Test de Mascara : Thierry Mugler, Benefit, Ellis Faas, bareMinerals & Clarins – Partie 1

Test de MascaraQuand c’est le week-end, et surtout le dimanche, il arrive qu’on ne sait pas quoi faire de ses 10 doigts.

Alors dimanche dernier, avec Akikazu, on s’est lancé dans un grand test de mascara. J’ai donc amené chez elle, tous les mascaras sur lesquels je n’avais pas encore fait d’articles dédiés (il y en a certains que vous avez déjà en MU mais je n’avais jamais vraiment fait d’article de test en tant que tel).

Du coup, double swatch. Un swatch sur mes cils raides et droits d’asiatique et un swatch sur les cils longs et fins d’Akikazu.

Vu le nombre de mascara, je crois que le test se fera en 3 articles. Pour cette première partie, on se retrouve avec 5 mascaras :

– Mascara Metamorphose de Thierry Mugler
– They’re Real de Benefit
– Mascara d’Ellis Faas
– Mascara Volumizing Flawless Definition de bareMinerals
– Instant Definition de Clarins

Accrochez-vous, c’est parti !

01. Mascara Metamorphose – Thierry Mugler

Mascara Metamorphose Thierry Mugler

Le premier truc qui m’est venu à l’esprit quand j’ai ouvert le mascara c’est : mon dieu, c’est quoi cette brosse (d’ailleurs, pour chaque photo de mascara, il vous suffit de cliquer sur la photo pour voir la brosse en plus grand). En fait, c’est une demi-brosse voire un quart de brosse. Il y a des picots que sur un seul côté. C’est déstabilisant au début mais on s’y fait et même qu’on se dit qu’elle est pas si mal la brosse.

Mascara Metamorphose Thierry Mugler

Mascara Metamorphose Thierry Mugler

Bon. Les photos parlent d’elles-même. Quand vous avez une bonne nature de cils, ce mascara est plutôt très sympathique. Voyez les cils d’Aki. Moi je veux la même chose… Bin regardez les miens. Même mascara, pas même effet du tout. Le mascara est en somme pas assez « puissant » pour la raideur de mes cils. Mais bon, on voit quand même que j’ai du mascara sur les cils, il est difficile de demander la lune pour des cils comme les miens si j’utilise pas de recourbe-cils.

Mascara Métamorphose – Thierry Mugler
Prix de vente : 24€
PS : je le trouve pas sur le site… Alors en fait, je sais pas s’il est déjà sorti ?

02. They’re Real! – Benefit

Mascara They're Real! de Benefit

Bon bon bon… Alors, ça, c’est le mascara que je me suis le plus mis DANS l’oeil. Je dois pas être douée. Mais je sais pas pourquoi, je dois avoir du mal à jauger la distance parce que les picots sont fins. Du coup, à chaque fois que je l’utilise c’est avec la plus grande prudence :p Parce qu’un picot de brosse dans l’oeil, ça fait bobo.

Mascara They're Real! de Benefit

Mascara They're Real! de Benefit

Mmmh pas trop mal. Rend mieux sur moi en vrai qu’en photo. Par contre, la courbure ne tient pas dans le temps. Très rapidement la gravité fait son oeuvre et mes cils redeviennent droits :D Les cils sont quand même assez bien définis car la brosse prend bien chaque cil (ou presque). Par contre, pour du volume, je pense qu’Aki peut continuer à regarder ailleurs :)

Mascara They’re Real! – Benefit
Prix de vente : 22,50€
En exclusivité chez Sephora

03. Mascara – Ellis Faas

Mascara Ellis Faas

Aaah Ellis Faas. Rien qu’avec le packaging j’ai envie d’adorer sans tester (oui je suis faible face aux jolis packaging). Ce mascara, ça fait un bail que je l’ai et je ne l’avais jamais sorti de sa boîte. Mascara avec une tige immense, je crois que je n’ai plus l’habitude des mascaras aussi longs. Je ne l’avais jamais ouvert, et le mascara a déjà une texture que j’aime beaucoup, ni trop liquide, ni trop sec.

Mascara Ellis Faas

Mascara Ellis Faas

Perso, sur moi, j’aime beaucoup. Sur Aki, j’aime moins. En fait, sur moi, les cils ne semblent pas faire de paquets ensemble, ils sont juste un peu recourbés et ont un peu plus de volume (d’ailleurs quand je vois sur mes cils, je me dis que si j’en mettais une tonne, j’aurais peut-être un effet de ouf). Sur Aki, c’est une autre histoire, ses cils semblent se coller les uns aux autres. Et je trouve ça dommage (et chiant) de devoir passer par une étape supplémentaire avec un goupillon propre de devoir séparer les cils… Quoiqu’il en soit, les cils sont quand même plus épais avec une jolie courbure. Et puis, ce n’est que mon avis, peut-être que vous, vous trouvez ça très joli sur Aki ?

Mascara Ellis Faas
Prix de vente : 23€

04. Mascara Volumizing Flawless Definition – bareMinerals

Mascara Volumizing Flawless Definition Bare Minerals

Et oui, c’est le mascara qu’il y a à gagner sur le blog pour les 2 ans. Je l’avais déjà essayé dans des MU mais je ne vous l’avais encore jamais montré. Une belle brosse bien fournie comme j’aime bien avec les mascaras. Oui je sais, malgré mes petits yeux, je préfère les grosses brosses (cherchez pas…).

Mascara Volumizing Flawless Definition Bare Minerals

Mascara Volumizing Flawless Definition Bare Minerals

Alors, c’est un mascara qui donne du volume. Voyez mes cils, je les trouve tout de suite plus épais, plus texturés. Sur Aki, on le voit surtout sur la base des cils. Mes cils étant d’une longueur assez moyenne, je n’ai pas eu de problème de pâtés ou d’effet patte de mouche. Aki par contre, avec ses cils de 15km de longs, se retrouve avec parfois des petits paquets. Mais ma foi, c’est un mascara qui semble assez bon dans son ensemble (de toute façon, si le mascara se voit sur moi en photo, c’est qu’il fera un bon boulot sur n’importe quels autres cils xD).

Mascara Volumizing Flawless Definition – bareMinerals
Prix de vente : 20€
En exclusivité chez Sephora

05. Instant Definition – Clarins

Instant Definition Clarins

La nouveauté Clarins de cette année. Un mascara avec une double brosse. Une brosse normale en poipoils et une toute petite brosse tout au bout de la brosse en picot. Soi-disant pour permettre une application plus précise pour les petits cils au coin des yeux. Bon… En vrai, c’est aussi pratique ?

Instant Definition Clarins

Instant Definition Clarins

Peut clairement mieux faire. Même les cils magiques d’Aki ne sont pas si sublimés avec ce mascara (et pourtant, il leur faut pas grand chose à ses cils, sérieux). Je le trouve bizarre à utiliser, ou alors il est trop neuf. Car la petite brosse est SURchargée de produit, du coup, la brosse qui est supposée être précise devient madame pâté parce qu’elle dépose trop de produit. Niveau courbure, j’ai aucun résultat ou presque sur mes yeux. Aki, c’est assez moyen. Niveau définition des cils, on a déjà vu mieux, non ? Bref. Je crois que je ne comprends pas ce mascara.

Instant Definition – Clarins
Prix de vente : 25€

Conclusion

Voilà, la 1ère partie se clôt sur cette dernière critique.

1er bilan, si on devait choisir chacune un mascara parmi les 5 :
– Aki choisit le Thierry Mugler
– moi je choisis le Ellis Faas

J’espère que vous êtes dans les starting-blocks pour la prochaine (je pense que ce sera pour jeudi ^^ on va se faire une semaine mascara ou presque :p) et que ça vous aidera dans vos choix de mascara. Il est possible que dans les prochains tests, je parle de mascara que vous ne trouverez peut-être plus (il y a 2 mascara Nivea qui sont passés en revue, et comme le maquillage Nivea s’arrête hein…).

Après, c’est pareil, s’il y a un mascara que moi j’ai essayé (il n’y en a pas beaucoup mais bon on sait jamais) et que vous voulez voir sur Akikazu, il y a aussi moyen de s’arranger.

A la prochaine !

Rendez-vous sur Hellocoton !
Continue Reading

Ellis Faas : Creamy / Milky / Glazed Lips – Make up Not war

Ellis Faas Lips Je ne sais pas si vous connaissez Ellis Faas. En tout cas, elle est connue comme étant une des make-up artist les plus influentes de sa génération (d’ailleurs vous pouvez lire des choses à son propos sur le site de la marque et vous verrez que c’est pas de la connerie car elle a un sacré parcours la dame), donc le fait qu’elle ait sa propre marque, ça nous met l’eau à la bouche, non ?

Il s’avère qu’Ellis Faas a donc décidé de créer une ligne de maquillage s’inspirant des « Human Colours » c’est-à-dire qu’en gros, toutes les couleurs qu’on trouvera seront inspirées d’une couleur naturelle de notre corps (pour faire court).

Et surtout, elle a imaginé un packaging tout en stylo pour éviter d’avoir à trimballer en plus une multitude d’outils.

De ce fait, aujourd’hui, je vais donc vous parler des produits pour les lèvres que j’ai eu l’occasion de de recevoir et de tester.

Ellis Faas Lips

La première réaction que j’ai eu en découvrant le packaging c’est : oh tiens c’est drôle on dirait des balles de fusils géantes. Et je me suis rappelée de l’image qu’on a sur le webshop d’Ellis Faas, avec les produits dans une ceinture à munition avec l’inscription Make up Not War.

Il existe donc 3 types de rouges :

– Les Creamy
– Les Milky
– Les Glazed

1. Creamy Lips – L101 Ellis Red

Les Creamy présentent un embout bizarre, en une matière que je ne saurais décrire hormis par un « espèce de velour à poil ». C’est un embout plat avec plusieurs petits trous qui délivrent le produit (sur la photo précédente c’est celui qui est à gauche).

Au niveau de la texture, on est dans le rouge à lèvres classique mais liquide. Avec une couvrance et une texture similaires au rouge en raisin.

Ellis Faas Creamy Lips

Alors je vous préviens, sur les lèvres, je l’ai appliqué comme une branque et je m’en suis rendue compte une fois la photo faite :D Et j’avoue que j’ai eu la flemme de la refaire xD

Ellis Faas Creamy Lips

Très confortable à porter ! Il possède vraiment une belle couleur et s’applique plutôt bien par son embout. La tenue est très correcte, je m’attendais à moins que d’habitude car c’est la première fois que j’utilise un rouge à lèvres au format liquide et au final, c’est kif kif avec le RAL au raisin.

2. Milky Lips – L205

Les Milky présentent un embout pinceau comme les gloss d’autres marques qu’on a déjà pu voir. Là, j’ai trouvé les poils du pinceau beaucoup plus doux que les précédents que j’ai pu rencontré.

On n’est pourtant pas encore dans la texture gloss mais plutôt dans du rouge à lèvres liquides de type transparent.

Ellis Faas Milky Lips

Sur les lèvres, en effet, il devient très discret. Surtout qu’ici, j’ai une couleur qu’on pourrait presque qualifié de nude quand on le « voit » sur mes lèvres car l’effet est très naturel.

Ellis Faas Milky Lips

J’ai bien aimé le porter celui-là. Forcément, il est plus dans mes teintes :D Et comme précédemment, niveau tenue, rien à redire car tenue classique. Forcément, si vous manger et vous buvez et vous essuyant à chaque fois la bouche comme une barbare, faut pas s’étonner de ne pas voir le rouge tenir hein :D

3. Glazed Lips – L304

Voilà, on arrive dans ce qui nous rappelle un peu plus les gloss au niveau texture. Vraiment une bouche vinyle en fait avec une jolie couleur et toujours un embout pinceau.

Ellis Faas Glazed Lips

J’ai eu un peu peur sur le coup. Mais rassurez-vous, sur les lèvres, c’est un peu moins vif à moins d’en mettre une tonne et mettre une tonne de RAL sur les lèvres, très peu pour moi.

Ellis Faas Glazed Lips

Finalement, je le trouve portable ce orange ^^ J’avais peur qu’il soit trop orange et finalement, ça relève joliment la couleur de mes lèvres. En plus niveau texture, je le trouve plus fin/léger qu’un gloss alors c’est un véritable plaisir de le porter.

4. Pour conclure

Ce sont des bons produits. Faut pas se leurrer. J’ai bien apprécié les différentes textures de produits et aussi le fait que ce soit réellement notable entre les 3 gammes (parce que faut avouer, parfois, c’est pas bien évident).

Je suis en plus totalement fan du packaging (même si l’idée des stylos dont il faut tourner le bout c’est toujours énervant au début parce que ça met une plombe à s’enclencher et quand ça le fait, il y a toujours trop de produits qui sort et du coup, il faut prendre le coup de main avant de réussir à doser correctement…). Certes, ils sont un peu grands pour les trimballer partout avec soi mais d’un autre côté, ça vaut le coup de faire une place dans son sac à main parce que le format est tellement « inédit » que ça fera toujours son petit effet quand vous vous remaquillerez :)

Alors ok, chaque produit coûte 25€, au premier abord, ça parait cher, mais finalement, quand on y réfléchit, c’est ni plus ni moins le prix d’un RAL en Grands Magasins ou Parfumerie. Parce que ok, vous allez dire que vous payez le packaging, certes, celui-ci est particulièrement soigné mais moi je trouve aussi que vous retrouvez une très bonne qualité. Bref, tout ça pour dire que j’apprécie énormément toutes les textures avec un petit plus pour le milky (oui j’aime les RAL tout en transparence ^^).

Ellis Faas – Creamy Lips / Milky Lips / Glazed Lips
Prix de vente : 25€
En vente sur leur site internet (FDP 3,50€)
Pour la liste des boutiques, vous les trouverez sur le site (et d’ailleurs, je tiens à faire une petite remarque car pour une fois, c’est une marque qu’on trouve certes dans une boutique à Paris mais aussi dans une à Lille ! oui oui Lille, vous lisez bien :p)

Rendez-vous sur Hellocoton !
Continue Reading