Essie : Top Coat Good To Go & Let it Shine / Du bon et du moins bon

Essie Let it Shine & Good to GoBon maintenant que j’ai utilisé et ré-utilisé un nombre incalculable de fois ces deux top coat, je pense que je peux vous donner mon avis à leur encontre.

Aujourd’hui, nous parlerons donc du Essie Let it Shine (à gauche sur la photo) et du Essie Good to go (à droite donc :p).

J’imagine que vous pouvez tout de suite dire sur lequel j’ai jeté mon dévolu parce que je crois que ça se voit direct. Je vais donc commencer par vous parler de ce dernier, le Essie Good to Go.

Alors de base, c’est un top coat sèche-vite et il est donc fait pour protéger votre vernis mais aussi de faire en sorte qu’il soit sec plus rapidement. En vrai, c’est tout à fait ça. Il forme une belle pellicule protectrice au point qu’en fait, il rend glossy n’importe quel vernis (et par glossy je pourrais presque vous dire qu’on a l’impression que le vernis a été plastifié tellement c’est brillant). Au début, je ne l’utilisais que quand je voulais pas attendre trop longtemps que ma manucure sèche et au fil du temps je l’ai utilisé quasiment à chaque fois tellement j’aimais la brillance qu’il apportait. Je pense qu’il doit aussi aider le vernis à tenir plus longtemps mais là-dessus j’aurais du mal à me prononcer parce que sans top coat mes vernis tiennent déjà très très bien.

Comme je devenais une dingue de brillance, je me suis dit qu’il était peut-être temps d’essayer un top coat fait pour ça. Top coat qui s’appelle donc chez Essie Let it Shine qui se présente comme un top coat haute brillance. Je me disais, chouette, si ça brille encore plus que le good to go, ça va juste être la folie. Belle erreur que j’ai faite. J’ai essayé ce top coat avec toutes les combinaisons possibles allant jusqu’à l’essayer avec base coat + vernis de la même marque que le top coat pour être sure qu’il n’y avait pas de mauvaises interactions ou je ne sais quoi. RIEN A FAIRE. A chaque fois, j’avais des mini bulles qui se formaient, ça ne loupait jamais. Pourtant, depuis toutes les années où je mets du vernis, ça m’arrive tous les 36 du mois d’avoir des bulles sur mon vernis. Puis en fait, je me suis rendue compte que j’étais pas la seule à avoir constater cela. Chose qui m’a rassurée sur ma propre pose mais qui me fait donc dire de passer votre chemin sur ce top coat.

La conclusion étant le good to go apportant déjà énormément de brillance, autant rester sur ce dernier parce qu’en plus de faire briller il fait sécher le vernis plus vite. Petit bémol, vous voyez le niveau de mon good to go, et bah maintenant il commence à être un poil trop épais et à faire des petites filandres de vernis quand je sors le pinceau du flacon. Malgré tout, je sais très bien que je vais le racheter… Parce que je crois que je commence à plus savoir m’en passer !

Et vous, vous avez aussi eu une mauvaise expérience avec un top coat ?

Rendez-vous sur Hellocoton !
Continue Reading