Estée Lauder : Pure Color Envy Impulsive & Decadent

Estée Lauder : Pure Color Envy Impulsive & Decadent

Je suis définitivement en rythme vacances. Genre, pour moi, le début de semaine existe pas et j’ai que des semaines de 3 jours. Si si. Quoiqu’il en soit, je vais quand même vous présenter les nouveaux rouge à lèvres de Estée Lauder : les Pure Color Envy.

J’ai pour ma part reçu deux coloris. Bon, à l’origine, ce n’est pas du tout le genre de coloris que je porte mais pourquoi pas. Et surtout, l’un des deux ne me va absolument pas car plus clair que la carnation de mes lèvres. Donc je trouve que l’effet n’est pas des plus avantageux sur moi.

Il s’agit des coloris :

  • Impulsive : un rose un peu éteint
  • Decadent : un bordeaux prune profond

Estée Lauder : Pure Color Envy Impulsive & Decadent

Sinon, dans les grandes lignes, les Pure Color Envy sont des rouge à lèvres sculptant si je puis dire. La marque nous promet une couleur profonde, le RAL permettrait de sculpter nos lèvres grâce aux pigments multi-facettes et nous apporterait nutrition avec une hydratation en continu. La gamme de teintes a été élaborée pour que ce soit des coloris qui mettent en valeur les courbes des lèvres.

Et une fois porté, qu’est-ce que ça donne ?

Estée Lauder : Pure Color Envy Impulsive & Decadent

Estée Lauder : Pure Color Envy Impulsive & Decadent

Comme dit précédemment, Impulsive est définitivement pas pour moi. Trop froid, trop clair, il vient me plomber le teint et n’a pas un effet très élégant sur moi. Cela dit, pour certaines au teint clair, je pense que cela pourrait faire un joli nude frais.

Estée Lauder : Pure Color Envy Impulsive & Decadent

Estée Lauder : Pure Color Envy Impulsive & Decadent

Decadent est plutôt un coloris d’automne/hiver. Même si c’est une teinte qui me va au teint, j’ai du mal à porter des RAL aussi foncés. Je trouve que ça me donne un air sévère alors qu’habituellement, j’ai pas non plus la tête la plus joyeuse du monde alors disons que ça ne m’améliore pas. Cela dit, je trouve la teinte très belle, ni trop foncée ni trop claire, un bordeaux prune parfaitement dosé.

Sinon, ces RAL sont effectivement très confortables à porter. De toute façon, à partir du moment qu’on commence à l’appliquer on se rend compte de la douceur du RAL. C’est crèmeux, ça glisse tout seul et surtout on ne sent pas trop la matière sur les lèvres. La tenue est plutôt bonne. La marque annonce dans les 6h, et je devais pas être loin du compte avant de faire une retouche. Je n’ai pas remarqué de desséchement particulier alors cette histoire d’hydratation en continu a l’air d’avoir fonctionné sur moi.

Personnellement, je crois que je vais peut-être me pencher sur les autres coloris… :)

Estée Lauder – Pure Color Envy
Prix de vente : 30€

Rendez-vous sur Hellocoton !
Continue Reading

Estée Lauder : #04 Tumultuous Pink / Printemps Eté 2014 – Joli rose !

Estée Lauder : #04 Tumultuous Pink / Printemps Eté 2014 - Joli rose !

Estée Lauder nous sort de nouvelles couleurs en plus des teintes en édition limitée de la collection Bronze Goddess. De ce fait, avant de vous montrer ceux de Bronze Goddess, je vous montre un de ces nouveaux coloris. Et évidemment, mon choix s’est porté sur un joli rose : Tumultuous Pink.

Estée Lauder : #04 Tumultuous Pink / Printemps Eté 2014 - Joli rose !Cette fois-ci, vous n’allez vraiment pas voir le vernis dans sa toute première fraicheur. Mais rien que pour sa couleur, il fallait que je vous le montre quand même. Tumultuous Pink est un rose assez classique (vous trouverez, je pense, facilement un dupe pour cette couleur), un joli rose profond qui pourrait presque apparaitre comme un rouge mais il a cette touche de peps qui en fait définitivement un rose. Personnellement, c’est tout à fait le genre de couleurs que j’aime porter parce que c’est moins « dramatique » qu’un rouge et parce que je trouve que ça se porte plus facilement (oui dans ma tête quand on a un vrai rouge aux ongles, c’est un peu comme le RAL rouge, le reste doit suivre quoi, faut être nickel).

Estée Lauder : #04 Tumultuous Pink / Printemps Eté 2014 - Joli rose !Pour l’application, c’est juste parfait. Je suis de plus en plus enchantée par les vernis Estée Lauder. Le pinceau est pratique à manier et sa largeur est quasi parfaite. La texture est très bonne et sèche rapidement. En une couche, vous pouvez réussir à avoir vos ongles faits.

Evidemment, je porte deux couches pour ma part. Par habitude et pour être sure d’avoir la couleur qui pop bien.

Pour la tenue, ça fait une semaine jour pour jour que je porte ce vernis. Les photos datent d’aujourd’hui donc vous voyez son état après une semaine de port. Le vernis commence à s’abimer au bout des ongles et un peu sur les bords. Mais hormis cela, il n’a pas trop bougé. Bref, une très bonne pioche pour moi !

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Continue Reading

Estée Lauder : Sumptuous Infinite – Mascara cils infinis, longueur + volume / Mon nouveau favori

Estée Lauder Sumptuous Infinite

Essayer des nouveaux mascaras, c’est toujours un truc que j’aime bien faire. On se demande toujours s’il peut y avoir mieux que ce qu’on utilise habituellement et parfois on a la bonne surprise que oui et d’autres fois, c’est plutôt l’inverse et on se demande « mais pourquoi ? ».

Estée Lauder sort donc un nouveau mascara, le Sumptuous Infinite.

Etant déjà fan du Sumptuous Extreme, je me disais que le Sumptuous Infinite allait surement me plaire.

Ici, Estée Lauder nous donne sa première brosse moulée constituée de 12 rangs. 11 rangs courts pour donner du volume et bien répartir le produit et 1 rang plus long appelé « Extended Comb » qui vient brosser les cils et les séparer. La marque nous promet donc de la longueur et du volume avec une formule de polymères étirables et de fibres extra longues.

Estée Lauder : Sumptuous Infinite - Mascara cils infinis, longueur + volume

Et en vrai ? Bah en vrai, moi je suis conquise. Les cils sont vraiment allongés, le volume se travaille facilement (personnellement, je ne suis pas une fan des cils très épais donc de ce fait, je travaille plus en légèreté). Pas de paquet à l’horizon, la brosse attrape bien tous les cils même les plus petits.

Estée Lauder : Sumptuous Infinite - Mascara cils infinis, longueur + volume

Le résultat que vous voyez là, c’est après deux couches. Alors imaginez ce que ça peut donner avec une couche supplémentaire pour celles qui recherchent vraiment encore plus de volume et de longueur.

La formule a aussi été étudiée pour permettre aux porteuses de lentilles de l’utiliser car le mascara ne s’effrite pas.

Bref, je crois bien que ce sera mon nouveau mascara favori de ce début d’année !

Estée Lauder – Sumptuous Infinite
Prix de vente : 28,50€
En vente en avant-première du 3 février au 2 mars dans les Marionnaud et dans les stands Estée Lauder des grands magasins. Puis disponible dans tous les points de vente Estée Lauder à partir du 3 mars. Disponible également sur le site internet !

Rendez-vous sur Hellocoton !
Continue Reading

Estée Lauder : Midnight Metal – The Metallics / Automne 2013 – Très beau bleu mais… [EDIT]

Estée Lauder : Midnight Metal - The Metallics / Automne 2013Avec sa nouvelle collection The Metallics pour cet automne, Estée Lauder nous amène six nouvelles teintes de vernis à ongles.

Vous pouvez aisément imaginer le thème de ces vernis quand on voit le nom de la collection. Ce sont tous des vernis métalliques. Des nacres très fines avec des éclats métalliques.

Cinq couleurs sont en édition limitée (Rose Gold – Midnight Metal – Chocolate Foil – Steel Orchid – Metallic Green) et une couleur reste là pour un an (Smoked Chrome).

Le coloris que j’ai choisi est le Midnight Metal. Du bleu quoi. De ma part, rien de surprenant. Nous avons affaire à un bleu pas trop sombre (pour une fois, je sais pas pourquoi mais souvent les marques ont tendance à faire des bleu nuit trop… nuit :p). Un coloris un peu éteint parce que le bleu n’apparait pas non plus comme totalement flashy. Un effet métallique plutôt sympa. L’avantage c’est qu’on ne voit pas tellement les traces de pinceau dans les nacres.

Estée Lauder : Midnight Metal - The Metallics / Automne 2013Le vernis prend très bien la lumière et d’ailleurs c’est dans ces moments-là que le bleu révèle toute sa richesse.

Sur les photos, je porte une couche avec top coat.

Ah. L’application. Parlons donc de l’application. Personnellement, c’est là où le bât a blessé. D’habitude, je n’ai aucun problème avec les vernis Estée Lauder, le pinceau et la texture me plaisent toujours. Ici, le pinceau continue de me plaire. Mais par contre, la texture… Pour moi, ça n’a pas été du tout. Le vernis a tendance à sécher trop vite ce qui donne un vernis qui devient épais assez rapidement et qui devient impossible à travailler. De ce fait, votre pose doit se faire de la façon la plus efficace possible en évitant de repasser aux endroits où vous avez déjà mis du vernis sous peine de voir des traces immondes apparaitre. Le seul avantage de la texture ? Son incroyable pigmentation et opacité. Une seule couche suffit.

Estée Lauder : Midnight Metal - The Metallics / Automne 2013Autre chose, pour moi, le top coat est indispensable. C’est un vernis métallique. Le fini est à moitié mat. Et ce n’est pas un fini qui me plait. Parce que je trouve que ça ne permet pas de voir toutes les nuances du vernis quand il n’est pas super brillant. Ce qui est dommage aussi, c’est que comme la majorité des vernis métalliques, il marque les défauts des ongles.

Bref. C’est bien la 1ère fois que je rencontre ce genre de difficulté avec un vernis Estée Lauder. Heureusement qu’il a pour lui sa couleur…

Pour la tenue, je ne peux pas me prononcer. Je le porte depuis aujourd’hui et j’ai fait les photos aujourd’hui. Ce qui m’inquiète c’est que ce vernis n’a pas la même texture que les vernis habituels d’Estée Lauder. Et les vernis qui ont ce genre de texture ont tendance à pas tenir des masses parce que le vernis se détache en plaque assez rapidement. Sauf que moi, je suis allée mettre un top coat par-dessus. Donc on verra… On va dire qu’on se tient au courant ! Si je vois pas de changements, je laisserai mon article tel quel. Si ça tient pas comme je le pensais, je ferai un edit :)

EDIT : Finalement, dès le samedi, le vernis a commencé à montrer des traces de faiblesse. Je voyais des « fissures » à certains endroits, signes que l’écaille allait pas tarder à arriver malgré la présence du top coat. En ce lundi, j’ai des éclats sur plusieurs ongles. C’est donc bien ce que je craignais avec ce vernis !

Rendez-vous sur Hellocoton !
Continue Reading