Estée Lauder : Coral Cult / Heavy Petals – Un corail à croquer !

Estée Lauder : Coral Cult / Heavy PetalsEt oui ! Même si j’ai du retard sur les collections de Noël (je crois que j’ai encore quelques trucs à vous montrer) je commence quand même à vous montrer les nouveautés de la saison.

Au départ, quand j’ai vu quelques visuels de la nouvelle collection de cinq vernis d’Estée Lauder, Heavy Petals, je me disais : oui bon, c’est mignon… Mais vraiment sans plus. Puis, j’ai commencé à voir quelques images des vernis portés et là je commençais à me dire : oui quand même, il y a quand même quelques couleurs qui me font de l’oeil.

J’étais partagée entre un bleu (Dilettante) et un corail (à savoir qu’il y a aussi un vert – Absinthe – un rose – Narcissist – et un mauve – Lilac Leather). Et finalement, j’ai choisi le corail et je suis bien contente d’avoir pu recevoir la couleur que je souhaitais ! Je vous présente donc : Coral Cult.

Estée Lauder : Coral Cult / Heavy PetalsOn n’est pas dans la veine des vernis corail flashy. Non, c’est un corail doux. Il est vraiment entre le corail orangé et le corail rosé. Sur les photos, il vous paraitra peut-être plutôt rosé. Mais dans la réalité, en fonction de la lumière, il aura une tonalité différente. Je trouve ce coloris très frais et personnellement, ça me change de ce que je peux porter d’habitude et je dois dire que je suis presque surprise de voir qu’il me va aussi bien. Parce qu’au départ, j’avais quand même un peu peur avec ma carnation.

Sur les photos, je porte deux couches sans top coat. Comme il est bien laqué, vous voyez bien qu’on n’a pas besoin de top coat :)

L’application se fait plutôt facilement. J’avais des appréhensions au début avant de le voir en vrai parce que comme je voyais des coloris pastels, je me disais qu’il allait peut-être pas être aussi fluide que d’habitude.

Estée Lauder : Coral Cult / Heavy PetalsMais je me trompais. Parce que niveau texture, il est bien fluide et il glisse bien sur l’ongle. Je trouve aussi le pinceau assez pratique pour permettre une application assez précise.

Le temps de séchage est très correct. Je peux même dire que je l’ai trouvé plutôt rapide. Très rapidement, j’ai pu reprendre une activité normale.

Pour la tenue, je ne peux pas trop vous dire. En fait, je l’ai reçu hier matin et je l’ai trouvé tellement joli que j’ai voulu tout de suite l’essayer et dans l’après-midi, c’était chose faite. J’ai pris les photos, il y a même pas 30 minutes… Donc comme vous voyez, je peux pas tellement vous dire la tenue au fil des jours. Mais on fait comme d’habitude, je vous tiens au courant si jamais demain c’est parti en vrac :p

Et vous, vous êtes tentées par ces couleurs romantiques ?

Rendez-vous sur Hellocoton !
Continue Reading

OPI : Les fameux Liquid Sand de la collec Mariah Carey ! / Can’t Let Go – Get Your Number – The Impossible – Stay The Night

OPI : Les fameux Liquid Sand de la collec Mariah Carey ! / Can't Let Go - Get Your Number - The Impossible - Stay The NightQuand j’ai entendu parler que Mariah Carey allait sortir une collection avec OPI, je peux franchement vous dire que je m’attendais au pire. Parce que bon, faut quand même avouer, Mariah Carey n’est pas toujours quelqu’un qui a très bon goût.

De ce fait, j’ai été agréablement surprise en découvrant les coloris. On compte 8 coloris qui se divisent en 2 parties. D’abord les 4 coloris off stage, des coloris assez neutres ou rosé avec un seul pailleté rose pâle et holographique. Et les coloris on stage où on retrouve les 4 fameux Liquid Sand, un bleu (Get Your Number), un violet (Can’t Let Go), un noir et rose (Stay The Night) et un rose (The Impossible).

Comme j’ai essayé les quatre, pour une fois, je vais pouvoir vous faire un article avec tous les coloris et pas faire comme d’hab : je vous montre les autres plus tard, le temps file, et finalement je me rends compte que j’ai pas eu le temps de les swatcher.

OPI : Les fameux Liquid Sand de la collec Mariah Carey ! / Can't Let Go - Get Your Number - The Impossible - Stay The NightDonc dans un premier temps, je vous montre Can’t Let Go et Get Your Number. A l’époque, je n’avais pas encore reçu les flacons et les vernis avaient été posé lors de la présentation presse de la collection. Je vous passe le moment où la manucure me regardait bizarre parce que je lui demandais un accent nail d’une couleur différente… M’enfin.

Can’t Let Go est un très joli violet. Il a de fines paillettes violette mais on y retrouve aussi des paillettes hexagonales. J’aime beaucoup le rendu Liquid Sand sur ce coloris, les paillettes hexagonales ressortant bien.

Get Your Number est peut-être celui qui m’a tapé dans l’oeil en premier parce qu’en fait, c’est un joli turquoise bourré de paillettes holographiques de différentes tailles. De ce fait, quand on obtient le côté mat du sable avec par moment les petites étincelles holo que procurent les paillettes, je trouve ça trop joli.

OPI : Les fameux Liquid Sand de la collec Mariah Carey ! / Can't Let Go - Get Your Number - The Impossible - Stay The NightLe rendu est juste formidable. Je vais peut-être vous en dire plus sur la texture et pas attendre de vous présenter les deux autres coloris.

Vous voyez le papier de verre et bah, le rendu est un peu similaire. Le truc dingue, c’est qu’ils s’appliquent comme des vernis classiques. Quand des filles ont vu ma manucure, elles pensaient toutes que ça fonctionnait un peu comme la caviar manucure. Et en fait non, en séchant, le vernis prend ce rendu de ouf. Il se matifie mais ne matifie pas les paillettes.

Après, je trouve qu’en photo, ils rendent vachement moins bien qu’en vrai. Je sais pas pourquoi (et surtout pour le coloris Stay The Night que vous allez voir tout de suite après), je trouve que le rendu en photo est crade.

OPI : Les fameux Liquid Sand de la collec Mariah Carey ! / Can't Let Go - Get Your Number - The Impossible - Stay The NightStay The Night est donc le noir (un peu grisâtre) parsemé de paillettes rose fuchsia. Ce qui est amusant avec ce vernis (plus que pour les autres coloris) c’est qu’en vieillissant, la couleur s’affadit pour presque blanchir en dévoilant les « grains de sable ». Je sais que ça doit vous paraitre obscure ce que je vous raconte là mais bon. Par contre, je ne sais pas pourquoi, je trouve que le côté granuleux est moins fins qu’avec le violet et le bleu.

The Impossible est définitivement celui que j’aime le moins. C’est un rose avec quelques paillettes holographiques, puis des paillettes roses, des paillettes hexagonales et aussi des paillettes en forme d’étoile. Alors sur le papier, ça aurait pu être le plus réussi, et pour moi, c’est le moins bien réussi… Je vous explique.

OPI : Les fameux Liquid Sand de la collec Mariah Carey ! / Can't Let Go - Get Your Number - The Impossible - Stay The NightDéjà la teinte du rose. Je vous avoue qu’avant de le voir en vrai, je pensais que c’était un rouge. En fait non, c’est bien un rose (mais un peu borderline le rose hein). Ensuite, les paillettes étoile. Je vous raconte pas la galère pour en poser une. Si j’en ai une sur l’ongle, c’est parce que j’ai cherché à l’avoir. Parce que oui, comme souvent, avec ce genre de paillettes, ça reste dans le flacon parce que trop lourde pour être attrapée par le pinceau… Et une fois le vernis posé, on voit même plus qu’il y a des paillettes holographiques.

Bref, c’est celui que j’aime le moins dans la collection et c’est peut-être aussi celui qui a l’effet Liquid Sand le moins convaincant.

OPI : Les fameux Liquid Sand de la collec Mariah Carey ! / Can't Let Go - Get Your Number - The Impossible - Stay The NightAu début quand on porte ces vernis, le plus dur c’est de s’habituer à la rugosité du vernis. On a tellement l’habitude d’avoir des vernis lisses et même les fois où ça peut être rugueux (à cause d’un vernis pailletté par exemple), on met toujours du top coat pour lisser tout ça. Et je crois qu’ici, c’est ce qui m’amuse avec ces vernis. Finalement, le côté rugueux devient joli et ça, je pense que c’est bien parce que les paillettes ne se matifient pas en séchant, ce qui fait qu’on garde une part de shine.

Pour la tenue, c’est formidable. Ca tient autant qu’un vernis à paillettes, du vrai béton armé qui s’enlève avec le système des papillotes.

Sinon, sur les photos, à chaque fois que je porte deux couches. Les vernis ont tenu facilement une semaine. Bref, je sais pas ce que vous vous en pensez, mais moi, j’adore !

Rendez-vous sur Hellocoton !
Continue Reading