Compulsive Nails : Fringe Tribal / Des patchs rigolos !

Compulsive Nails : Fringe Tribal

Bonjour à toutes et tous ! Je sors enfin de ma torpeur pour vous présenter un petit produit que j’ai essayé dernièrement. Je profite aussi de cet article pour vous souhaiter à toutes et tous une bonne et heureuse année 2015 ! Je sais que tout le monde n’a pas forcément Facebook de ce fait, tout le monde n’a peut-être pas vu mes voeux :)

Quoiqu’il en soit, peu de temps avant Noël, j’avais été contacté par Compulsive Nails, une marque américaine, qui me proposait d’essayer leur nail patch. Depuis que j’ai essayé ceux de Sephora, j’avoue que c’est le genre de truc qui m’amuse plutôt bien bien. J’ai immédiatement accepté et j’ai donc reçu le petit kit que vous voyez en photo en en-tête.

Compulsive Nails : Fringe Tribal

Quand vous ouvrez le paquet, vous vous retrouvez face à un jeu de 20 patchs. Compte-tenu de la profusion de largeur, en théorie, vous devrez trouver votre bonheur sans problème. Pour ma part, je n’ai eu aucun problème pour trouver les patchs adaptés à la taille de mes ongles.

Et ça fonctionne un peu comme des autocollants au final. Vous dégraissez votre ongle pour optimiser l’adhérence du patch. Vous décollez délicatement le patch, et vous l’appliquez sur l’ongle en faisant bien attention à bien lisser. Puis, il vous suffit de mettre (d’après la marque) 2 à 3 couches de top coat, et vous avez une manucure parfaite. Personnellement, je n’ai mis qu’une seule couche de top coat.

Compulsive Nails : Fringe Tribal

Compulsive Nails : Fringe Tribal

Compulsive Nails : Fringe Tribal

J’ai trouvé les patchs très faciles à mettre. Je n’ai pas eu de problème de plis qui parfois peuvent se former sur les bords de l’ongle parce que le patch est trop rigide. Ici, le patch est fin et souple et épouse parfaitement l’ongle. Pour retirer le surplus au bout de l’ongle, on fait comme d’habitude, on replie un peu et on lime délicatement.

Les motifs sont originaux. Il faut savoir que tous les motifs sont réalisés à la main avant d’être photographié et retravaillés pour les mettre en patch. Et que les patchs sont fait avec du vrai vernis à ongles 3 free (pas de formaldehyde, pas de toluene et pas de DBP).

Personnellement, les patchs ont tenu sans problème sur moi pendant 5-6 jours. Après ça, j’ai eu un effet rigolo. En fait, le top coat s’est décollé. Et de ce fait, le motif a commencé à se délaver. Pour les retirer, du dissolvant, et pouf, plus de trace sur les ongles.

Pour un kit, vous en aurez pour 9,50$ et ils livrent à l’international (pour la France comptez 3$ de frais de port). Alors tentées ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez peut-être

4 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *