Le bar des coloristes : Votre couleur coiffeur sur mesure !

Le bar des coloristes

Il y a deux semaines, j’étais à Paris et j’en ai profité pour aller tester le bar des coloristes, un salon créé par Christophe-Nicolas Biot. Ce salon se trouve dans un bien joli quartier qui est celui de La Madeleine dans le Village Royal. C’est charmant comme endroit, je n’étais jamais rentré dans cette petite ruelle. On en oublierait qu’on est en plein coeur de Paris.

Pour vous expliquer rapidement le concept, le bar des coloristes n’est pas un salon de coiffure comme les autres. Vous venez au salon pour rencontrer un expert coloriste. Avec lui, vous pourrez choisir votre couleur sur-mesure, celle qui vous conviendra le mieux par l’intermédiaire d’un diagnostic capillaire. De ce fait, vous avez accès à des produits professionnels car votre coloriste concoctera votre coloration à partir de produits coiffeur.

le-bar-des-coloristes-01

Et à ce moment-là, s’offrent à vous plusieurs choix :

– 15 min / 25€ : vous avez le diagnostic capillaire, vous aurez aussi une fiche explicative remplie par votre coloriste (seront noté dessus les produits de coloration, et les produits de soins à utiliser) et votre coloration à appliquer chez vous. En fonction de la coloration, vous aurez soit un flacon applicateur soit un bol + pinceau + gants + peigne pour appliquer votre coloration à la maison.

le-bar-des-coloristes-04

Le bar des coloristes

– 30 min / 30€ : diagnostic capillaire + prescription + application d’un gloss
– 45 min / 45€ : diagnostic capillaire + prescription + application d’une coloration
– 60 min / 60€ : diagnostic capillaire + prescription + application d’une coloration + service flash
– 90 min / 90€ : diagnostic capillaire + prescription + service balayage

Evidemment, je vous ai mis en avant la formule 15min / 25€ parce que c’est ce qui fait l’originalité du concept. Avoir à son service les conseils d’un professionnel et en plus accès à des produits de professionnel pour avoir une coloration sur-mesure à faire tranquillement chez soi, c’est quand même intéressant. Et je trouve qu’à 25€, ça reste quelque chose d’abordable. Parce que souvent, le problème qu’on peut avoir en faisant sa coloration chez le coiffeur, c’est qu’on trouve qu’au final, c’est bien trop cher parce qu’on doit ajouter le shampooing et souvent le soin qui va avec, puis le coiffage avec son brushing etc. Bref, on se retrouve toujours avec une facture qui avoisine bien trop souvent les 60€.

Quoiqu’il en soit, sachez également que le bar des coloristes a développé sa propre ligne de produits pour entretenir sa couleur !

Le bar des coloristes

Personnellement, je suis en train de tester le produit qu’on voit pas trop sur la photo parce qu’il est tout au bout : l’elixir qui est une huile nourrissante. A savoir que l’elixir est utilisé même dans les colorations car une dose est souvent ajouté à la couleur.

Et donc, sur moi, qu’est-ce que ça a donné ?

On est parti sur une coloration reflet qui allait venir  réchauffer ma couleur naturelle. On a décidé de partir dans les cuivrés parce que c’est quelque chose que j’aime. Je me retrouve donc avec quelque chose d’assez discret qui se voit plus quand je suis en plein soleil. Parce que c’est quelque chose tout en subtilité. Je suis plutôt contente du résultat en fait !

Le bar des coloristes

 

Continue Reading

L’Oréal Professionnel : Hairchalk Blue Ocean Cruise / Mais c’est que ça fonctionne !

L'Oréal Professionnel : Hairchalk Blue Ocean Cruise

Les colorations farfelues, ça a toujours été un truc qui m’a attirée. Je vous parle même pas de ma grande époque où j’avais les cheveux très longs et que je passais des heures chez le coiffeur pour avoir des mèches rouges (quelle ado n’a pas fait des mèches rouges ??). Sauf qu’à la longue, les colo avaient fait virer ma couleur naturelle et ma coiffeuse m’avait dit : les mèches rouges, faut qu’on arrête ! Et depuis, j’étais un peu frustrée de la couleur.

Il n’y a pas longtemps, on avait aussi fait l’étape décoloration -> coloration en violet de quelques mèches. Couleur qui avait fini par virer au vert chelou. Et surtout, fallait décolorer pour que ça prenne sur mes cheveux foncés.

De ce fait, les Hairchalk de L’Oréal Professionnel m’intriguaient parce qu’ils nous disent que les teintes se voient aussi sur cheveux foncés. J’étais quasi persuadée que ça allait pas rendre sur moi et que pour ça, l’idéal était d’être blonde ou châtain clair. Erreur. Le Blue Ocean Cruise a parfaitement fonctionné sur moi !

Mais revenons un peu aux Hairchalk. L’Oréal Professionnel les présente comme un vernis coloré pour les cheveux. Et c’est vrai que dans l’idée, c’est un peu ça. En fait, c’est une couche de couleur qui vient recouvrir le cheveu. Et c’est donc pour ça que normalement, on n’a pas besoin de décolorer. Avec le petit flacon d’Hairchalk, on nous fournit aussi des applicateurs. Des genre de buvard qu’on plie en deux et dans lequel on vient coincer la mèche de cheveux qu’on veut colorer. L’application est simple comme bonjour et on s’en met pas trop sur les doigts. Il suffit de déposer du produit sur un côté du buvard, vous repliez pour imprégner l’autre côté, et hop, vous passez ça sur la mèche de cheveux. On attend 30 sec à 1min que ça sèche. Vous pouvez repasser une seconde fois le buvard et réattendre le temps de séchage. Puis il vous suffit de brosser/peigner pour retrouver une « texture » de cheveux normale. Oui parce que vous allez voir que quand le produit est sec, la mèche est un peu cartonnée. Mais après coiffage, il n’y a plus de souci. On sent légèrement au toucher qu’il y a qqch qui recouvre le cheveu mais sinon je n’ai pas trouvé que ça desséchait particulièrement la fibre.

L'Oréal Professionnel : Hairchalk Blue Ocean Cruise

Et voilà, on se retrouve avec des mèches bleues dans les cheveux. En fonction de la luminosité, la couleur se voyait plus ou moins. En faible lumi, le bleu ne ressortait pas aussi franchement. Par contre, à forte lumi (artificielle ou naturelle), on les voyait bien !

L’Oréal nous dit qu’en deux shampooings, le produit s’efface. Ce que je peux vous dire c’est que j’en suis à 4 ou 5 shampooings et la couleur s’est vraiment affadi mais j’ai encore quelques touches de bleu sur les pointes.

Autant vous dire que je suis RA-VIE de l’Hairchalk et que je suis plutôt fan du produit !

L’Oréal Professionnel – Hairchalk
Prix de vente : 25€ le flacon de 50ml

 

Continue Reading

Wella : Illumina Color / Que la brillance soit !

Wella Illumina ColorIl y a pas si longtemps, je dirais un petit mois, j’étais à Paris pour découvrir la dernière innovation coloration de Wella Professionals. En plus de la présentation, on avait aussi la chance de pouvoir tester directement cette nouvelle coloration. Alors je peux vous dire que j’ai sauté sur l’occasion avec plaisir parce que ça tombait pile poil au moment où j’avais envie de changer de cheveux (ou de tête, c’est comme vous voulez :p).

Wella parle de cette nouvelle coloration comme la plus grande innovation depuis 20 ans. Ils ont tout misé sur la luminosité des couleurs car Illumina Color contient la technologie Microlight qui permet par ses millions de microparticules d’enrober les résidus de cuivre pour protéger la cuticule et neutraliser les réactions avec la coloration. De ce fait, la cuticule étant incroyablement lissée, la lumière peut ainsi se refléter bien mieux qu’avec n’importe quelle autre coloration. Et en plus, au fil des colorations, la cuticule devient de plus en plus lisse et transparente car totalement débarrassée des résidus de cuivre.

La coloration se décline en 20 nuances qui permettent de couvrir un champ assez large. D’autant plus que les coiffeurs peuvent les mélanger entre elles en fonction des effets recherchés.

Bref. Sur le papier, ça a l’air bien beau. Mais en vrai, est-ce que c’est aussi incroyable que cela ?

Alors, je voulais avoir les cheveux un peu plus clair mais pas façon casque (je me comprends, dans le sens où j’avais pas non plus envie de me battre avec la repousse) donc on est partie sur une idée d’ombré avec les racines plus foncées qui se fondent dans mes longueurs plus claires.

On passe d’abord par une phase de décoloration. Suite à cela, on me met la couleur d’abord sur les longueurs qu’on laisse poser puis après on étire cette coloration jusqu’aux racines et on re-laisse poser. En même temps, avec Illumina Color, on bénéficie d’un service gloss qui promet d’avoir les cheveux plus brillants pendant 2 mois.

Et puis vient le moment où on rince et qu’on attend avec impatience le résultat. On sèche, on brush. Je n’ai pas eu la chance d’être coiffée par Christophe-Nicolas Biot mais c’est pas grave. Faut dire que ça a pris du temps pour faire tout ce qu’on avait à me faire et il était trop tard pour qu’il puisse me coiffer.

Wella Illumina Color

Sur cette première photo, on voit surtout le jeu de couleurs entre mes racines et mes longueurs. Je suis ravie de cette coloration, c’est quasiment ce que je voulais avoir (en vrai, j’aurais voulu encore éclaircir mais parait qu’il ne faut pas que j’éclaircisse plus que ça…).

Pour revenir à la journée chez Wella, on me fait une retouche maquillage et je vais quand même me faire photographier par Gilles-Marie Zimmermann. J’étais malheureusement pressée par le temps… J’aime assez ma photo mais je me dis qu’elle aurait pu être mieux si j’avais été moins tendue par l’idée de louper mon train… Et attention, grand moment, pour une fois, je vous mets deux photos de ma tronche sur le blog.

Wella Gilles Marie Zimmermann

Là pour le coup, je n’aime pas ma tête (et le reflet vert de mon tee-shirt sous le menton…) mais la brillance de mes cheveux, on la voit bien.

Enfin bref, si vous avez un salon Wella près de chez vous, franchement, hésitez pas pour la Wella Illumina Color. Je crois que je n’ai jamais eu les cheveux aussi doux et légers après une coloration. Je ne pouvais pas m’empêcher de les toucher !!

 

Continue Reading

Manic Panic : Ultra Violet – Après 15 jours, ça donne ?

Vous vous rappelez, le 30 avril, je vous faisais un article sur la coloration Manic Panic Ultra Violet. Comme je le disais, c’est une coloration semi-permanente, donc elle s’estompe normalement au bout de x shampooings.

Alors aujourd’hui, qu’en est-il de mes mèches violettes ? Sont-elles toujours là ?

La réponse est oui ! Mais elles ne sont plus violette du tout du tout. Elles ont pris une jolie coloration bleu/vert turquoise. Et finalement, le contraste étant plus fort, elles se voient encore mieux.

Limite, je les préfère là comme ils sont que quand on venait de faire la coloration. Je vous montre ?

Manic Panic Ultra Violet

Pas mal non ?

A savoir que je fais des shampooings tous les deux jours ou presque. Parfois, c’est tous les jours et parfois je peux espacer un peu plus. Mais autant le dire, lavage de cheveux très fréquents.

J’ai une nature de cheveux qui prend très bien les colorations. Sur Akikazu, le délavage est beaucoup plus prononcé. Ses cheveux sont devenus presque pastel et la coloration s’affadit progressivement vers les pointes.

Bref. Ca me plait bien en ce moment :) Non ?

Continue Reading