L’Oréal : Centre Mondial de Recherche Capillaire – Un truc de ouf ! [Vidéo inside]

L'Oréal Centre Mondial de Recherche CapillaireIl n’y a pas si longtemps que cela, j’ai été invitée avec d’autres blogueuses à découvrir en avant-première le Centre Mondial de Recherche Capillaire de L’Oréal.

Bref, direction Saint-Ouen où on se retrouve face à un immense building. On nous accueille tout ça tout ça (je vous passe le moment de flottement où dans le taxi on se rend compte qu’on n’a pas l’adresse avec Caaurel dans un autre taxi qui m’appelle pour me demander si j’ai l’adresse parce que son taxi non plus ne l’a pas :D).

Et là, on nous donne les blouses les plus glamours du monde. Parce que oui, pour visiter tout ça, on doit enfiler une petite blouse blanche. On se retrouve projeter plus de 10 ans en arrière en labo de TP de Physique/Chimie. Et encore, ma blouse était plus flatteuse (enfin je crois…).

Cela étant, on commence à visiter les lieux, on découvre différents pôles où on voit des gens qui testent les produits de coiffage. On a l’impression de se retrouver dans un salon de coiffure géant. Et limite, on a envie de prendre la place des « cobayes » pour se faire coiffer nous aussi.

L'Oréal Centre Mondial de Recherche CapillaireOn nous explique aussi que tous les cheveux du monde sont étudiés et travaillés. Car ainsi, on peut élaborer des produits qui fonctionnent sur tous les types de cheveux.

D’ailleurs, ce jour-là, on peut remarquer qu’il y a des gens avec des types de cheveux très différents en train de se faire coiffer et donc de tester divers produits.

On se rend compte également que les natures de cheveux sont vraiment bien bien différentes, on part vraiment du très lisse aux cheveux carrément crépus.

Personnellement, je pensais pas qu’on étudiait aussi précisément toutes ses natures de cheveux (enfin je dis ça mais d’un autre côté je me doutais quand même qu’on testait ça – je suis pas claire mais je me comprends :p débrouillez-vous pour me comprendre :p).

L'Oréal Centre Mondial de Recherche Capillaire

L'Oréal Centre Mondial de Recherche Capillaire

L'Oréal Centre Mondial de Recherche Capillaire

Bon, pour la suite, je n’ai pas pris de photo car soit on n’avait pas le droit soit je trouvais qu’en photo ça allait rien rendre et j’avais pas envie de vous faire une vidéo non plus. Mais je vais vous mettre une petite vidéo qui vous détaillera notre visite et qui vous montrera les parties que je ne vous montre pas en images !

Ce que je peux vous dire c’est que pour la suite, on a pu voir les lieux des tests consommateur. Genre, il y avait un monsieur qui venait tester un gel pour les cheveux. De ce fait, il se retrouvait dans une salle de bain pour lui permettre d’adopter les gestes qu’il fait habituellement dans sa propre salle de bain.

On a aussi vu les labos où sont élaboré les produits que ce soit shampooing ou colorant. On a vu aussi des machines, un super robot qui fait les mélanges de pigment quand on lui demande, des machines qui permettent de tester l’influence du soleil ou alors des shampouineuses toute automatisées. Bref, cette visite m’a littéralement enchantée. Parce que finalement, on se doute pas nécessairement du nombres de personnes derrière l’élaboration d’une formule, d’un nouveau produit.

Et comme vous pouvez le voir dans la vidéo, après la visite du Centre de Recherche Capillaire de L’Oréal, on nous a emmené voir une expo sur Le Cheveu au Palais de la Découverte.

L’occasion de découvrir plein de petites informations sur nos cheveux !

Expo Cheveu Palais de la Découverte

Bref. Tout ça pour dire que c’était vraiment une chouette journée, vraiment intéressante. Et le petit cocktail de fin n’était pas pour me déplaire. D’ailleurs, dans la vidéo, vous avez le droit de me voir en train d’éclater de rire et tout et tout.

Vraiment un très bon événement avec des chouettes gens !

Et vous, vous en doutiez de tout le boulot derrière un shampooing ?

Rendez-vous sur Hellocoton !
Continue Reading

Le nude capillaire… attendez, quoi ?

S’il y a bien une tendance à laquelle je n’avais jamais fait attention, c’était celle du nude capillaire. Je vous avoue même que je ne savais même pas que c’était une tendance en fait (ouais celles qui connaissaient peuvent me lancer des pierres, je vous promets, je vous les renvoie pas).

Ouais donc revenons à nos moutons. Le nude capillaire. Qu’est-ce que c’est ? Et bah c’est avoir des cheveux nudes. Enfin… Pas totalement nude, c’t’un peu le même principe que le maquillage nude en fait. Vous savez, dans le maquillage nude, vous vous maquillez pour sublimer. Bin pour les cheveux c’est pareil, vous allez les teindre pour les sublimer. Alors moi, du coup, j’ai voulu essayer cette tendance nude capillaire. J’ai donc tenté le Brun Pur avec Sublime Mousse de L’Oréal Paris.

Sublime Mousse L'Oréal Paris(Ouais bon, la couleur sur la boîte c’est pas celle que j’ai utilisé hein :p).

Bin sérieusement, au début je rigolais. Parce que je me dis, nan mais genre, on va rien voir du tout. Et bien que nenni mes amies. Mes cheveux ont repris une belle couleur brune (faut savoir que mes cheveux ont tendance à euh… roussir si je puis dire – si si c’est possible sur une asiate). Je sais pas si vous allez voir sur la photo mais bon… Moi je le vois, c’est plus foncé qu’avant. C’est même vachement sympa.

En plus, c’était ma 1ère coloration maison. Hyper facile à faire. C’est une coloration sous la forme de mousse. Donc pouf on appuie, pouf on a de la mousse dans le creux de la main et pouf on applique sur la tête en faisant « mousser » comme si c’était un shampooing. Très pratique, ça ne coule pas partout comme ça.

Sublime Mousse L'Oréal Paris

Un petit maquillage nude pour accompagner tout ça et hop, fraiche et naturelle (mais si).

Et me traitez pas de tarée, même que Grazia en a parlé du nude capillaire alors hein…

Bon et vous, vous en pensez quoi de cette tendance ? Ce retour aux sources finalement où on ne ferait que sublimer notre couleur naturelle ?

Je sais pas, moi ça me plait en tout cas, c’est facile en plus à entretenir, moins de risque de racine tout ça, et surtout, moins de danger sur le fait de se planter complètement de coloris quoi. Non ça me plaît, c’est subtile, c’est tout moi (quoi, genre ?).

Billet indépendant rémunéré

Rendez-vous sur Hellocoton !
Continue Reading