L’Oréal : Centre Mondial de Recherche Capillaire – Un truc de ouf ! [Vidéo inside]

L'Oréal Centre Mondial de Recherche CapillaireIl n’y a pas si longtemps que cela, j’ai été invitée avec d’autres blogueuses à découvrir en avant-première le Centre Mondial de Recherche Capillaire de L’Oréal.

Bref, direction Saint-Ouen où on se retrouve face à un immense building. On nous accueille tout ça tout ça (je vous passe le moment de flottement où dans le taxi on se rend compte qu’on n’a pas l’adresse avec Caaurel dans un autre taxi qui m’appelle pour me demander si j’ai l’adresse parce que son taxi non plus ne l’a pas :D).

Et là, on nous donne les blouses les plus glamours du monde. Parce que oui, pour visiter tout ça, on doit enfiler une petite blouse blanche. On se retrouve projeter plus de 10 ans en arrière en labo de TP de Physique/Chimie. Et encore, ma blouse était plus flatteuse (enfin je crois…).

Cela étant, on commence à visiter les lieux, on découvre différents pôles où on voit des gens qui testent les produits de coiffage. On a l’impression de se retrouver dans un salon de coiffure géant. Et limite, on a envie de prendre la place des « cobayes » pour se faire coiffer nous aussi.

L'Oréal Centre Mondial de Recherche CapillaireOn nous explique aussi que tous les cheveux du monde sont étudiés et travaillés. Car ainsi, on peut élaborer des produits qui fonctionnent sur tous les types de cheveux.

D’ailleurs, ce jour-là, on peut remarquer qu’il y a des gens avec des types de cheveux très différents en train de se faire coiffer et donc de tester divers produits.

On se rend compte également que les natures de cheveux sont vraiment bien bien différentes, on part vraiment du très lisse aux cheveux carrément crépus.

Personnellement, je pensais pas qu’on étudiait aussi précisément toutes ses natures de cheveux (enfin je dis ça mais d’un autre côté je me doutais quand même qu’on testait ça – je suis pas claire mais je me comprends :p débrouillez-vous pour me comprendre :p).

L'Oréal Centre Mondial de Recherche Capillaire

L'Oréal Centre Mondial de Recherche Capillaire

L'Oréal Centre Mondial de Recherche Capillaire

Bon, pour la suite, je n’ai pas pris de photo car soit on n’avait pas le droit soit je trouvais qu’en photo ça allait rien rendre et j’avais pas envie de vous faire une vidéo non plus. Mais je vais vous mettre une petite vidéo qui vous détaillera notre visite et qui vous montrera les parties que je ne vous montre pas en images !

Ce que je peux vous dire c’est que pour la suite, on a pu voir les lieux des tests consommateur. Genre, il y avait un monsieur qui venait tester un gel pour les cheveux. De ce fait, il se retrouvait dans une salle de bain pour lui permettre d’adopter les gestes qu’il fait habituellement dans sa propre salle de bain.

On a aussi vu les labos où sont élaboré les produits que ce soit shampooing ou colorant. On a vu aussi des machines, un super robot qui fait les mélanges de pigment quand on lui demande, des machines qui permettent de tester l’influence du soleil ou alors des shampouineuses toute automatisées. Bref, cette visite m’a littéralement enchantée. Parce que finalement, on se doute pas nécessairement du nombres de personnes derrière l’élaboration d’une formule, d’un nouveau produit.

Et comme vous pouvez le voir dans la vidéo, après la visite du Centre de Recherche Capillaire de L’Oréal, on nous a emmené voir une expo sur Le Cheveu au Palais de la Découverte.

L’occasion de découvrir plein de petites informations sur nos cheveux !

Expo Cheveu Palais de la Découverte

Bref. Tout ça pour dire que c’était vraiment une chouette journée, vraiment intéressante. Et le petit cocktail de fin n’était pas pour me déplaire. D’ailleurs, dans la vidéo, vous avez le droit de me voir en train d’éclater de rire et tout et tout.

Vraiment un très bon événement avec des chouettes gens !

Et vous, vous en doutiez de tout le boulot derrière un shampooing ?

Rendez-vous sur Hellocoton !
Continue Reading

Make-up #71 : De l’or et du prune ! – MU de fêtes #2 :)

En ce lundi tout gris, tout moche, un deuxième make-up de fêtes. Je suis restée dans le doré mais cette fois-ci associé à une autre couleur, du prune. Evidemment, ça shine dans tous les sens parce que c’est Noël quoi, faut que ça brille.

La luminosité, encore une fois, n’était pas idéale pour vous montrer bien comme il le faudrait ce make-up mais je crois que j’ai réussi à bien rattraper le coup et éviter que le prune fasse trop foncé en photo.

C’est une nouvelle fois, un make-up relativement simple mais que voulez-vous, on se refait pas. Je ne vais pas me lancer dans un truc trop compliqué à expliquer par écrit. Ah, et les vidéos reviendront prochainement, j’ai acheté une carte mémoire approprié pour tourner en HD avec le reflex, y a plus qu’à la recevoir et ce sera reparti :)

Yeux

Primer Potion – Urban Decay
Pure Pigment Queen of the night – Illamasqua
Pure Pigment Ore – Illamasqua
Couleur Infaillible 027 Goldmine – L’Oréal Paris
Liner Heavy Metal Midnight Cowboy – Urban Decay
Larger Than Life Long-Wear Eyeliner Bourbon Street – Nars
Mascara Sumptuous Extreme Extreme Black – Estée Lauder
+ Fix’Make-Up – Clarins

Sourcils

Sheer Eye Shadow n°07 Taupe Brown – Burberry

Pinceaux

Sleek + Sigma

Make-up #71 : De l'or et du prune ! - MU de fêtes #2 :)

Make-up #71 : De l'or et du prune ! - MU de fêtes #2 :)

Make-up #71 : De l'or et du prune ! - MU de fêtes #2 :)

Make-up #71 : De l'or et du prune ! - MU de fêtes #2 :)

Voilà voilà… ça brille hein ? :p

Pour faire cela, ça marche comme ça :

01. Pose de Queen of the night dans le coin interne et dans le coin externe
02. Pose de Ore au milieu de la paupière
03. Estompe des bords
04. J’ai reposé Queen of the night par-dessus la pose à sec en l’humidifiant avec du fix’make-up
05. Idem, j’ai humidifié Ore.
06. Estompe à nouveau (bon estompe plus difficile comme posé humide mais le dégradé existe quand même vu que j’avais fait une première pose et une première estompe à sec – vous me suivez ? xD)
07. Pose de Goldmine tout au milieu de la paupière pour apporter encore plus de lumière à Ore
08. Avec un petit pinceau plat humidifié, pose de Queen of the night à l’externe et à l’interne du ras de cil inférieur puis pose de Ore au milieu
09. Crayon Bourbon Street dans la muqueuse
10. Avec le liner pailleté Midnight Cowboy, je pose quelques paillettes supplémentaire sur le doré du milieu de la paupière (c’est pour ça que brille autant sur les photos hein :p), vous n’êtes pas obligé de faire ça si vous êtes pas fan des paillettes bien sûr !
11. Mascara

Pour ce make-up, je voulais du sombre qui reste quand même lumineux d’où la couleur sombre en externe et interne et le doré, très brillant, au centre de la paupière. J’espère que ça vous plaît ! ^^

Rendez-vous sur Hellocoton !
Continue Reading

Make-up #68 : Illamasqua Queen of The Night [+vidéo]

Aujourd’hui, un petit article make-up. Normalement, j’aurais pu vous montrer le pigment Illamasqua que j’utilise dans la vidéo dans un article le présentant. Mais j’ai eu trop envie de l’utiliser avant de vous le swatcher. Du coup, je l’ai agrémenté dans un petit make-up tout basique avec d’autres produits. Ce pigment est vraiment une pure merveille (enfin à mon sens) mais je vais arrêter d’en parler et vous laisser le découvrir en vidéo et en photo.

Je pense que je vous ferai quand même un article dédié au pigment (qui fait parti d’une collection capsule d’Illamasqua à l’occasion de la sortie de leur premier parfum Freak). Sinon pour la vidéo, je suis encore en mode test. Je suis revenue à mon reflex mais avec cette fois-ci une meilleure carte mémoire qui me permet de filmer en HD. Y a encore des périodes où j’évalue mal la distance face à l’appareil, donc il peut y avoir du flou… Mais c’est quand même pas mal en rendu.

Bref, cette fois-ci, je vous parle du make-up :p

Yeux

Primer Potion – Urban Decay
Couleur Infaillible 027 Goldmine – L’Oréal Paris
Couleur Infaillible 021 Sahara Treasure – L’Oréal Paris
Pure Pigment Queen of The Night – Illamasqua
Mascara Sumptuous Extreme – Estée Lauder

+ Freshlook Colorblends Honey

Sourcils

Sheer Eye Shadow n°07 Taupe Brown – Burberry

Pinceaux

Sleek

Et les photos :

Make-up #68 : Illamasqua Queen of the Night

Make-up #68 : Illamasqua Queen of the Night

Make-up #68 : Illamasqua Queen of the Night

Make-up #68 : Illamasqua Queen of the Night

Voilà voilà, il est pas de toute beauté ce pigment ?

Bon,le flash a un peu mangé les couleurs mais on arrive dans les saisons où la luminosité devient difficile à dompter :) M’enfin, je crois que j’ai réussi à récupérer au mieux les couleurs ^^

Quoiqu’il en soit, encore un autre petit make-up tout simple qui j’espère vous plaira !

Rendez-vous sur Hellocoton !
Continue Reading

L’Oréal Paris : Color Riche / L’Or L’Or L’Or

L'Oréal Paris : Color Riche / L'Or L'Or L'OrAllez, aujourd’hui je vais vous montrer les rouges à lèvres de la collection L’Or L’Or L’Or de L’Oréal Paris.

Ce sont des RAL de la gamme Color Riche. Et nous avons donc 4 coloris :

– 390 Nude Treasure : un beige peau avec des iridescences or froid
– 385 Brick Lamé : un rouge orange un poil cuivré.
– 382 Flaming Fuchsia : un rouge fuchsia avec des iridescences or (mais ça doit être celui dont on voit le moins les particules dorées je trouve)
– 389 Bronze Divine : un brun chaud avec des particules or

Je vous rassure de suite, n’ayez pas peur de la paillette parce que finalement, sur les lèvres on les voit pas tant que ça !!

01. 390 Nude Treasure

L'Oréal Paris : Color Riche / L'Or L'Or L'Or - 390 Nude Treasure

Un très joli nude. Je ne pensais pas que j’allais l’aimer autant. Limite, j’avais presque fait la grimace en découvrant la couleur car comme vous le savez, je ne suis pas une grande fanatique du nude. J’ai presque tendance à préférer ne pas mettre de RAL plutôt que de m’embêter avec un RAL peau :D Mais en fait, les particules d’or ont la faculté de donner un côté très lumineux à ce beige. Du coup, j’aime vraiment beaucoup.

L'Oréal Paris : Color Riche / L'Or L'Or L'Or - 390 Nude Treasure

Bon je vous l’accorde, il est un poil pâle pour moi mais ce n’est pas si choquant. Surtout si je charge bien les yeux quand je le porte en fait.

L'Oréal Paris : Color Riche / L'Or L'Or L'Or - 390 Nude Treasure

02. 385 Brick Lamé

L'Oréal Paris : Color Riche / L'Or L'Or L'Or - 385 Brick Lamé

Un rouge orange donc. Un rouge orange brun en fait je pourrais presque dire. Normalement, ce n’est pas vraiment le genre de coloris que j’affectionne parce que je trouve ce genre de couleur relativement terne. Peut-être que ce RAL m’a réconcilié avec ce genre de couleur. Parce que finalement, ce n’est pas trop mal je trouve.

L'Oréal Paris : Color Riche / L'Or L'Or L'Or - 385 Brick Lamé

Il a un fini plus transparent que le RAL précédent. On est plutôt dans de la couleur tout en transparence. Ce qui ne plaira pas à tout le monde je pense. Et moi, c’est le genre de rendu que j’aime moyennement parce que je trouve que ça ne fait pas net.

L'Oréal Paris : Color Riche / L'Or L'Or L'Or - 385 Brick Lamé

03. 382 Flaming Fuchsia

L'Oréal Paris : Color Riche / L'Or L'Or L'Or - 382 Flaming Fuchsia

Mes photos du RAL en lui-même ne rendent pas justice à la réelle couleur de ce RAL. On est clairement entre le rouge et le rose. Sur la photo, on semble être vraiment proche du rouge vif mais ce n’est pas réellement cela sur les lèvres. On sent la part du fuchsia dans le rendu et ce n’est pas pour me déplaire.

L'Oréal Paris : Color Riche / L'Or L'Or L'Or - 382 Flaming Fuchsia

Surprise par la couvrance de ce dernier car je l’ai pris en photo juste après le RAL que je vous présente précédemment. Là pour le coup, on a une belle couleur très présente. Ce qui ne l’empêche pas d’être bien brillant comme vous le voyez !

L'Oréal Paris : Color Riche / L'Or L'Or L'Or - 382 Flaming Fuschia

04. 389 Bronze Divine

L'Oréal Paris : Color Riche / L'Or L'Or L'Or - 389 Bronze Divine

Un brun chaud. Un brun chocolat même. Avec plein de particules dorées. Limite pour celui-ci j’aurai presque préféré un rendu plus pailleté. Parce que vous allez voir que sur les lèvres, c’est celui que j’aime le moins.

L'Oréal Paris : Color Riche / L'Or L'Or L'Or 389 Bronze Divine

Vous voyez, encore une fois, nous sommes dans la coloration en transparence et tout en brillance. Et d’ailleurs, cette photo montre aussi que les paillettes ne se voient absolument pas.

L'Oréal Paris : Color Riche / L'Or L'Or L'Or 389 Bronze Divine

Conclusion

Je crois que ça faisait des années que je n’avais pas essayé des Color Riche. Un de mes hics se trouvent au niveau de l’odeur de ces RAL. Odeur qui, je trouve, n’a pas changé depuis des années. Et ce genre d’odeur, typique des RAL, ne plaira pas forcément à tout le monde et je veux bien les comprendre !

Ensuite, mon autre hic, c’est au niveau de la pigmentation de ces RAL. Je trouve qu’ils ne sont pas égaux en terme d’opacité. Dans le lot de 4, il y en a deux qui se voient (Nude Treasure et Flaming Fuchsia) et deux autres qui sont tout en transparence, limite type baume coloré (Brick Lamé et Bronze Divine).

Malgré tout, le produit en lui-même est quand même pas mal. Les couleurs tiennent assez bien (même si on peut pas faire grand chose au fait de boire ou manger hein). Et les RAL sont très confortables à porter. Un petit peu de lèvres sèches après coup, mais ma foi, rien de bien dramatique !

L’Oréal Paris – Color Riche
Prix de vente : 11,18€ 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Continue Reading