Estée Lauder : Quand je prends un cours avec Patrick Lorentz

Estée Lauder - Session avec Patrick LorentzVendredi dernier, j’ai eu la chance de rencontrer Patrick Lorentz, un des maquilleurs français d’Estée Lauder. Pour vous la faire courte, c’était juste énorme. J’y suis allée avec Blandine et on a passé un bon moment.

Déjà, le truc c’était de savoir comment on allait s’y prendre. Est-ce qu’il maquillait un côté et on faisait l’autre, est-ce qu’il maquillait l’une et l’autre reproduisait sur elle-même, ou alors est-ce qu’il maquillait d’un côté et l’une de nous faisait l’autre côté sur l’autre (c’est pas clair ce que je vous dis là). Et c’est donc pour cette dernière formule que nous avons opté.

Parce que je vous le dis, étant myope comme une taupe, j’aurai bien eu du mal de reproduire sur moi-même ce qu’il faisait. Sérieusement.

Donc pour vous remettre dans le contexte, en fait, il y a un podium au printemps de la beauté pour la nouvelle collection Pure Color d’Estée Lauder. Et cette année, on a droit à la magnifique collection Blue Dahlia.

Pour l’occasion, il y a des maquilleurs qui sont là pour vous maquiller avec des produits de la gamme et en plus il y a une vitrine vivante, les vendredis et samedis. Donc prochaine session pour la vitrine vivante avec un cours de make-up en live c’est les 1er et 2 octobre à 13h et 18h (plus d’info).

Pour en revenir à nos moutons, vous pouvez donc m’admirer dans mon rôle de maquilleuse sur Blandine (sous les bons conseils de Patrick quand même hein). J’me prends bien au jeu non ? En tout cas, j’ai l’air ultra concentrée.

Estée Lauder - Session avec Patrick LorentzQuoiqu’il en soit, on a donc fait sur nous-même un make-up plutôt intense avec la palette Blue Dahlia (oui c’est elle la star de la collection – la Surreal Violet est peut-être superbe mais la Blue Dahlia est la plus « impressionnante » disons).

En tout cas, je me suis bien amusée car ce n’est pas souvent qu’on a l’occasion de maquiller quelqu’un d’autre et encore plus sous les conseils d’un pro. Enfin moi, jusqu’ici, j’avais toujours maquillé des copines à l’arrache en me disant que ça avait l’air d’aller.

Mais là, on a quand même la pression avec Patrick qui nous regarde faire le geste et tout et tout. Et comble de la lose quand vous voyez qu’il reprend ce que vous avez fait (et oui, on n’est pas parfaite ahaha). Enfin quand je dis comble de la lose, pas tellement quand même, parce qu’on est suffisamment consciente pour savoir qu’on ne fait pas toujours très bien ^^

Et ensuite, arrive le moment tant redouté. Le passage devant le photographe. Alors je dis pas qu’il était pas sympa hein mais moi, suffit que je vois un appareil photo pour que je crispe, c’est pas plus compliqué. Le photographe pourrait être aussi aimable qu’une porte de prison ou tout l’inverse, que ça ne changerait rien et que c’est juste la présence de l’appareil qui fausse tout.

Et donc, si vous vous faites maquiller sur le podium vous avez donc droit vous aussi à votre photo et vous repartez directement avec sur une petit clé USB. Bon malheureusement, si je dis pas de bêtise, cette opé s’est terminée le 25 septembre (oui, j’y suis donc allée l’avant-dernier jour du podium) mais bon, sinon, il y a toujours les vitrines vivantes.

Et j’imagine que vous allez vouloir voir le résultats… Et donc pour une fois, dans ce post, j’y mets des photos de moi. Et pourtant, vous savez que je n’aime pas ça !!

Estée Lauder : Session avec Patrick Lorentz
Avec Blandine. J'ai l'impression d'être enceinte ou de faire 10kg de plus sur cette photo
Estée Lauder : Session avec Patrick Lorentz
Plus crispée tu meurs.

Conclusion : Je peux grave monter mes fards dans mes make-up. Et je n’ai pas l’obligation de partir dans un make-up étiré (et étrangement, j’ai tendance à étirer mes make-up à cause de la forme de mes yeux). Bref, je suis ravie de ce mini-cours :)

Merci mille fois à Estée Lauder et Patrick Lorentz !!!

Rendez-vous sur Hellocoton !
Continue Reading

Estée Lauder : Palette Surreal Violet / Collection Blue Dahlia Automne 2010

Estée Lauder Palette Surreal Violet Collection Blue Dahlia Automne 2010Alors alors, je vous ai déjà montré la palette « principale » de la collection Blue Dahlia d’Estée Lauder.

Maintenant, je vous montre la palette de l’autre versant de la collection, la palette Surreal Violet.

Plutôt que d’avoir des coloris bleus, cette fois-ci, comme son nom l’indique, on se retrouve du côté des violets.

Mais pas du violet froid, mais plutôt du côté des violets « rouge ». Enfin je me comprends, et je pense que quand vous allez voir les images, vous allez aussi me comprendre (mais si).

Donc vous pouvez admirer ma photo surexposée du boitier, on retrouve la capot or et le fond transparent. Et sur le capot, les initiales d’Estée Lauder s’y trouve. Jusque là, rien de bien nouveau ^^

Estée Lauder Palette Surreal Violet Collection Blue Dahlia Automne 2010

Sympa comme harmonie de couleurs, non ?
Enfin moi en tout cas, je les trouve très sympathique et je pense qu’on peut imaginer sans mal les différents make-up qu’on peut faire avec ces couleurs.

Estée Lauder Palette Surreal Violet Collection Blue Dahlia Automne 2010

Alors, vous en pensez quoi ?

Cette fois-ci, pas de fard blanc à paillettes, le fard blanc est juste un blanc irisé. Par contre, le violet/rose possède de légers reflets bleus qu’il m’a été impossible de capter sur la photo. Le gris et le fard du centre sont des fards mats.

Estée Lauder Palette Surreal Violet Collection Blue Dahlia Automne 2010
Ouuuh la jolie photo pas droite !

Et évidemment, on retrouve la qualité des fards Estée Lauder. La photo a été faite sans base, alors imaginez sur la paupière avec une base en plus. Alors étrangement, la palette Blue Dahlia me parle plus quand je vois les swatches des fards mais la palette Surreal Violet me semble plus facile à travailler. Enfin on verra, parce que je vous avoue que je vous avais promis un make-up avec la Blue Dahlia (ce que j’avais fait mais quand j’ai vu les photos, c’était juste pas possible de vous le montrer tellement c’était moche) et du coup, je vais encore faire la même chose, je vous promets un make-up avec la Surreal Violet :D Quand ? C’est une bonne question, mais ça viendra, vous inquiétez pas :D

Estée Lauder – Surreal Violet
Edition Limitée – Automne 2010
Prix de vente : 45€

Rendez-vous sur Hellocoton !
Continue Reading

Estée Lauder : Palette Blue Dahlia / Automne 2010

Estée Lauder Palette Blue Dahlia par Tom Pécheux Automne 2010Lorsqu’Estée Lauder m’a proposée de découvrir certaines de leurs nouveautés, je n’ai pas pu m’empêcher de dire oui. A peine les premiers visuels de Blue Dahlia, je me suis dit que cette palette avait des couleurs superbes.

Et quand je l’ai reçue, j’étais littéralement hystérique (oui… pour une palette de fards… parfaitement).

Alors j’ai déballé la chose. Une palette à capot or et boitier transparent. Les initiales Estée Lauder sur le dessus. C’est clinquant mais c’est quand même beau. Le petit bémol, c’est au toucher du boitier, du vulgaire plastique.

Mais à la beauté des fards, on passe rapidement outre. Sérieusement, finalement, on n’est pas là QUE pour le packaging (même s’il compte quand même un peu).

Estée Lauder Palette Blue Dahlia par Tom Pecheux Automne 2010

Et là, on se dit, ooooh, c’est joliiii. J’ai reçu la palette sans les applicateurs, et en fait, c’est pas une grosse perte, vous en conviendrez. Habituellement, je ne les utilise pas alors je vais pas pleurer aujourd’hui de ne pas les avoir ;)

Estée Lauder Palette Blue Dahlia par Tom Pecheux Automne 2010

La photo ne montre pas les paillettes bleues iridescentes du blanc. C’est dommage, pourtant, j’ai essayé différentes prises de vue pour essayer de capter le truc, mais pas moyen.

Les fards sont tous irisés sauf le noir au centre qui est mat (oui très intelligente cette phrase, je sais). Le blanc est celui qui marque le moins la paupière, dans le sens où il se marque comme un fard nacré plutôt que comme un fard blanc blanc (enfin, vous saisissez ce que je veux dire ?).

Dans la palette, les deux bleus semblent assez proche, finalement, swatchés, ils sont quand même bien différents. Surtout le bleu du bas qui est bien loin de tirer vers le bleu canard.

Estée Lauder Palette Blue Dahlia par Tom Pecheux Automne 2010

Je suis très impressionnée par la qualité des fards. Je ne m’attendais pas à une telle intensité (non pas que je pensais que les fards étaient pourris hein mais juste que je pensais pas qu’Estée Lauder faisait d’aussi bons fards, c’est tout…). La texture est fine et douce et se pose très facile. Peu de chutes à déplorer, à moins d’y aller comme une barbare et de balayer son pinceau quoi.

Va vraiment falloir que je me fasse un MU avec cette palette, je suis sure que ça ne peut que donner un truc joli :p

Estée Lauder – Palette Blue Dahlia
Edition limitée – Automne 2010
Prix de vente : 45€
En vente à partir du 1er septembre

Rendez-vous sur Hellocoton !
Continue Reading