Caudalie : Premier Cru, la crème yeux

Caudalie Premier Cru la Crème YeuxAujourd’hui, faisons une petite review d’un produit que j’ai reçu il y a un paquet de temps (enfin quelques mois quand même en fait). Evidemment, je considère qu’il ne me correspond pas et que je ne fais pas parti de la population visée avec la gamme Premier Cru de Caudalie.

De ce fait, c’est ma mère qui s’est chargée du test de cette crème yeux. A savoir que toute sa vie (ou presque :p), ma mère a toujours eu des cernes, même quand elle n’était pas spécialement fatiguée, elle a toujours eu les yeux marqués avec des cernes brunes.

Premier Cru, la Crème Yeux, qu’est-ce donc ?

Apparemment, la marque nous le présente comme un soin anti-âge global combinant 3 brevets Caudalie (je vous les recopie) :

  • Polyphénols de pépins de raisin : puissants anti-oxydants.
  • Resvératrol : actions anti-rides et raffermissantes exceptionnelles.
  • Viniférine : l’expert éclat et anti-taches.

En plus de ça, la crème est composée de nacres de différentes couleurs pour un effet trompe l’oeil et estomper immédiatement les cernes et donc donner un coup d’éclat au regard.

En vrai qu’est-ce que ça donne ?

Ce soin a l’air de fonctionner incroyablement sur ma mère. Pour le coup, je me dis que j’aurai du prendre des photos avant/après parce que là il va juste falloir me croire sur parole. La coloration des cernes s’est estompée et de façon significative, ce qui fait que ça donne un regard vraiment plus reposé. Et attention, ce n’est pas seulement dû aux nacres composant le produit, non non, il y a véritablement une action sur la peau.

J’aurais tendance à dire qu’on peut voir aussi une diminution des ridules de déshydratation, la peau paraît plus rebondie, plus ferme et donc plus lisse en somme.

Je ne m’attendais pas à voir un tel résultat. Je suis vraiment bluffée par ce soin parce que je peux vous dire que ce n’est pas le premier que ma mère utilise mais ça a bien l’air d’être le premier à avoir un résultat visible.

Le seul hic dans l’affaire, c’est le prix du produit… Disons qu’on va y réfléchir à deux fois avant de le racheter quand ma mère aura terminé son tube car c’est quand même une sacrée somme malheureusement.

Caudalie – Premier Cru, la Crème Yeux
15ml
Prix de vente : 59,20€

Continue Reading

Illamasqua : Stagnate – Toxic Nature + China Glaze Crackle Metals Latticed Lilac

Illamasqua Stagnate Toxic Nature Spring Summer 2011 + China Glaze Crackle Metals Latticed LilacAujourd’hui, je vais vous montrer un vernis Illamasqua que j’ai reçu il y a déjà un bail (d’ailleurs, je l’ai reçu avec son petit copain Gamma mais comment dire… Je me suis pas encore décidée à l’essayer vu sa couleur orange fluo). Il s’agit donc du coloris Stagnate qui fait parti de la collection Toxic Nature de ce printemps été 2011.

J’aurais tendance à dire que c’est un des coloris les plus facilement portables de la collection.

Comme vous pouvez le constater, il s’agit d’un taupe, tout ce qu’il y a de plus bête. Mais je dirai qu’il y a une pointe de bleu/violet dedans.

J’adore ce genre de couleur qui est un espèce de mélange entre du taupe, du beige, une pointe de marron, une pointe de bleu/violet. Dis comme ça, ça parait improbable et pourtant le résultat rend bien.

Illamasqua Stagnate Toxic Nature Spring Summer 2011 + China Glaze Crackle Metals Latticed LilacSur les photos, je porte deux couches sans top coat.

Pour l’application, j’ai connu mieux avec Illamasqua. Ici, la texture me semble particulièrement fine mais bon, c’est pas catastrophique non plus, j’ai réussi à l’appliquer quand même. Bon évidemment, vous me connaissez, jamais la patience d’attendre que mon vernis soit totalement sec ça fait que j’ai des marques sur le majeur (je vous montre même pas mon pouce :D).

Quant à la tenue, rien à redire. Mais comme vous le savez avec moi, j’ai jamais rien à redire sur la tenue de mes VAO…

Passons donc au China Glaze Crackle Metals que j’ai mis sur mon annulaire. Il s’agit du Latticed Lilac. Comme vous pouvez le deviner avec le nom c’est donc un lilas et il est très métallique, brillant comme c’est un crackle metals hein. Je ne sais pas si vous distinguer bien le lilas sur la photo… Après il est vrai que ça ressort particulièrement bien sur des vernis foncés.

Avec ce premier essai, je trouve que ce China Glaze va mieux à appliquer que le OPI Silver Shatter. En fait, le China Glaze sèche moins rapidement, on a plus le temps de bien faire son application et en fait, il craque mieux que le OPI, ou plutôt, il semble moins bouffer la couleur qui est en-dessous.

Dans les Crackle Metals, il y a en tout 6 coloris, je tâcherai de vous faire une preview des coloris prochainement !

Continue Reading

Christophe-Nicolas Biot : Bar à chignon, ça vous dit ?

Comme vous le savez, j’ai eu l’occasion d’aller me faire faire un chignon au bar à chignon minute de Christophe-Nicolas Biot. Personnellement, j’adore les chignons et aussi j’adore me faire coiffer alors j’étais ravie de cette occasion.

Sachant que j’allais être en maillot de bain toute la soirée, il était évident qu’on n’allait pas partir dans l’idée d’un chignon trop habillé. Il fallait quelque chose de plus… casual si je puis dire. Et je me suis retrouvée avec un superbe chignon fait avec des mèches tressées et tournicotées. Un petit esprit bohème en fait avec de l’asymétrie.

On sort les épingles et la laque et c’est parti pour une avalanche de photos !

Christophe-Nicolas Biot : Bar à Chignon

Christophe-Nicolas Biot : Bar à Chignon

Christophe-Nicolas Biot : Bar à Chignon

Christophe-Nicolas Biot : Bar à Chignon

Christophe-Nicolas Biot : Bar à Chignon

Christophe-Nicolas Biot : Bar à Chignon

Christophe-Nicolas Biot : Bar à Chignon

Donc voilà pour le « petit » step by step. Et on peut voir que le chignon se construit petit à petit et mèche par mèche à renfort de plein d’épingles et de crépage.

Alors vous vous demandez bien ce que ça donne au final ? Même si vous avez déjà un bon aperçu pour le moment ?

Christophe-Nicolas Biot : Bar à Chignon
Bonjour la tête de winneuse !

Christophe-Nicolas Biot : Bar à Chignon

Christophe-Nicolas Biot : Bar à Chignon

Christophe-Nicolas Biot : Bar à Chignon

Alors, ça vous plaît ce genre de chignon ?

Moi j’ai adoré parce qu’on peut se balader avec ça n’importe où si je puis dire. Dans la rue, on ne m’a pas dévisagée ou en tout cas, je ne l’ai pas remarqué. Je n’étais pas du tout mal à l’aise pour le porter parce que parfois, avec les chignons, on peut avoir une sensation d’être décalée (je me comprends).

Bref, le concept de bar à chignon minute est franchement sympa. Au niveau des prix, je les trouve parfaitement raisonnable :

10 minutes : 20€
20 minutes : 40€
30 minutes : 60€

Mon chignon a été fait en 20 minutes en gros et encore parait-il qu’en 10 minutes, peut-être qu’il aurait été possible de le faire aussi. Alors je me dis que quand je vois les prix pratiqués par certains coiffeurs pour ce genre de coiffure qu’ils abusent complètement. Parce que là, pour 40€, vous êtes parfaitement coiffée pour une soirée ou autre.

Moi je n’ai qu’une chose à dire, encore !

Salon Christophe-Nicolas Biot
52 rue Saint André des Arts 75006 Paris // M° Odéon
Tél : 01 43 26 58 51

Continue Reading

Je ne vous ai pas oubliés !

J’avoue, je vous ai abandonnés depuis lundi, je suis une très mauvaise blogueuse :p

En fait, de mardi à jeudi soir, j’étais partie à Paris et comme le bon boulet que je suis, je n’avais préparé aucun article pour mon absence. Le temps que je rentre tout ça, je ne vous ai pas fait d’article non plus hier alors du coup, je vous tiens un peu au courant aujourd’hui !

Et pourquoi donc j’étais partie à Paris ? Je vous fais un petit résumé et comme ça, vous avez un peu le programme des articles à venir.

En premier déjà, c’était pour la Spa Party de Mon Côté Fille qui avait lieu le 7 au soir dans un lieu splendide.

Et juste avant cette soirée, je suis allée me faire faire un chignon au salon Christophe Nicolas Biot et j’ai été coiffée par Mr Christophe Nicolas Biot himself. Un petit avant-goût ?

Salon Christophe Nicolas Biot

Ensuite, le lendemain, petit rendez-vous avec Mr. Fefer en personne pour parler de Cellusonic (c’est le monsieur qui a inventé le Cellusonic donc). Je vous en reparlerais plus amplement, je commence ma cure dès lundi !

Et pour terminer ce petit séjour, je suis allée à la journée portes ouvertes d’Yves Rocher avec Ellea et Caaurel pour les nouveautés de la rentrée de Septembre (et du coup, comme vous pouvez vous en douter, septembre étant quand même dans un paquet de temps, je ne vous en parlerai pas de suite !).

Autant vous le dire, pendant ces 3 jours, je n’ai pas arrêté. Même que Cédric m’a transformé en petit baudet et que je suis revenue chargée comme pas permis chez moi !! ^^

Continue Reading