Make-up #91 : Smoky avec le Diorshow Fusion Mono Aventure

Je vous avais dit que je voyais parfaitement bien les Diorshow Fusion Mono en smoky. Quoi de mieux que le Aventure qui est un joli gris pour faire un smoky des plus classiques ? En plus, avec ces ombres, ça devient d’une simplicité enfantine pour un max d’effet !

Yeux

Primer Potion – Urban Decay
Crayon effet Smoky 79 Sparkling granite – Bourjois
Diorshow Fusion Mono 081 Aventure – Dior
Crayon Khôl 01 Noir Extreme – Clarins
Mascara Cils d’Enfer – Guerlain

Sourcils

Sheer Eye Shadow n°07 Taupe Brown – Burberry

Pinceaux

Sigma F70
Angled Eye Liner – Laura Mercier

Make-up #91 : Smoky avec le Diorshow Fusion Mono Aventure

Make-up #91 : Smoky avec le Diorshow Fusion Mono Aventure

Make-up #91 : Smoky avec le Diorshow Fusion Mono Aventure

Make-up #91 : Smoky avec le Diorshow Fusion Mono Aventure

Procédure (très très très simple) :

01. On prend le crayon bourjois, on applique grossièrement sur la paupière supérieure et en ras de cil inférieur. Avec le pinceau compris avec le crayon, on estompe les bords.
02. Pose du Diorshow Fusion Mono Aventure sur tous les endroits où on a mis du crayon. J’ai estompé les bords au doigt.
03. Pose du crayon dans la muqueuse inférieure.
04. Mascara

On peut pas faire plus simple. Et autant le dire, pour une soirée, ça claque plutôt bien !

Rendez-vous sur Hellocoton !
Continue Reading

Estée Lauder : Midnight Metal – The Metallics / Automne 2013 – Très beau bleu mais… [EDIT]

Estée Lauder : Midnight Metal - The Metallics / Automne 2013Avec sa nouvelle collection The Metallics pour cet automne, Estée Lauder nous amène six nouvelles teintes de vernis à ongles.

Vous pouvez aisément imaginer le thème de ces vernis quand on voit le nom de la collection. Ce sont tous des vernis métalliques. Des nacres très fines avec des éclats métalliques.

Cinq couleurs sont en édition limitée (Rose Gold – Midnight Metal – Chocolate Foil – Steel Orchid – Metallic Green) et une couleur reste là pour un an (Smoked Chrome).

Le coloris que j’ai choisi est le Midnight Metal. Du bleu quoi. De ma part, rien de surprenant. Nous avons affaire à un bleu pas trop sombre (pour une fois, je sais pas pourquoi mais souvent les marques ont tendance à faire des bleu nuit trop… nuit :p). Un coloris un peu éteint parce que le bleu n’apparait pas non plus comme totalement flashy. Un effet métallique plutôt sympa. L’avantage c’est qu’on ne voit pas tellement les traces de pinceau dans les nacres.

Estée Lauder : Midnight Metal - The Metallics / Automne 2013Le vernis prend très bien la lumière et d’ailleurs c’est dans ces moments-là que le bleu révèle toute sa richesse.

Sur les photos, je porte une couche avec top coat.

Ah. L’application. Parlons donc de l’application. Personnellement, c’est là où le bât a blessé. D’habitude, je n’ai aucun problème avec les vernis Estée Lauder, le pinceau et la texture me plaisent toujours. Ici, le pinceau continue de me plaire. Mais par contre, la texture… Pour moi, ça n’a pas été du tout. Le vernis a tendance à sécher trop vite ce qui donne un vernis qui devient épais assez rapidement et qui devient impossible à travailler. De ce fait, votre pose doit se faire de la façon la plus efficace possible en évitant de repasser aux endroits où vous avez déjà mis du vernis sous peine de voir des traces immondes apparaitre. Le seul avantage de la texture ? Son incroyable pigmentation et opacité. Une seule couche suffit.

Estée Lauder : Midnight Metal - The Metallics / Automne 2013Autre chose, pour moi, le top coat est indispensable. C’est un vernis métallique. Le fini est à moitié mat. Et ce n’est pas un fini qui me plait. Parce que je trouve que ça ne permet pas de voir toutes les nuances du vernis quand il n’est pas super brillant. Ce qui est dommage aussi, c’est que comme la majorité des vernis métalliques, il marque les défauts des ongles.

Bref. C’est bien la 1ère fois que je rencontre ce genre de difficulté avec un vernis Estée Lauder. Heureusement qu’il a pour lui sa couleur…

Pour la tenue, je ne peux pas me prononcer. Je le porte depuis aujourd’hui et j’ai fait les photos aujourd’hui. Ce qui m’inquiète c’est que ce vernis n’a pas la même texture que les vernis habituels d’Estée Lauder. Et les vernis qui ont ce genre de texture ont tendance à pas tenir des masses parce que le vernis se détache en plaque assez rapidement. Sauf que moi, je suis allée mettre un top coat par-dessus. Donc on verra… On va dire qu’on se tient au courant ! Si je vois pas de changements, je laisserai mon article tel quel. Si ça tient pas comme je le pensais, je ferai un edit :)

EDIT : Finalement, dès le samedi, le vernis a commencé à montrer des traces de faiblesse. Je voyais des « fissures » à certains endroits, signes que l’écaille allait pas tarder à arriver malgré la présence du top coat. En ce lundi, j’ai des éclats sur plusieurs ongles. C’est donc bien ce que je craignais avec ce vernis !

Rendez-vous sur Hellocoton !
Continue Reading