vu ça :

OPI Swiss Collection Autumn Winter 2010

Une bien jolie boite contenant la collection complète. Oui, vous lisez bien. Après avoir eu envie de ces vernis pendant la présentation, je suis carrément repartie avec la collection.

Place aux images !

OPI Swiss Collection Autumn Winter 2010

OPI Swiss Collection Autumn Winter 2010
De gauche à droite, 1ère ligne : William Tell Me About OPI / Diva of Geneva / Glitzerland / Lucerne-tainly Look Marvelous / Ski Teal We Drop / Yodel Me On My Cell / The Color to Watch / Cuckoo for this Color. Puis la deuxième ligne : Just a little Rösti at This / I'm Suzi & I'm a Chocoholic / From A to Z-urich / Color So Hot it Berns

OPI Swiss Collection Autumn Winter 2010

Deux coloris ont fait tilt tout de suite : Yodel Me on My Cell et The Color to Watch. D’ailleurs, je pense que ce sera un de ceux là que vous verrez en premier swatché dans le blog en ce qui concerne cette collection.

Pis pour ne rien gâcher, on a super bien mangé (ça serait un comble quand même) et même que je pense que c’était la première et dernière fois que je mangeais au Bristol, parce que euh… nous n’avons pas les mêmes valeurs :D

Donc pour conclure, vous mettez du vernis et du manger très bon, et vous avez une poc heureuse.

Continue Reading