China Glaze : DV8 – Collection OMG / Old but still good

China Glaze : DV8 - Collection OMGY a des jours où malgré la tonne de vernis qu’on a, on ne sait pas quoi mettre (ouais c’est un peu comme les fringues à la différence que moi, j’ai pas une tonne de fringues :D). Et là, la semaine dernière, j’étais en manque d’inspiration verniesque.

Alors Akikazu me dit : bah sors un vieux vernis. Tiens tiens. La bonne idée que voilà. Je tombe sur le DV8. Je l’ai déjà porté mais jamais pris en photo/reviewé pour le blog. Ma foi, c’est la bonne occasion même si je sais qu’il va être difficile pour vous de vous le procurer. Mais je voulais juste montrer un vieux mais toujours si actuel vernis de China Glaze. Avant que déferle sur la France la folie des vernis holographiques en somme… A l’époque où les gens trouvaient les holo complètement kitsch (si si au même titre que les glitters). Mais bref, c’est un autre sujet.

Voici donc DV8. Je me galère toujours autant à prendre en photo les vernis holographiques mais bon… J’ai pas la patience de faire mieux en fait :D

China Glaze : DV8 - Collection OMGDV8 est donc un magnifique bleu vert carrément genre plume de paon. Et le fait qu’il y ait le côté holographique en rajoute encore plus une couche sur le côté paon.

Même sans les reflets holo le vernis a une couleur formidable. Je vous ai pris que des photos qui montrent ces reflets parce que c’est ce que tout le monde veut voir.

Sur les photos, je porte deux couches sans top coat.

L’application est une véritable plaie. Mais je m’y attendais comme ce n’est pas le premier de cette collection que je porte. J’ai décidé de pas porter de base parce que ça complique la pose du vernis. En fait, avec une base, quand vous mettez votre 1ère couche, on va dire que ça va. Mais à la seconde couche, vous emportez la 1ère couche avec le pinceau, donc c’est juste désastreux.

China Glaze : DV8 - Collection OMGA part ça, quand on est au courant, tout se passe bien. Le vernis est très fluide donc fait des couches fines et par extension, le vernis sèche très rapidement.

Je ne mets jamais de top coat avec les holographiques parce que je n’en vois pas la nécessité.

Pour la tenue, je l’ai gardé 4 jours avant d’y voir un premier tout petit accroc. Donc ma foi, c’est parfaitement raisonnable. Je l’ai retiré au bout du 5ème ou 6ème jour et franchement, j’aurais pu le garder encore un petit peu mais j’avais juste envie d’essayer un autre vernis.

Mais vous allez me dire qu’avec mes ongles, c’est normal :D Et je vous l’accorde. Bref, parfois, ça a du bon de refouiller dans ses vieux vernis. Et je peux vous dire qu’aujourd’hui, je regrette de ne pas les avoir tous acheté à l’époque où j’ai acheté celui-là !!

Rendez-vous sur Hellocoton !
Continue Reading