Laura Mercier : Gel Lip Colour – Clementine

Laura Mercier Gel Lip Colour ClementineJ’ai honte parce que je prends un retard terrible dans mes reviews de produits. Celui-ci, je crois que j’ai du le recevoir il y a… au moins 2 mois… Et pourtant, vous allez me dire que faire des reviews de produits maquillage c’est pas ce qui prend le plus de temps… Et pourtant, on trouve toujours quelque chose d’autre à prendre en photo (je vous assure).

Quoiqu’il en soit, je vous présente donc le Gel Lip Colour de Laura Mercier.

On est de nouveau dans l’idée des rouge à lèvres transparent et ici on l’affiche clairement en l’appelant Rouge à Lèvres Gel.

Et pourtant, quand on sort le raisin du tube, on n’a pas tellement l’impression d’être face à un gel. Au niveau de sa formulation, on y retrouve de l’huile d’abricot, de pêche et d’amande.

La couleur que j’ai reçu s’appelle Clementine. Je vous avoue qu’en fait la 1ère fois où je l’ai vu, je me suis dit : ce n’est pas pour moi. Et ce n’est peut-être pas anodin au fait que je ne vous l’ai pas montré plus tôt.

Laura Mercier Gel Lip Colour Clementine

Je trouvais ça franchement trop orange et même si on me disait que le RAL avait un fini transparent, j’ai mis du temps à me décider de le tester. Et maintenant que c’est fait, je ne regrette pas parce que je suis agréablement surprise par sa couleur.

Finalement, sur les lèvres, le fini n’est pas si orange que ça. On est dans le genre orange qui tire un peu sur le rouge. La couleur réhausse très bien la couleur naturelle des lèvres et ce genre de couleur, sur moi, donne plutôt un effet bonne mine.

Laura Mercier Gel Lip Colour Clementine

La texture est très agréable à porter, elle glisse toute seule sur les lèvres. Le RAL a une odeur un peu caramélisée mais n’est pas suffisamment forte pour devenir gênante une fois sur les lèvres.

Bon comme toujours, je vais quand même vous montrer le swatch sur le bras même si je sais que ce n’est pas le plus parlant mais au moins ça complète bien la review.

Laura Mercier Gel Lip Colour Clementine

Sinon, je pensais pas que ce coloris m’irait du coup c’est une agréable surprise. Et je pense que c’est une bien belle couleur pour cet été, vous ne trouvez pas ? :)

Laura Mercier – Gel Lip Colour
Existe dans les teintes : Clementine, Berry Sorbet, Doll Face, Hibiscus Bloom & Sweet Cherry (en édition limitée)
Prix de vente : 24€

Continue Reading

Preview : China Glaze Crackle Metals !

Je vous ai déjà montré l’un d’eux sur ma dernière manucure mais le temps que je me fasse d’autres manucures avec les autres coloris, vous allez avoir le temps de patienter avant de voir les 5 autres coloris.

Du coup, petites photos de groupe pour vous montrer les coloris en flacon.

China Glaze Crackle Metals
Tarnished Gold // Crackled Medallion // Platinum Pieces

– Tarnished Gold : Un joli or ni trop jaune ni trop blanc
– Crackled Medallion : On reste dans le doré mais on tire clairement du côté du cuivre
– Platinum Pieces : Un argenté étincelant, mais un argent presque blanc. Il est bien plus clair que le OPI Silver Shatter

China Glaze Crackle Metals
Oxidized Aqua // Haute Metal // Latticed Lilac

– Oxidized Aqua : Un beau bleu, je ne saurais comment le décrire, je crois que la photo parle d’elle-même
– Haute Metal : Un rose bien métallique qui ne fait pas barbie
– Latticed Lilac : un joli lilas

Bref, je ne sais pas pourquoi je vous décris encore les couleurs alors que les photos sont parlantes d’elles-même mais l’habitude a la dent dure :D Quoiqu’il en soit, évidemment, je n’ai testé pour le moment que le Latticed Lilac et ce que je peux vous dire que c’est que niveau application, je les trouve plus facile à mettre que les Shatter d’OPI pour la simple et bonne raison qu’il sèche moins rapidement. Du coup, on peut mieux s’appliquer pour le mettre.

Aussi, pour le moment, je trouve que le Latticed Lilac craque mieux que le Shatter. En tout cas, les craquelures me semblent plus nettes et dévoilent mieux le vernis en-dessous.

Voilà voilà pour cette petite preview !

A priori je crois qu’ils sortent vers fin juin début juillet :)

Continue Reading

Caudalie : Premier Cru, la crème yeux

Caudalie Premier Cru la Crème YeuxAujourd’hui, faisons une petite review d’un produit que j’ai reçu il y a un paquet de temps (enfin quelques mois quand même en fait). Evidemment, je considère qu’il ne me correspond pas et que je ne fais pas parti de la population visée avec la gamme Premier Cru de Caudalie.

De ce fait, c’est ma mère qui s’est chargée du test de cette crème yeux. A savoir que toute sa vie (ou presque :p), ma mère a toujours eu des cernes, même quand elle n’était pas spécialement fatiguée, elle a toujours eu les yeux marqués avec des cernes brunes.

Premier Cru, la Crème Yeux, qu’est-ce donc ?

Apparemment, la marque nous le présente comme un soin anti-âge global combinant 3 brevets Caudalie (je vous les recopie) :

  • Polyphénols de pépins de raisin : puissants anti-oxydants.
  • Resvératrol : actions anti-rides et raffermissantes exceptionnelles.
  • Viniférine : l’expert éclat et anti-taches.

En plus de ça, la crème est composée de nacres de différentes couleurs pour un effet trompe l’oeil et estomper immédiatement les cernes et donc donner un coup d’éclat au regard.

En vrai qu’est-ce que ça donne ?

Ce soin a l’air de fonctionner incroyablement sur ma mère. Pour le coup, je me dis que j’aurai du prendre des photos avant/après parce que là il va juste falloir me croire sur parole. La coloration des cernes s’est estompée et de façon significative, ce qui fait que ça donne un regard vraiment plus reposé. Et attention, ce n’est pas seulement dû aux nacres composant le produit, non non, il y a véritablement une action sur la peau.

J’aurais tendance à dire qu’on peut voir aussi une diminution des ridules de déshydratation, la peau paraît plus rebondie, plus ferme et donc plus lisse en somme.

Je ne m’attendais pas à voir un tel résultat. Je suis vraiment bluffée par ce soin parce que je peux vous dire que ce n’est pas le premier que ma mère utilise mais ça a bien l’air d’être le premier à avoir un résultat visible.

Le seul hic dans l’affaire, c’est le prix du produit… Disons qu’on va y réfléchir à deux fois avant de le racheter quand ma mère aura terminé son tube car c’est quand même une sacrée somme malheureusement.

Caudalie – Premier Cru, la Crème Yeux
15ml
Prix de vente : 59,20€

Continue Reading

Illamasqua : Stagnate – Toxic Nature + China Glaze Crackle Metals Latticed Lilac

Illamasqua Stagnate Toxic Nature Spring Summer 2011 + China Glaze Crackle Metals Latticed LilacAujourd’hui, je vais vous montrer un vernis Illamasqua que j’ai reçu il y a déjà un bail (d’ailleurs, je l’ai reçu avec son petit copain Gamma mais comment dire… Je me suis pas encore décidée à l’essayer vu sa couleur orange fluo). Il s’agit donc du coloris Stagnate qui fait parti de la collection Toxic Nature de ce printemps été 2011.

J’aurais tendance à dire que c’est un des coloris les plus facilement portables de la collection.

Comme vous pouvez le constater, il s’agit d’un taupe, tout ce qu’il y a de plus bête. Mais je dirai qu’il y a une pointe de bleu/violet dedans.

J’adore ce genre de couleur qui est un espèce de mélange entre du taupe, du beige, une pointe de marron, une pointe de bleu/violet. Dis comme ça, ça parait improbable et pourtant le résultat rend bien.

Illamasqua Stagnate Toxic Nature Spring Summer 2011 + China Glaze Crackle Metals Latticed LilacSur les photos, je porte deux couches sans top coat.

Pour l’application, j’ai connu mieux avec Illamasqua. Ici, la texture me semble particulièrement fine mais bon, c’est pas catastrophique non plus, j’ai réussi à l’appliquer quand même. Bon évidemment, vous me connaissez, jamais la patience d’attendre que mon vernis soit totalement sec ça fait que j’ai des marques sur le majeur (je vous montre même pas mon pouce :D).

Quant à la tenue, rien à redire. Mais comme vous le savez avec moi, j’ai jamais rien à redire sur la tenue de mes VAO…

Passons donc au China Glaze Crackle Metals que j’ai mis sur mon annulaire. Il s’agit du Latticed Lilac. Comme vous pouvez le deviner avec le nom c’est donc un lilas et il est très métallique, brillant comme c’est un crackle metals hein. Je ne sais pas si vous distinguer bien le lilas sur la photo… Après il est vrai que ça ressort particulièrement bien sur des vernis foncés.

Avec ce premier essai, je trouve que ce China Glaze va mieux à appliquer que le OPI Silver Shatter. En fait, le China Glaze sèche moins rapidement, on a plus le temps de bien faire son application et en fait, il craque mieux que le OPI, ou plutôt, il semble moins bouffer la couleur qui est en-dessous.

Dans les Crackle Metals, il y a en tout 6 coloris, je tâcherai de vous faire une preview des coloris prochainement !

Continue Reading