Yves Saint Laurent : 33 Top Coat Première Neige + Estée Lauder Caviar / Oooh c’est beauuu

Idéalement, j’aurais voulu vous faire un article sur le top coat Première Neige d’Yves Saint Laurent et un autre sur le Estée Lauder Caviar. Mais en fait, je me voyais pas, au final, dissocier les deux pour en faire deux articles séparés. Parce que vous montrer le top coat en vous disant « je vous parle demain du vernis que j’ai associé avec » ça me plaisait pas trop. Enfin bref, vous vous en fichez de ce que je vous raconte là :p

Quoiqu’il en soit le top coat Première Neige est sorti dans la collection Holiday d’Yves Saint Laurent qui s’appelle Northern Lights. Ce top coat, ça a été un véritable coup de coeur dès que je l’ai vu en magasin. Quand on regarde vite fait le présentoir, on ne voit qu’un bête vernis transparent.

Yves Saint Laurent : 33 Top Coat Première Neige + Estée Lauder Caviar

Puis on s’y intéresse d’un peu plus près parce que quand même, on aimerait bien comprendre pourquoi il s’appelle Première Neige. On prend le flacon dans les mains et là, on remarque les trois billes pour mélanger et surtout, le fond de flacon où on peut voir un dépot de nacres. On secoue et là…

Yves Saint Laurent : 33 Top Coat Première Neige + Estée Lauder Caviar

Ca fait presque comme dans les boules à neige qu’on secoue. On voit plein de nacres bleu/violet, c’est beau, ça scintille et ça donne envie de le tester direct.

Yves Saint Laurent : 33 Top Coat Première Neige + Estée Lauder CaviarJ’ai donc réfléchi avec quoi je voulais l’assortir. Du noir, c’était une évidence alors de ce fait, j’ai pas voulu mettre du noir. Ensuite, j’ai regardé dans les vernis que je ne vous avais pas encore montré et c’est là que je l’ai vu.

Caviar d’Estée Lauder, un gris noir qui fait plus foncé sur les ongles que dans le flacon. Un noir grisé qui nous fait en effet penser à la couleur du caviar. Une bien jolie couleur qui reste sombre sans aller franchement vers le noir et qui devrait s’associer parfaitement bien à Première Neige.

Et personnellement, je ne sais pas ce que vous en pensez, mais je trouve que ce pocidoigt en Première Neige + Caviar, c’est quand même pas mal du tout. Les shimmers de Premiere Neige sont justement fabuleusement fins et ne « blanchissent » pas la base du dessous.  Et puis ce bleu, c’est juste magnifique. En fonction de la luminosité, on peut voir apparaitre le reflet violet.

Yves Saint Laurent : 33 Top Coat Première Neige + Estée Lauder CaviarJe vous raconte même pas la galère pour réussir à capturer ce reflet violet. Ce qui fait que je me retrouve avec une photo pas particulièrement nette parce qu’au bout d’un moment, tenir le reflex d’une main, je finis par trembler légèrement et c’est en gros la plus nette que j’ai réussi à tirer… Mais globalement, vous voyez bien l' »autre » couleur. Bon, évidemment, la dominante des reflets reste bleu.

En ce qui concerne l’application, Caviar d’Estée Lauder va tout seul à mettre. La texture glisse bien, le pinceau est ni trop fin, ni trop épais, bref. Une laque comme ça, on veut bien en mettre plus souvent tellement ça va tout seul.

J’ai pas mis de top coat parce que je me suis dit que c’était pas spécialement nécessaire et le vernis a séché assez vite. Je ne crois pas être restée longtemps sans rien faire.

Yves Saint Laurent : 33 Top Coat Première Neige + Estée Lauder CaviarEt pour Première Neige, je découvre les nouveaux pinceaux de YSL (depuis qu’ils ont changé toute leur gamme – ouais je sais, ça date pas d’hier) et franchement, ils me plaisent plutôt bien. Un poil trop épaté ou souple (je sais pas trop) mais ma foi, rien de très gênant.

Il s’applique sans problème en top coat et sèche assez rapidement et comme ce sont des shimmers, le fini est parfaitement lisse.

Pour la tenue, j’ai rien à vous dire de très intéressant. Surtout que j’ai posé ça hier soir. A priori, je n’ai jamais eu de problème avec les vernis Lauder et avec les Yves Saint Laurent, je ne sais pas trop et effectivement, à première vue, je pense que ça devrait bien tenir jusqu’à la fin de la semaine. Si jamais ça tient pas, évidemment, je vous fais une mise à jour de l’article mais ma foi… Je m’inquiète pas trop :)

Rendez-vous sur Hellocoton !
Continue Reading

Yves Saint Laurent : N°35 Gris Smoking – Automne/Hiver 2008

yvessaintlaurent_grissmoking02Aujourd’hui je vais vous parler d’un vernis qui n’est pas tout récent. En effet, ce coloris est, à ma connaissance, sorti à l’occasion de la collection Automne/Hiver 2008 d’Yves Saint Laurent. Il s’agit du coloris n°35 appelé Gris Smoking (ou Tuxedo Grey).

On voit mes belles traces de doigts sur tout le flacon. Comme une andouille ai oublié de le rendre tout beau avant de prendre les photos. M’enfin, vous me le pardonnerez n’est-ce pas ? :p
Sur les photos, je porte 2 couches sans top coat.

Au niveau de la couleur, vous pouvez constater que c’est un gris très très profond. Presque noir finalement. Mais en fait, en pleine lumière, on se rend compte que c’est beaucoup plus subtil que du noir. C’est un beau gris parsemé de microscopiques nacres argentées, ce qui donne un petit rendu genre peinture métallisée.
C’est vraiment très joli à regarder. Et je ne trouve ça choquant sur des ongles longs (je sais que certaines personnes ont du mal avec les vernis à ongles foncés sur ongles longs, mais non, je ne trouve pas que ça fait gothique… ou sorcière).

yvessaintlaurent_grissmoking04Au niveau de l’application, je n’ai pas grand chose à dire. Personnellement, je n’ai pas été une grande fan du pinceau. Je sais pas, j’ai un peu cafouillé à l’application et celle-ci s’est fait moins aisément que d’habitude. Alors je sais pas si c’était du au fait que c’était peut-être pas mon jour mais bon. Me suis moins éclatée à le mettre (ouais, ça m’éclate moi de mettre du vernis :D ).

La deuxième couche était obligatoire pour ma part car la première était totalement inégale. Mais c’est souvent le cas (en tout cas pour moi) pour les vernis foncés.

Par contre, au niveau de la tenue, je le trouve vraiment top. C’est un laque. Une fois qu’elle est posée, elle bouge plus. Ou presque. Avec un classique dissolvant et du coton, c’est la galère à retirer parce qu’il tient vraiment très bien.

Le verni a tenu 4-5 jours sans aucun problème. Même avec vaisselle et bain (oui je sais, c’pas écologique, bla bla bla) à répétition. De ce côté-là, c’est vrai que c’est top.

Globalement, c’est un vernis que j’ai apprécié. Je suis pas non plus emballée comme j’ai pu l’être pour d’autres, mais il est d’excellente qualité. Alors du coup, c’est tout bon quand même.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Continue Reading