OPI : DS Extravagance

OPI DS ExtravaganceVoilà un vernis que je possède depuis un bon moment et que je n’avais encore jamais porté (ouais bon, quand on a plus de 200 – j’ai arrêté de compter à 200, j’ose pas imaginer où j’en suis en fait – on a toujours un vernis plus neuf à essayer avant :p).

Et pourtant, quand je l’avais acheté, je m’étais dit que ça allait être un des vernis que j’allais le plus vite essayer. M’enfin…

Quoiqu’il en soit, nous y voilà. Je vous présente le OPI DS Extravagance.

N’est-il pas magnifique ?

C’est un bordeaux tirant vers le prune selon la luminosité sous laquelle on se trouve et constellé de particules holographiques. C’est absolument magnifique. Malheureusement, la luminosité actuelle ne m’a pas permis de vous montrer tous les reflets de ce vernis.

Sur les photos, je porte 2 couches sans top coat. Et les photos ont évidemment été faites avec le flash (béh oui…).

OPI DS ExtravaganceL’application… parfaite. Là vraiment rien à redire. J’avais déjà un OPI de la collection DS, et c’était déjà du beurre. Et ici, je retrouve la même qualité. Limite je peux presque me faire les ongles les yeux fermés (oui j’exagère un peu :p). Le temps de séchage est quant à lui plutôt correct. Je n’ai pas l’impression d’avoir attendu des plombes pour reprendre une activité normale :p

Et quant à la tenue… Bin je peux pas vous dire en fait. Parce que je viens de le mettre. Et je le trouvais tellement joli que je voulais absolument vous le montrer. Quoiqu’il en soit, s’il est comme mon OPI DS Coronation, et bah, il tiendra easily 5 jours. Si jamais c’est pas le cas, je ferai un update du post et si je le modifie pas, c’est qu’il aura tenu ses promesses.

Bref. J’adore, je suis fan et je me demande ce qui m’a pris d’attendre aussi longtemps avant de l’essayer !

Continue Reading

OPI : The Show Must Go On ! / Burlesque – Hiver 2010

OPI The Show Must Go On ! - Burlesque - Hiver 2010Bonne année à toutes ! J’espère que vous avez toutes bien réveillonné :)

Donc le 1er vernis de l’année, ce sera un autre de la collection Burlesque. Après toutes ces paillettes, je me suis dit, essayons donc un des vernis genre brillants. Mon dévolu s’est donc jeté sur « The Show Must Go On ! ».

C’est un éventuel dupe de Bad Fairy si je ne dis pas de bêtise. Mais n’ayant pas le Bad Fairy, ça sera difficile de vous faire une comparaison :p

Niveau couleur, c’est un vernis du genre duochrome. D’un côté, on a un fuchsia flamboyant et de l’autre un orange chaud. En plus de ça, le vernis est littéralement brillant. Avec lui, même pas besoin de top coat. Il est constitué de pleins de particules brillantes (mais ça n’en fait pas un pailleté pour autant – à mon goût hein).

OPI The Show Must Go On ! - Burlesque - Hiver 2010Sur les photos, je porte deux couches sans top coat (je reprécise hein) et pas de flash pour les photos :). D’ailleurs, sur la seconde photo, je l’ai faite de façon à ce que vous puissiez voir le reflet orange.

Niveau application, rien à redire. C’est un pur bonheur. Le vernis s’applique tout seul en couche fine. Et malgré ça, vous voyez qu’il y a une jolie opacité en deux couches.

Pour la tenue… Comment dire, j’ai été surprise de lire partout que les brillants de la collection Burlesque tiennent très mal. Vous allez rire, sur moi, ils tiennent aussi bien que les autres. Alors je ne comprends pas tellement ce qu’il se passe chez les autres (ou chez moi ? :p).

Donc bon encore une fois, globalement c’est du tout bon pour moi… Mais comme diraient certaines, sur moi, je crois que tous les vernis du monde tiendraient :p

Continue Reading

OPI : Sparkle-icious / Collection Burlesque – Hiver 2010

OPI Sparkle-icious Burlesque Holiday 2010Normalement, j’allais mettre autre chose qu’un pailleté cette semaine et finalement l’appel de la paillette a été bien trop fort pour que j’y résiste. Du coup, cette fois-ci, il s’agit toujours d’un vernis de la collection Burlesque pour l’hiver 2010 d’OPI, la teinte Sparkle-icious.

Et effectivement, il porte super mais super bien son nom. Ce qui est amusant, c’est que vraiment en fonction de la luminosité il passe d’un fond doré chaud à un fond doré très très froid.

J’aurais pensé qu’il possédait de fines paillettes noires mais en fait pas du tout. C’est l’association des paillettes multicolores qui donne cet effet. C’est une combinaison de paillettes bleues, dorées et fuchsia (en tout cas c’est ce que je vois à vue de nez).

OPI Sparkle-icious Burlesque Holiday 2010Les photos ont toutes été faites avec le flash mais vous vous en doutiez… Disons qu’avec la lumière actuelle hein… Sinon je porte 3 couches sans top coat et 2 couches ça aurait pu suffire mais je suis un peu maniaque :p

L’application se fait toujours aussi bien que les précédents pailletés de la collection. Le vernis sèche toujours aussi vite (quel bonheur les pailletés pour ce côté-là). Bref, application nickel comme d’habitude.

Pour la tenue, il ne déroge pas à la règle comme quoi les pailletés pourraient rester une éternité sur mes ongles. S’ils ne poussaient pas, je crois qu’on aurait toujours l’impression que je viens de me vernir fraichement les ongles.

Je ne peux pas faire la comparaison avec le Mad as a Hatter d’Alice parce que je ne l’ai pas. Mais je pense que les vernis sont différents tout simplement par le fait que le Alice me semble bien plus argenté que celui-ci.

Encore un vernis qui me plaît bien tellement il scintille de mille feux :p

Continue Reading

OPI : Simmer & Shimmer / Collection Burlesque – Hiver 2010

OPI Simmer & Shimmer Collection Burlesque Hiver 2010Euh… Mes photos sont un peu nulles. Navrée, avec la luminosité qu’on a eu hier, c’était pas la fête. Bref. Quoiqu’il en soit, je vous présente le 3ème pailleté que j’essaye de la collection Burlesque d’OPI, le Simmer & Shimmer.

Au premier abord, on se dit qu’il ressemble vachement au Absolutely Alice. Et en fait, pas du tout. Sur les photos, il y a le Absolutely Alice sur le petit doigt. Et vous voyez ainsi la différence.

Simmer & Shimmer a certes un fond bleu mais il a une vraie dominante argentée. Limite à côté, le Absolutely Alice est d’un coup moins pailleté. Le fait est que les paillettes dans le Simmer & Shimmer sont un peu plus grandes et surtout de plusieurs couleurs. On y trouve du bleu certes, mais aussi du fuchsia, un peu de doré et surtout de l’argenté. Alors que dans l’Absolutely Alice, on remarquait surtout les paillettes bleues et dorées.

OPI Simmer & Shimmer Collection Burlesque Hiver 2010Sur les photos, je porte 3 couches sans top coat. La première est faite sans flash et la seconde avec. Et sur la deuxième photo, on voit bien que l’argent prend vraiment beaucoup de place.

Pour l’application, tout comme les précédents pailletés, rien à redire. Et je reconfirme du coup qu’ils sont plus fluides que le Absolutely Alice et donc s’appliquent vraiment comme du beurre. Et comme ce sont des pailletés, le temps de séchage est vraiment court, même pour 3 couches.

Et pour la tenue, et bin… La même que la fois dernière. Je vous fais une semaine sans que ça cille. A partir d’une semaine, je promets rien. Je pense que j’aurai pu garder le Bring on the Bling plus longtemps mais comme j’avais envie de changer…

Quoiqu’il en soit, Simmer & Shimmer n’est donc pas un dupe d’Absolutely Alice. Comme quoi, les souvenirs peuvent être trompeurs… Car quand j’ai retrouvé la bouteille et que je les ai mises à côte à côte, je me suis dit… Ouais bah… sont différents. Et maintenant, je me balade avec un ongle différent des autres. Qu’est-ce que je ferai pas pour vous hein !

Continue Reading