Leonor Greyl : Ou comment avoir des cheveux parfaits

Leonor GreylIl y a quelques semaines, quand j’étais à Paris, j’ai eu l’occasion d’aller tester l’institut de Leonor Greyl. Ouais, LE graal du cheveu quoi. Je peux vous dire que j’étais ravie d’avoir enfin l’opportunité de découvrir cette marque parce que j’en avais toujours entendu beaucoup de bien et je n’avais jamais osé franchir le pas.

Au début, j’avais un peu peur de tomber dans un endroit un peu trop « huppé » pour moi (par là j’entends que j’aurais été en décalage avec la clientèle habituelle), finalement, quand on entre dans le salon qui se trouve à l’étage d’un immeuble typiquement parisien, on perd vite cette impression car on est tout de suite très bien accueilli et mis à l’aise.

Ce qui est particulier comparé à un salon ordinaire, c’est que quand on arrive, on nous dirige tout de suite vers le vestiaire et on se change pour enfiler une blouse blanche, comme dans un institut de soin pour le corps où on enfile un peignoir.

Une fois changée, hop, direction la « cabine ».

Leonor Greyl

Normalement, on vous fait un diagnostic du cheveu pour pouvoir savoir quel soin vous mettre. Je n’ai pas pu passer par cette étape car la dame s’occupant de moi m’a dit que pour que ce diagnostic soit au plus proche de la réalité, il ne fallait pas se laver les cheveux pendant 3 jours. Ah ouais. 3 jours. Impensable pour moi. Donc on a fait un diagnostic avec ce qu’elle voyait et ce que je lui disais. Globalement, des longueurs un peu sèches (oui, je suis passée par une décoloration alors bon) et des racines un peu grasses, un cuir chevelu a priori agressé qui avait besoin d’être réhydraté et surtout mieux soigné.

Donc pour mes longueurs, on commence à appliquer la fameuse Huile de Palme bio. Ensuite, on m’applique raie par raie un produit (mais je ne sais plus lequel – je suis une mauvaise blogueuse qui n’a pas de mémoire) en massant en même temps. On ajoute à cela de l’huile de germe de blé et des algues toujours raie par raie. On me masse de nouveau le cuir chevelu. Je peux vous dire que c’est un moment de délectation… C’est tellement agréable de se faire masser le crâne. On me met un bandeau pour pas que le soin coule sur le visage et maintenant, on me masse les épaules. Un pur bonheur.

On passe désormais sous le casque à ozone pour bien faire pénétrer le soin. Pendant ce temps-là, je pianote sur mon téléphone. On me propose des boissons mais je n’ai pas soif alors je décline :)

Alors maintenant que c’est fait, il faut passer au rinçage. Pas de shampooing, on émulsionne ce qu’on a sur la tête en ajoutant progressivement de l’eau. Et on rince, on rince, on rince, on rince… Jusqu’à ce que les cheveux crissent ce qui montre que c’est bien rincé.

On m’applique le Tonique végétal car on m’explique que ça me permettra d’espacer mes shampooings, c’est un soin sans rinçage.

Et là on passe au moment un peu bizarre (enfin que moi j’ai trouvé un peu bizarre), le massage mécanique. On commence avec des ventouses :

Leonor Greyl

Toujours raie par raie, la ventouse vient stimuler la micro-circulation du cuir chevelu. L’effet est très surprenant. Ce n’est pas désagréable, c’est juste une sensation étrange. Comme si on avait le cuir chevelu qui se soulevait (ouais je sais, c’est bizarre, je vous l’avais dit). Et en fait, on a l’impression d’avoir le cuir chevelu vivant (je parle n’importe comment…).

Puis deuxième massage mécanique, là beaucoup plus dans la détente :

Leonor Greyl

Un genre de brosse sans poil qui vibre et qu’on passe sur le cuir chevelu. C’est très détendant ce truc. On veut bien que ça dure plus longtemps :D

Et voilà, le soin est fini et on passe à l’étape du coiffage. J’ai choisi un truc ultra simple. Je voulais juste un brushing un peu flou avec les pointes qui rebiquent un peu pour que ça reste un peu genre décoiffé.

Ce soin, je l’ai trouvé divin. Il dure environ 1h30 et on a juste envie qu’il dure plus longtemps. On apprend plein de choses sur ses cheveux et sur la façon de mieux s’en occuper. A priori, je fais bien trop de shampooing, ce qui agresse mon cuir chevelu qui en réaction produit du sébum. Et comme je les lave pour éliminer ce sébum, je suis dans une grosse spirale infernale. On m’a dit que c’était très bien que je ne fasse pas deux shampooings comme certaines tout comme le fait que quand je me lave les cheveux, je me lave que le cuir chevelu et pas les longueurs. Je ne mets pas assez de soins sur mes longueurs pour les nourrir ce qui fait qu’elles dessèchent.

Bref, j’ai normalement tout en main pour avoir des cheveux magnifiques dorénavant. Ce que j’ai aimé le plus dans le soin ? A la fin, quand on commence le coiffage on se rend compte à quel point le soin a fait du bien. On a les cheveux terriblement légers et la sensation d’avoir un cuir chevelu nickel et propre. Cette sensation est juste ouf.

Alors oui, un soin là-bas, ce n’est pas donné pour une petite bourse, mais ma foi, je trouve que ça vaut le coup pour se faire plaisir et prendre soin de soi. Le prix est d’une centaine d’euros, cela va varier un peu en fonction de votre longueur de cheveux. Malheureusement pour les provinciales, l’institut se trouve donc à Paris…

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez peut-être

3 commentaires

  1. Je suis très friandes de conseils pour ma tignasse! Et je dois dire que dans un salon pris au hasard, les coiffeuses ne sont pas forcément de bon conseil….
    Très tentant ce salon, mais ça me fait un peu penser à un cabinet dentaire! Haha! Pas forcément ce qu’il y a de plus rassurant…

  2. Bonjour,
    Les bons conseils sont toujours bon à prendre. Merci. Est ce que cet appareil concerne un peu la magnétothérapie car je sais qu’il existe des brosses magnétiques généralement utilisées par les chinoises pour avoir des cheveux brillants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *