Allez, on coupe tout !

Je pense que ça doit faire quasiment un an que je n’avais plus vraiment toucher à la longueur de mes cheveux. En novembre 2012, j’avais à mon sens déjà coupé bien court, je pouvais presque les attacher encore en queue de cheval à la sortie, j’avais bien aimé cette coupe. Et surtout elle a très bien évolué. La preuve, comme je n’étais pas retournée chez le coiffeur depuis cette fois-là.

Entre temps, j’avais fait faire un tie & dye qui m’avait ravie. Ce tie & dye a continué à s’éclaircir à cause du soleil, de l’eau de mer et j’étais arrivée à un roux-cuivré-blond que j’aimais beaucoup beaucoup.

Mais j’avais envie de retourner chez le coiffeur. Je ne savais pas si je voulais rafraichir la coupe pour que mes cheveux aient plus de mouvement quand je les laissais détacher ou si je voulais carrément couper. Ce qui m’embêtait avec l’idée de couper, c’était que de ce fait, je perdais mon tie & dye chéri.

Alors rendez-vous pris avec ma coiffeuse. J’arrive, elle me demande « Alors qu’est-ce qu’on fait ? », tout ce que je trouve à lui répondre c’est « Ah ! Bah, c’est une excellente question parce que j’en sais fichtre rien !!! ». On regarde un peu le catalogue des coupes. On parle de ce que j’aime, de ce que je ne veux pas. On parle aussi des fameuses coupes improbables dans la vie de tous les jours mais qui rendent très bien pour un shooting (ou quand on est une star avec un coiffeur à ses basques tout le temps). Ma coiffeuse me dit « J’imagine que tu veux du court certes mais une coupe quand même bien structurée », je lui réponds « bah oui un minimum parce que sinon je te demanderai juste un bête carré ».

On tombe d’accord sur quelque chose : pas de frange, on garde quelques longueurs devant, on « rase » ou plutôt on coupe très court au niveau d’une des tempes et on fait un beau dégradé/effilé derrière.

Dit comme ça, ça peut faire peur. Surtout l’idée du mini half hawk sur le côté. Mais, je fais confiance à ma coiffeuse alors on est parti. Petit moment de stress quand elle coupe la première longueur. Là, on se rend compte qu’on est vraiment en train de couper et que le retour arrière n’est plus possible. Bon allez… N’ayons pas peur.

Carré structuré

Et voilà le résultat. J’aime l’idée qu’on devine le côté dans le style half hawk. J’aime l’idée aussi que si je veux un carré plus traditionnel, je n’ai qu’à mettre ma ligne de l’autre côté et hop, on oublie complètement que j’ai un côté court sur une tempe. J’aime aussi le fait que ce soit terriblement facile à coiffer.

Ah oui, j’ai aussi refait une coloration. Dans les tons cuivrés. Juste pour mettre la coupe en relief. On n’a pas mis de coloration en racine pour ne pas avoir justement cet effet racine. On est juste là pour amener des touches de couleurs et de lumière et avec ça, la coupe prend vraiment vie.

Bref. Ça me change complètement. J’ai pas eu les cheveux aussi courts depuis que je suis gamine !! Mais je suis fan. Et en tout cas, ça a rassasié mon envie de changement et ma coiffeuse arrive toujours à me faire ce que j’ai envie d’avoir. Après, pas étonnant qu’il n’y ait quasi qu’elle qui ait le droit de toucher à mes cheveux !!!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez peut-être

11 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *