Wella : Illumina Color / Que la brillance soit !

Wella Illumina ColorIl y a pas si longtemps, je dirais un petit mois, j’étais à Paris pour découvrir la dernière innovation coloration de Wella Professionals. En plus de la présentation, on avait aussi la chance de pouvoir tester directement cette nouvelle coloration. Alors je peux vous dire que j’ai sauté sur l’occasion avec plaisir parce que ça tombait pile poil au moment où j’avais envie de changer de cheveux (ou de tête, c’est comme vous voulez :p).

Wella parle de cette nouvelle coloration comme la plus grande innovation depuis 20 ans. Ils ont tout misé sur la luminosité des couleurs car Illumina Color contient la technologie Microlight qui permet par ses millions de microparticules d’enrober les résidus de cuivre pour protéger la cuticule et neutraliser les réactions avec la coloration. De ce fait, la cuticule étant incroyablement lissée, la lumière peut ainsi se refléter bien mieux qu’avec n’importe quelle autre coloration. Et en plus, au fil des colorations, la cuticule devient de plus en plus lisse et transparente car totalement débarrassée des résidus de cuivre.

La coloration se décline en 20 nuances qui permettent de couvrir un champ assez large. D’autant plus que les coiffeurs peuvent les mélanger entre elles en fonction des effets recherchés.

Bref. Sur le papier, ça a l’air bien beau. Mais en vrai, est-ce que c’est aussi incroyable que cela ?

Alors, je voulais avoir les cheveux un peu plus clair mais pas façon casque (je me comprends, dans le sens où j’avais pas non plus envie de me battre avec la repousse) donc on est partie sur une idée d’ombré avec les racines plus foncées qui se fondent dans mes longueurs plus claires.

On passe d’abord par une phase de décoloration. Suite à cela, on me met la couleur d’abord sur les longueurs qu’on laisse poser puis après on étire cette coloration jusqu’aux racines et on re-laisse poser. En même temps, avec Illumina Color, on bénéficie d’un service gloss qui promet d’avoir les cheveux plus brillants pendant 2 mois.

Et puis vient le moment où on rince et qu’on attend avec impatience le résultat. On sèche, on brush. Je n’ai pas eu la chance d’être coiffée par Christophe-Nicolas Biot mais c’est pas grave. Faut dire que ça a pris du temps pour faire tout ce qu’on avait à me faire et il était trop tard pour qu’il puisse me coiffer.

Wella Illumina Color

Sur cette première photo, on voit surtout le jeu de couleurs entre mes racines et mes longueurs. Je suis ravie de cette coloration, c’est quasiment ce que je voulais avoir (en vrai, j’aurais voulu encore éclaircir mais parait qu’il ne faut pas que j’éclaircisse plus que ça…).

Pour revenir à la journée chez Wella, on me fait une retouche maquillage et je vais quand même me faire photographier par Gilles-Marie Zimmermann. J’étais malheureusement pressée par le temps… J’aime assez ma photo mais je me dis qu’elle aurait pu être mieux si j’avais été moins tendue par l’idée de louper mon train… Et attention, grand moment, pour une fois, je vous mets deux photos de ma tronche sur le blog.

Wella Gilles Marie Zimmermann

Là pour le coup, je n’aime pas ma tête (et le reflet vert de mon tee-shirt sous le menton…) mais la brillance de mes cheveux, on la voit bien.

Enfin bref, si vous avez un salon Wella près de chez vous, franchement, hésitez pas pour la Wella Illumina Color. Je crois que je n’ai jamais eu les cheveux aussi doux et légers après une coloration. Je ne pouvais pas m’empêcher de les toucher !!

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez peut-être

7 commentaires

Répondre à tara Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *