Burberry : Lip Velvet n°308 Pink Azalea & n°310 Military Red / Ma réconciliation avec le mat

Burberry : Lip Velvet n°308 Pink Azalea & n°310 Military RedJe crois que vous allez m’entendre pester contre le temps jusqu’à ce qu’une luminosité correcte revienne :p Parce que là encore, je ne suis pas totalement satisfaite des photos. Surtout que pour l’un des RAL que je vous présente, impossible de lui faire prendre sa réelle couleur IRL. Bref.

Aujourd’hui donc, petite revue de deux nouveaux rouge à lèvres de Burberry que j’ai reçu il y a bien un ou deux mois maintenant. Il s’agit de deux RAL de la nouvelle gamme qui s’appelle Lip Velvet (Rouge Velours Haute Tenue). Je vous avoue que j’ai mis du temps à vouloir les essayer parce que je trouvais que les coloris reçus n’étaient pas des plus évidents à porter :

– n°308 Pink Azalea : En fait, il rend mieux en photo que dans son tube. Mais j’y reviens plus tard.

– n°310 Military Red : LE rouge mat par excellence.

Ce que j’aime dans ces rouges, c’est le détail que Burberry a mis jusque dans les packaging. Au lieu d’être brillant, ils sont devenus mat et franchement, je trouve ça hyper élégant.

01. N°308 Pink Azalea

Burberry : Lip Velvet n°308 Pink Azalea & n°310 Military Red

Sur mes photos, le Pink Azalea apparait comme un rose sombre mais quand même bien rose. En fait, en vrai, sur les lèvres, il apparait quasiment de cette couleur mais quand vous ouvrez le RAL et que vous voyez le raisin vous vous dites : mmmh mais ça m’a l’air un peu prune ça. Le RAL apparait beaucoup plus brun et vachement moins rose et c’est vrai que ça parait pas être évident à porter. Mais une fois appliqué, c’est la vraie surprise. Moi je m’attendais à ce que le RAL soit trop sombre pour moi et que ça me donne l’air… un peu triste. Et finalement, c’est une couleur qui me plaît et qui me va plutôt bien. Je crois que j’ai trouvé LA teinte « sombre » que je voulais pour cette saison.

Burberry : Lip Velvet n°308 Pink Azalea & n°310 Military Red

02. N°310 Military Red

Burberry : Lip Velvet n°308 Pink Azalea & n°310 Military Red

Ah là là. LE rouge par excellence. Rien qu’en le sortant de son tube, je me disais miam miam mais bonjour la pose. Ca n’a pas loupé, j’avais commencé à l’appliquer au raisin et je me suis vite ravisée pour sortir le pinceau parce que je trouve que le rouge mat, il est indispensable qu’il soit posé de façon impeccable (après, quand je vois ce que j’ai fait avec le Pink Azalea, ma foi, j’aurais pu faire la même chose avec le Military Red, ça aurait tué personne). Ce rouge… Je crois que ça va devenir mon nouveau rouge rouge favori de cette saison. Pour le moment, j’avais toujours été RAL brillant pour le rouge mais là, le mat apporte une touche de je ne sais quoi qui fait que ça rend le temps terriblement sophistiqué.

Burberry : Lip Velvet n°308 Pink Azalea & n°310 Military Red

Conclusion

Ces RAL sont des pures tueries. Mat comme il faut mais pas trop non plus. Je dis que ça m’a réconciliée avec le mat parce qu’en fait, ces RAL ne marquent pas tellement les peaux sèches. Vous le voyez vous que j’ai les lèvres à moitié explosées (parce qu’au lieu de mettre du baume je me bouffe les petites peaux – oui je sais, c’est pas bien :p) ? Et bah non, ça se voit pas.

Burberry : Lip Velvet n°308 Pink Azalea & n°310 Military Red

En plus de ça, je trouve que la tenue est plutôt bonne. Le Military Red, j’ai déjeuné avec, j’ai même pas eu besoin de faire de retouche après, alors « Haute Tenue » je veux bien vous croire. Et je n’ai pas l’impression qu’ils me dessèchent plus les lèvres qu’un autre RAL (et pourtant, c’est toujours ma crainte avec les mats).

Bref, ces RAL mats, j’ai rien à leur reprocher. Ou alors peut-être une ou deux petites choses :
– l’application est un poil moins évidente qu’avec un RAL classique
– le prix qui en fait un excellent cadeau de Noël

Burberry – Lip Velvet
Prix de vente : 27€

Rendez-vous sur Hellocoton !
Continue Reading

Le Bien-Être en Bretagne : Thalassa Novotel Dinard, une vue… Pfiouuuu – Partie 4

Je vous ai lâchement abandonné en octobre avec des images à faire pleurer de Saint Malo. Le temps n’étant pas terrible en ce moment, je me dis que ça vous ferait peut-être plaisir de voyager un petit peu avec moi. Et je pense aussi aux bretonnes qui lisent le blog, elles seront peut-être aussi ravie de voir un bout de leur région ^^ (et puis au pire, pour les plus prévoyantes d’entre nous, ça vous donnera des idées pour cet été et puis voilà :p).

Quoiqu’il en soit, après Saint Malo, direction Dinard au Thalassa Novotel. Autant vous le dire, l’établissement est ouf. Enfin, plutôt, je crois que cet établissement a la plus belle vue possible. L’hôtel est pratiquement entièrement en frond de mer avec une terrasse qui fait tout le bâtiment. La vue est juste magnifique et j’aurais pu rester des heures à siroter mon coca en regardant la mer.

Thalassa Novotel Dinard

Thalassa Novotel Dinard

Et là pour le moment, je vous montre que la vue, attendez voir le Thalassa Novotel… Je sais pas vous mais moi, rien qu’en voyant la mer comme ça, je me sens vachement mieux. Limite, j’ai presque pas besoin de me détendre en plus avec une thalasso ou des soins. Me repaître de cette vue contribue déjà à mon bien-être et ça me coupe direct de la routine quotidienne pour faire une pause et respirer.

On continue la visite ?

Thalassa Novotel Dinard

Thalassa Novotel Dinard

Thalassa Novotel Dinard

Et donc ce que je vous montre là, c’est de cette terrasse que j’ai la vue que je vous ai montré plus haut. VOUS AVEZ VU CA ? Ouais, je sais, je m’excite pour pas grand chose mais quand je revois ça, j’ai qu’une envie, c’est d’aller y faire un séjour hein…

Donc ce n’est pas qu’un hôtel, évidemment, ils ont aussi un centre de soins et un institut de thalassothérapie. Ca a été rénové y a pas longtemps alors je peux vous dire que c’est magnifique et bien loin de l’image qu’on peut se faire des soins thalasso (même si je vous dis ça à chaque fois que je parle de thalasso – mais je vous assure qu’il y a des réels efforts faits ces derniers temps dans ce domaine). On est franchement loin du décor d’hôpital qu’on peut avoir en tête quand on parle de thalassothérapie. Des couleurs sont neutres mais élégantes et surtout plus blanches comme on a pu avoir avant.

Attention, avalanche de photos !

Thalassa Novotel Dinard

Thalassa Novotel Dinard

Thalassa Novotel Dinard

Thalassa Novotel Dinard

Thalassa Novotel Dinard

Thalassa Novotel Dinard

Thalassa Novotel Dinard

Thalassa Novotel Dinard

Bon allez, franchement, entre nous, ça vous donne pas envie ça ?

J’ai pu tester un soin là-bas. Comme jusqu’ici, j’avais eu que des soins du corps, j’avais décidé d’opter pour un soin du visage. Je demandais quelque chose d’emblématique du lieu. De ce fait, on n’est plus dans l’esprit thalasso mais typiquement dans l’esprit beauté. Et pour ça, Thalassa Novotel travaille avec les produits Aquascience & Salin de Biosel. Pour mon soin, on est allé vers les Salin de Biosel. A priori, la personne qui vous fait le soin adapte les produits en fonction de votre type de peau car c’est un système carrément modulable en fonction de votre peau. Basiquement, je peux vous dire qu’on part plutôt vers un soin anti-âge (entre nous, je n’ai pas trop compris pourquoi on m’a mis un  soin visage de ce type mais bon). Donc le soin reste assez classique. On joue un peu sur les textures et les sensations (genre à un moment je savais pas trop si c’était très frais ou si c’était en train de chauffer). Malheureusement, je ne pense pas que c’était un soin spécifiquement adapté à ma peau. Mais je me dis, que si j’avais eu des rides ou un manque de fermeté, effectivement, avec ce soin, on ressent l’effet tenseur immédiatement avec les traits lissés. Mais comme je venais de prendre le soleil depuis trois jours, ma peau avait un peu trop soif et s’est retrouvée un peu trop tiraillée par ce soin.

Mais bon, d’une manière globale, j’ai quand même apprécié le déroulé du soin ! Et je n’ai pas eu de désagréments à déplorer après ce soin (c’est toujours un peu ma peur quand je teste quelque chose sur le visage sans savoir si je le supporte ou pas). De ce fait, je reste quand même assez curieuse du reste des soins et surtout de l’autre gamme utilisée qui est Aquascience.

Suite à cela, on a quitté Dinard pour aller plutôt vers Cancale. Allez, je vous retrouve pour la dernière partie la prochaine fois. Vous venez toujours avec moi ?

Rendez-vous sur Hellocoton !
Continue Reading

Lush : Pain Moussant Hotte Stuff / Noël 2012

Lush : Pain Moussant Hotte Stuff / Noël 2012Le temps est quand même sacrément pourri pour vous faire des belles photos parce que là, je me rends compte que ma photo est rudement terne.

Quoiqu’il en soit, je vous présente aujourd’hui un autre produit que j’avais reçu à l’époque de la collection Noël de Lush. Il s’agit du Pain Moussant Hotte Stuff.

Petite particularité pour ce pain moussant, c’est qu’en fait, la hotte est faite en pain moussant classique, celui que vous émiettez dans l’eau et les deux cadeaux contenus dans la hotte sont en fait des pains moussants réutilisable donc ceux que vous faites tremper dans l’eau et que vous retirez ensuite.

Pas mal non ce pain moussant 3 en 1 (si je puis dire vu qu’il n’y a que 3 variétés :p) ?

En tant que grande amatrice de bain (oui je sais, c’est mal, je suis pas écolo, blablabla – en attendant, j’ai pas de douche donc bon), j’ai toujours adoré les pains moussants. Et souvent, pour la période de Noël, les pains moussants ont une odeur épicée, chaude, qui rappellent Noël quoi, et c’est exactement ce qui me plaît.

Lush nous dit pour ce pain moussant « Son parfum composé d’huile de tagète, de néroli et de tonka évoque fortement celui d’un grog ou d’un punch épicé« . Alors je vous rassure tout de suite, quand on lit ça, on se dit que le parfum risque d’être très puissant. Et en fait non, le parfum est en fait plutôt subtile et très agréable. Par contre (et ça je suis un peu triste quand même), ça n’embaume pas dans toute la maison après. La mousse est comme d’habitude bien présente pour une quantité minime de pain moussant (avec la hotte, je vous le dis tout de suite, je vais pas faire que 3 bains parce que vraiment si j’y mettais le tiers, j’aurais beaucoup, beaucoup, beaucoup trop de mousse et pas assez d’eau :p).

Bref tout ça pour dire que c’est toujours avec délice que je me glisse dans mon bain épicé. Je crois que je suis vraiment une inconditionnelle des produits Noël de Lush :)

Lush – Hotte Stuff
Prix de vente : 7,95€

Rendez-vous sur Hellocoton !
Continue Reading

Yves Saint Laurent : 33 Top Coat Première Neige + Estée Lauder Caviar / Oooh c’est beauuu

Idéalement, j’aurais voulu vous faire un article sur le top coat Première Neige d’Yves Saint Laurent et un autre sur le Estée Lauder Caviar. Mais en fait, je me voyais pas, au final, dissocier les deux pour en faire deux articles séparés. Parce que vous montrer le top coat en vous disant « je vous parle demain du vernis que j’ai associé avec » ça me plaisait pas trop. Enfin bref, vous vous en fichez de ce que je vous raconte là :p

Quoiqu’il en soit le top coat Première Neige est sorti dans la collection Holiday d’Yves Saint Laurent qui s’appelle Northern Lights. Ce top coat, ça a été un véritable coup de coeur dès que je l’ai vu en magasin. Quand on regarde vite fait le présentoir, on ne voit qu’un bête vernis transparent.

Yves Saint Laurent : 33 Top Coat Première Neige + Estée Lauder Caviar

Puis on s’y intéresse d’un peu plus près parce que quand même, on aimerait bien comprendre pourquoi il s’appelle Première Neige. On prend le flacon dans les mains et là, on remarque les trois billes pour mélanger et surtout, le fond de flacon où on peut voir un dépot de nacres. On secoue et là…

Yves Saint Laurent : 33 Top Coat Première Neige + Estée Lauder Caviar

Ca fait presque comme dans les boules à neige qu’on secoue. On voit plein de nacres bleu/violet, c’est beau, ça scintille et ça donne envie de le tester direct.

Yves Saint Laurent : 33 Top Coat Première Neige + Estée Lauder CaviarJ’ai donc réfléchi avec quoi je voulais l’assortir. Du noir, c’était une évidence alors de ce fait, j’ai pas voulu mettre du noir. Ensuite, j’ai regardé dans les vernis que je ne vous avais pas encore montré et c’est là que je l’ai vu.

Caviar d’Estée Lauder, un gris noir qui fait plus foncé sur les ongles que dans le flacon. Un noir grisé qui nous fait en effet penser à la couleur du caviar. Une bien jolie couleur qui reste sombre sans aller franchement vers le noir et qui devrait s’associer parfaitement bien à Première Neige.

Et personnellement, je ne sais pas ce que vous en pensez, mais je trouve que ce pocidoigt en Première Neige + Caviar, c’est quand même pas mal du tout. Les shimmers de Premiere Neige sont justement fabuleusement fins et ne « blanchissent » pas la base du dessous.  Et puis ce bleu, c’est juste magnifique. En fonction de la luminosité, on peut voir apparaitre le reflet violet.

Yves Saint Laurent : 33 Top Coat Première Neige + Estée Lauder CaviarJe vous raconte même pas la galère pour réussir à capturer ce reflet violet. Ce qui fait que je me retrouve avec une photo pas particulièrement nette parce qu’au bout d’un moment, tenir le reflex d’une main, je finis par trembler légèrement et c’est en gros la plus nette que j’ai réussi à tirer… Mais globalement, vous voyez bien l' »autre » couleur. Bon, évidemment, la dominante des reflets reste bleu.

En ce qui concerne l’application, Caviar d’Estée Lauder va tout seul à mettre. La texture glisse bien, le pinceau est ni trop fin, ni trop épais, bref. Une laque comme ça, on veut bien en mettre plus souvent tellement ça va tout seul.

J’ai pas mis de top coat parce que je me suis dit que c’était pas spécialement nécessaire et le vernis a séché assez vite. Je ne crois pas être restée longtemps sans rien faire.

Yves Saint Laurent : 33 Top Coat Première Neige + Estée Lauder CaviarEt pour Première Neige, je découvre les nouveaux pinceaux de YSL (depuis qu’ils ont changé toute leur gamme – ouais je sais, ça date pas d’hier) et franchement, ils me plaisent plutôt bien. Un poil trop épaté ou souple (je sais pas trop) mais ma foi, rien de très gênant.

Il s’applique sans problème en top coat et sèche assez rapidement et comme ce sont des shimmers, le fini est parfaitement lisse.

Pour la tenue, j’ai rien à vous dire de très intéressant. Surtout que j’ai posé ça hier soir. A priori, je n’ai jamais eu de problème avec les vernis Lauder et avec les Yves Saint Laurent, je ne sais pas trop et effectivement, à première vue, je pense que ça devrait bien tenir jusqu’à la fin de la semaine. Si jamais ça tient pas, évidemment, je vous fais une mise à jour de l’article mais ma foi… Je m’inquiète pas trop :)

Rendez-vous sur Hellocoton !
Continue Reading