China Glaze : Grape Pop – Up & Away / Spring 2010

Aujourd’hui je vous présente le violet que je trouve le plus beau du monde en vernis crème. Vraiment, un très très beau violet. Un vrai violet.

Il n’a pas été forcément très évident à prendre en photo. C’est le problème des vernis violet en fait, soit il apparait comme plus bleu que la réalité ou alors plus rouge. Mais là, je pense que je me suis pas trop mal démerdé (pour une fois :p).

Comme vous pouvez le voir, c’est un beau violet, on ne peut pas tellement le qualifier de violet profond mais en même temps il est pas non plus du genre « bright ». C’est juste ce qu’il faut en fait. Le fini est parfaitement laqué, encore une fois, pratiquement vinyl et ça j’adore. Je sais pas pourquoi, parce qu’en plus c’est débile, mais j’aime bien l’effet un peu plastifié que ça donne (et je dis que c’est débile parce que du coup on pourrait croire que les ongles ne sont pas vrais). De ce fait, absolument pas besoin de top coat comme vous pouvez vous en douter. Sur les photos, je porte deux couches.

Au niveau de l’application, pas tellement de soucis non plus. Le vernis est assez épais, c’est un vrai vernis crème. L’opacité est assez bonne à la première couche mais pas égale partout (en tout cas, ai toujours du mal à faire une première couche égale, c’est rare pour moi mais peut-être pas pour tout le monde), du coup, pour moi, une deuxième couche est obligatoire.

Le temps de séchage est honorable. Je n’ai pas le souvenir d’avoir du attendre une plombe avant de pouvoir utiliser de nouveau mes mains normalement.

Quand à la tenue, comme tout bon China Glaze, ça a bien tenu. Je n’ai pas eu une seule écaille en 3-4 jours après moult bains (oui je suis pas écolo et je vous emmerde :p).

Bref, j’ai un véritable coup de coeur pour cette collection de China Glaze. Je n’ai pas de pastels à disposition pour le moment mais pour les swatches que j’ai vu, ils ont aussi l’air d’être formidables. C’est ça que j’aime dans cette collection, cette variété de pastel et de quasi bright, c’est génial.

Et une dernière photo pour la route…

Continue Reading

Mes petits vernis d’amour…

Je crois que le produit cosmétique auquel je suis le plus accro, ce sont les vernis à ongles. je les A-D-O-R-E. Honnêtement, là j’atteins environ 140 vernis à ongles (et encore, je sais qu’il y en a encore 4 ou 5 qui trainent ailleurs chez moi et aussi d’autres qui sont chez Akikazu). Et très honnêtement, je trouve encore le moyen d’avoir des envies de vernis. Parce que oui, parmi mes 140+ bouteilles, je n’ai pas tellement de dupe entre les coloris… Et il y a plein de couleurs que je n’ai pas encore…

Et vous allez me dire : « A quoi ça te mène d’avoir toutes les couleurs de vernis à ongles ? ». Bin je vais vous répondre « A rien ». Maiiiiis j’adore ça. J’y peux rien. Les vernis pour moi c’est ma façon la plus simple de montrer un peu de fantaisie. Je trouve beaucoup plus facile d’avoir un vernis totalement improbable, totalement fou qu’avoir un make-up des yeux (trop) sophistiqué pour le jour. Et je peux vous dire que pour les ongles, je me lâche. Quasi rien ne me fait peur (sauf les coloris qui jurent avec ma carnation – jaune en ligne de mire).

Et donc tout à l’heure sur Twitter, on parlait vernis à ongles. Et du coup, j’ai pris en photo mon « stock ». Et en fait, j’ai quand même un bien joli butin. Pas du tout mis en évidence dans mes tiroirs mais je n’ai pas beaucoup de place chez moi pour pouvoir avoir une belle étagère ou des choses de ce style.

Bon désolée pour les photos hein… J’ai du faire ça avec le flash avec le jour tombé hein… Donc voilà voilà. J’aurai aussi pu vous faire une liste texte de tous les vernis que j’ai, mais ça aurait été imbuvable à lire.

Je viens de me rendre compte que j’ai oublié de mettre les urban decay dans mon tiroir… et je les ai pas comptabilisé dans mes 140+ x)

Ça assouvit votre curiosité ? :p

Continue Reading

OPI Over The Taupe / Chanel 505 Particulière : Le Reveal

Je pense que je vous ai suffisamment fait languir. Enfin, si je puis dire. Parce que d’un autre côté, ça serait quand même grave de vous languir pour ça (mais après, vous faites ce que vous voulez hein…).

Donc donc donc… Après ça, ne venez donc pas me dire que cette couleur est exceptionnelle. Ni même originale. Parce que bon… J’ai quand même là la preuve que vous avez du mal à différencier les deux. Et ne venez pas me dire que c’est à cause de la luminosité tout ça… Je serai d’accord si je vous présentais une photo avec le 505 de Chanel et à côté une photo avec l’Over The Taupe d’OPI, parce que là, ok, les photos sont différentes blabla. Mais là, avec les deux vernis sur la même main, même avec une luminosité de merde, si les deux vernis avaient été fortement différent ça se serait vu.

Sinon, oui, je ne vais pas faire ma mauvaise foi mais oui, les vernis sont légèrement différents. Mais pas de beaucoup. L’Over The Taupe d’OPI présente une légère tonalité rouge que le 505 Particulière ne possède pas. En fait, pour résumer, le 505 est plus terne/fade.

Alors, surprises ?

Allez, je vous aime quand même (même celles qui l’ont acheté !).

Continue Reading

China Glaze : Four Leaf Clover – Up & Away / Spring 2010

Aujourd’hui, je vais vous parler du vernis à ongles le plus difficile à photographier. Il s’agit d’un des coloris de la nouvelle collection de printemps de China Glaze : Four Leaf Clover de la collection Up & Away.

Si je pouvais, j’achèterais toute la collection Up &Away, parce que les coloris sont démentiels et parce que ça c’est une vraie collection de printemps : du pastel et du pétant, et surtout de la couleur.

Bon je vous l’avoue, le coloris que je porte, c’est pas non plus le plus facile. Néanmoins, je sais pas vous, mais moi, je le trouve terrible. Un vert absolument… euh… radioactif ? :p
Y en a qui pourrait appeler ça vert prairie peut-être, mais moi je trouve que ça va absolument pas. Il est presque fluo. Je sais pas comment le décrire, mais il est absolument… Je ne peux plus quitter mes ongles des yeux.

Sur les photos, je porte deux couches sans top coat. Il est très très bien laqué, donc le top coat est inutile.

Avec cette deuxième photo, vous pouvez voir la différence de couleur qu’on peut avoir en lumière artificielle (première photo) et en lumière naturelle (deuxième photo). Et je vous laisse imaginer l’horreur pour le prendre en photo (les 3/4 du temps, le vernis tournait au turquoise).

Au niveau de l’application, je n’ai pas eu de soucis. Le vernis a une bonne texture, deux couches suffisent pour avoir une belle opacité. Le vernis s’étale facilement, il n’est pas trop liquide, on sent qu’il y a une certaine épaisseur quand on l’applique (je sais pas expliquer mieux cette impression). Sinon, le vernis sèche assez rapidement, en tout cas, je ne suis pas restée plus de 30min à me dire « faut que je touche rien avec mes ongles » :p

Au niveau de la tenue, c’est du China Glaze quoi. Donc c’est du solide. Actuellement, quand je touche mes ongles, j’ai l’impression qu’ils sont plastifiés, genre j’ai mis du vernis et c’est pour la vie.

Ma première photo en lumière artificielle est celle qui présente le mieux le vernis. Dans la seconde, il manque ce côté un peu « bright » que le vernis possède.

Sinon, ça, c’est EXACTEMENT le genre de couleurs que je veux voir pour le printemps. Ça c’est une couleur pour les beaux jours, une couleur qui met du peps et de la bonne humeur. Merci China Glaze de faire des couleurs aussi folles !!

Continue Reading