Batizado Capoeira : C’était dimanche !

Batizado Capoeira : C'était dimanche !

J’ai eu un week-end de folie, mais littéralement de folie. Comme vous le savez, cette année, j’ai commencé la capoeira et en plus, c’était à notre association Arte de Lutar d’organiser le baptême Sul da Bahia Lille (notre groupe). Et ce baptême, c’était ce week-end dès le vendredi soir où on a commencé par avoir un stage et une roda, en gros, de 18h30 à 21h. Puis, on recommençait du samedi de 9h30 jusqu’au soir… Pour remettre ça le dimanche de 10h à 12h30 (et l’après-midi, ne pensez pas qu’on a rien fait, c’était le moment de démonstration, spectacles et batizado/passage de grade). Je peux vous dire que tout ça de sport, c’est quelque chose à vivre. Personnellement, en début d’année, je n’aurais jamais cru que mon corps allait être capable de tenir et finalement, tout le travail fait pendant ces mois a fait, je pense, qu’aujourd’hui j’ai pu enchaîner ces journées de capoeira. C’était éprouvant, certes, mais plein d’énergie, de rires et de découvertes. Alors je peux vous dire que je suis absolument RA-VIE de ce week-end. Bon par contre, aujourd’hui, je suis complètement cassée en deux. J’ai des courbatures de malade, j’ai l’impression que je vais mourir (non j’exagère à peine) à chaque fois que je monte ou descend des escaliers ou même seulement quand je m’asseois et me relève d’une chaise, bref. Tout ça, c’est rien, parce que j’ai passé d’excellents moments avec de chouettes gens.

Du coup, pour l’occasion, je m’étais amusée à me faire des ongles aux couleurs du Brésil. Le truc amusant c’est qu’avec la Coupe du Monde du Football qui arrive, on a l’impression que je me suis fait les ongles comme ça uniquement pour ça, mais non, c’était pour la capoeira :p

Capoeira BatizadoAlors évidemment j’ai fait quelque chose de très très simple. J’ai juste repris les couleurs du drapeau brésilien. Oui, j’aurais pu essayer de faire un vrai nail art mais en fait, j’avais pas le temps. Alors j’ai regardé ce que j’avais comme vernis et j’ai sélectionné les vernis suivants :

– Essie Shake Your $$ Maker
Un vert pelouse qui m’a un peu déçue. Comme il s’agit d’un vernis considéré comme néon, il aurait fallu mettre une couche de vernis blanc en-dessous parce qu’il est très fluide et donc jelly. En plus de ça, il sèche pas brillant, donc j’ai mis une couche de good to go d’Essie par-dessus.

– OPI I Just Can’t Cope-Acabana (Collection Brazil)
Un jaune qui m’a surprise. J’étais persuadée que le jaune était une couleur de vernis que je ne pouvais pas porter et finalement, dans cette tonalité là, il est quand même pas mal sur moi. Parfait pour l’été.

– OPI… Eurso Euro (Collection Euro Centrale)
Un magnifique bleu que j’ai déjà reviewé sur le blog. Je le trouve toujours aussi beau. Ni trop sombre, ni pas assez. Le bleu ressort bien sans être pour autant complètement flashy et en même temps il est suffisamment lumineux pour qu’on voit que c’est du bleu et pas du noir.

– OPI In True Stefani Fashion (Collection Gwen Stefani)
Les paillettes qui viennent représenter les étoiles du drapeau brésilien.

Je peux vous dire que mes ongles ont fait sensation pendant l’événement :)

En plus, ce qui est bien, c’est que quelques marques ont accepté de me suivre dans l’événement de capoeira. Avec notre asso, on se disait que comme animation, la tombola pouvait être une bonne idée. Et je peux vous dire que j’ai été enchantée de découvrir que des marques acceptaient de me suivre dans ce projet. C’était un véritable plaisir que d’organiser cette tombola et tout le monde était motivé à participer une fois que j’avais dévoilé tous les jolis lots que les marques avaient acceptés de fournir :

Capoeira Batizado

Capoeira Batizado
Batizado Capoeira Batizado Capoeira

Juste pour vous les citer :

Avène avait eu la gentillesse d’envoyer des duo de Spray d’eau thermale 300mL et le mini format qui est l’édition collector designé Takushi Mizuno (ce qui était parfait parce qu’avec la chaleur qu’il a fait, les brumisateurs étaient de rigueur)
Brazilian Bikini Shop ont quant à eux opté pour des paréos brésiliens (que je porte personnellement en écharpe :p) comme par exemple le drapeau brésilien ou alors des silhouettes représentant des capoeiristes. C’était vraiment très bien vu pour notre événement !
Surya Brasil qui nous ont fait des jolis lots comprenant un Gel coiffant pour homme et un baume à lèvres
Weleda a su parler à nos sportifs avec des lots comprenant une Huile de Massage à l’Arnica (juste démentielle), un Gel Tonique au Cuivre (c’était tellement bien vu étant donné que nos jambes étaient très fatiguées) et un Gel douche au Citrus.

Oh mais j’ai oublié de vous dire le plus important dans l’histoire ! J’AI EU MA PREMIÈRE CORDE ! Oui oui oui oui !!

Tout ça pour vous dire, allez faire de la capoeira, c’est le bien :3

Continue Reading

Après la danse, la capoeira : on monte en level !

L’année dernière, je vous parlais de ma reprise de sport. Je m’étais inscrite à un cours de Street Jazz chez N’Didance et tout s’était bien déroulé jusqu’au spectacle de fin d’année, tout ça tout ça. Cette année, j’avais bien l’intention de m’y réinscrire. Surtout qu’en plus, l’année dernière, ça parlait de la suppression de cours de Street Jazz car pas assez de monde et à la rentrée, on avait eu la bonne surprise de voir que le cours était toujours maintenu. Sauf que… On a eu cinq cours en fait. Ces cinq cours, je ne les ai pas payés parce qu’on ne savait toujours pas si le cours allait être maintenu comme on était toujours pas assez nombreuses. Et au cinquième cours, on nous a donc annoncé que le cours était supprimé… J’ai testé le lyrical hip hop. J’aime bien mais les horaires ne me conviennent pas. Le vendredi de 20h à 21h30, je trouve ça pas terrible comme horaire car une partie de la soirée est mangée.

Capoeira Sul da bahia Association Arte de lutarMais entre temps, j’ai découvert un autre sport. La capoeira. Je savais vaguement ce que c’était. Pour moi, c’était un art martial dansé avec une tonne d’acrobaties. Bon, basiquement, je suis pas si loin. Mais c’est carrément plus intense que ce que je croyais.

La 1ère fois, je suis allée à une initiation. J’ai juste cru mourir et fallait me rendre à l’évidence, ma condition physique était au plus bas de l’échelle. Avec Akikazu, le premier truc qu’on s’est dit c’est : « non, ça va pas être possible, on revient pas ». TU PARLES. La semaine d’après, qu’est-ce qu’on a fait ? On y est retourné. Et la semaine suivante ? On s’est inscrite. Donc notre groupe de capoeira appartient au groupe Sul Da Bahia et c’est l’association Arte de lutar qui s’en occupe. Les cours sont donnés dans une salle du côté de Wazemmes et les gens sont cools (oui, l’ambiance dans les groupes c’est quand même super important).

L’échauffement, je crois qu’au départ, c’est ce qui m’a posé le plus de problème. Ben oui, on fait un peu de course à pied au départ et de la course, j’en avais pas fait depuis plus de 10 ans (en vrai, j’étais dispensée à cause d’une petite tachycardie mais rien de grave juste faut pas que je force trop non plus xD). Alors, au début, c’était dur. Aujourd’hui, ça l’est toujours un peu, mais j’ai vu la progression.

C’est ça qui est intéressant en fait, depuis début septembre où on a commencé la capoeira, je vois nettement ma progression et ça, c’est ce qui fait plaisir et donne envie de continuer. D’ailleurs, au départ, j’y allais que le jeudi de 19h30 à 22h mais depuis un mois, j’y vais aussi le mardi aux mêmes horaires. J’ai des courbatures parfois juste infâmes. J’ai aussi des bleus. Je me suis pris mon premier coup dans le visage hier soir (et j’ai donc une lèvre dans un état infâme) mais c’est pas grave ! De toute façon, c’est de ma faute aussi, fallait que j’ai ma garde et apparemment, c’était pas le cas alors la punition, c’est que je me suis pris le coup de pied.

Je m’amuse aussi follement à apprendre des coups de pieds différents, à apprendre des esquives aussi. C’est plus difficile que ce qu’on croit d’apprendre à gérer son corps et l’espace.

C’est du sport, intense, physique, mais on le fait quand même en s’amusant. Et de ce fait, ça passe nettement mieux et plus facilement. Y a des acrobaties, quand on les voit, on se dit : « j’y arriverai jamais » et je peux vous dire que pour le moment, j’en suis encore loin, je manque de force dans les bras, de gainage aussi.

Depuis que j’ai commencé la capoeira, j’ai du perdre 2-3kg, au moins 7cm de tour de taille et ça, sans rien changer à mon alimentation et tout. Juste le sport qui vient tonifier, muscler et affiner.

En plus, pendant qu’on s’exerce, on pense à rien d’autres, excellent moyen de décompression. Et après, y a deux solutions : soit on est vidé soit on est tout plein d’énergie.

Bref. Autant le dire, je suis devenue fan.

 

Continue Reading