Bourjois : Dissolvant Miraculeux 1 Seconde

Bourjois Dissolvant Miraculeux 1 SecondeJe crois que ça a déjà fait le tour de la blogosphère, en long, en large et en travers.

Mais maintenant que ça commence à faire plusieurs semaines que je l’utilise, je me dis que j’ai quand même envie de vous donner mon avis.

Vous le savez surement, je fais partie des nanas adeptes du bain dissolvant de Sephora (personnellement, je n’ai pas de sécheresse ongulaire à déplorer suite à l’utilisation de ce dernier donc j’ai pas tellement de critique à son égard). Alors quand j’ai appris que Bourjois faisait aussi son bain dissolvant, je n’avais qu’une envie : c’était de l’essayer.

C’est chose faite désormais. J’ai pu le tester sur tout type de vernis et ma foi, il est bien efficace.

Laque, paillettes, shimmer, etc. Rien ne lui résiste. La seule chose qui change, c’est la durée de trempage du doigt. Oui, ils disent 1 seconde par ongle mais il me faut quand même un peu plus qu’une seconde, genre 5 secondes pour une laque :D (mais plus de 10 secondes pour un pailleté).

La chose qui me ferait préférer ce bain-ci à celui de Sephora ? L’odeur qu’il laisse sur les doigts. Bourjois nous parle de fruits rouges & vanille, moi je sens surtout les fruits rouges, c’est plutôt très agréable.

La chose que j’aime moins ? Le fait d’avoir les doigts gras car il y a de l’huile d’amande douce. Personnellement, ça n’a aucun intérêt pour moi parce que dès que j’ai retiré mon vernis, je me lave les mains. Donc on peut pas dire que l’huile a vraiment le temps d’agir. Et je n’aime pas cette sensation de gras.

Bon sinon, c’est un chouette produit et depuis que je connais les bains dissolvant, je ne peux plus m’en passer du tout.

Dernier petit bémol, le prix. 9€ pour Bourjois contre 7,90€ pour Sephora. A voir vers lequel je me tournerai quand j’arriverai à la fin du Bourjois. J’avoue que pour le moment, mon choix n’est pas encore arrêté.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Continue Reading