Make-up #70 : De l’or, des faux-cils, du liner ! – MU de fêtes :)

Bon hier je vous disais que je vous présentais pas de MU de fêtes mais rien que de parler de paillettes et tout ça m’a donné envie. Alors du coup aujourd’hui j’ai dégainé mes pinceaux et l’appareil photo (tant bien que mal parce que bonjour le temps) et surtout, j’ai sorti fards dorés, faux-cils et liner (et les paillettes mais c’est tellement évident que j’ai failli pas le dire :p).

Donc, un MU dans le genre classique niveau fête je dirai. Enfin vous allez voir :p

Yeux

Primer Potion – Urban Decay
Glimmer True Gold – bareMinerals
Pure Pigment Ore – Illamasqua
Couleur Infaillible 023 Black Star – L’Oréal Paris
Aqualiner #13 (noir) – Make Up For Ever
Precision Ink Alchemy – Illamasqua
(pas obligatoire : Liner Pailleté Heavy Metal Midnight Cowboy – Urban Decay)
Poudre de diamant #1 – Make Up For Ever
Mascara Sumptuous Extreme – Estée Lauder
Faux-cils Fashion Lashes 102 Demi Black – Ardell (+ colle DUO)

(+ Fix’ Make-Up – Clarins)

Sourcils

Sheer Eye Shadow n°07 Taupe Brown – Burberry

Pinceaux

Sleek + Sigma

Make-up #70 : De l'or, des faux-cils, du liner ! - MU de fêtes :)

Make-up #70 : De l'or, des faux-cils, du liner ! - MU de fêtes :)

Make-up #70 : De l'or, des faux-cils, du liner ! - MU de fêtes :)

Make-up #70 : De l'or, des faux-cils, du liner ! - MU de fêtes :)

Bon. Pour faire ça, c’est relativement simple. Le plus dur c’est le liner on va dire…

01. Pose de True Gold sur le 1er tiers de la paupière
02. Pose de Ore sur le 2ème tiers de la paupière, un coup humidifié (avec le fix make-up), un coup à sec (en fait je pose d’abord humide et ensuite je reprends à sec pour estomper et fignoler)
03. Pose de Black Star en externe.
04. On estompe, on fond les couleurs ensemble et on repose si nécessaire
05. On pose sur le 1er tiers (en partant de l’externe) du ras de cil Black Star, puis Ore puis True Gold tout en interne

Et là on passe au liner et on rigole.

06. On fait un premier trait « classique » que j’ai quand même bien étiré avec l’aqualiner noir.
07. On fait un deuxième trait qui va suivre plus ou moins le ras de cil inférieur (à vous de voir si vous le faites parallèle ou pas au 1er trait – moi je ne l’ai pas fait, j’ai préféré une forme un tout petit peu évasée)
08. Avec le Precision Ink doré, je fais un trait entre les deux traits noirs que je fais un peu dépasser des deux traits
09. ETAPE ACCESSOIRE : j’ai ajouté des paillettes encore en plus avec le liner pailleté UD par dessus le precision ink doré – même si ça se voit pas sur les photos…
10. Pose du mascara
11. Pose des faux-cils
12. J’humidifie un pinceau avec le fix make-up et je viens déposer un voile de poudre de diamant par-dessus tout ça (j’ai attendu de mettre les faux-cils parce que comme ça, les paillettes tombent sur les faux cils et pas nécessairement dans mes yeux :p).

Voilà voilà pour ce make-up des fêtes. Je ne sais pas encore si je vous en ferai d’autres ou pas mais en tout cas, aujourd’hui, c’est ce qui m’est sorti de la tête. Je vous avoue que c’était pas gagné parce qu’au début, je ne savais pas du tout par quoi commencer ! La seule chose que je savais, c’était que je voulais du doré. J’espère que ça vous plaît :)

Continue Reading

Make-up #69 : Estée Lauder Cyber Eyes

On est d’accord, en ce moment, on a un temps de merde, non ? Du coup, je me retrouve avec des photos de make-up… Pas comme je le voudrais. Oui et j’ai pas fait de vidéo, faut que j’achète un petit truc pour m’y remettre (au passage, en vidéo, en fait, je suis pas sûre que ce serait mieux qu’avec les photos parce que comme je le dis, niveau luminosité, HUM HUM). Bref, j’ai du faire les photos avec le flash parce que sinon, j’avais trop de flou. Et vous le savez, j’aime pas vous proposer des photos avec flash (encore que si javais un diffuseur, je dis pas, mais là… >_<) mais bon, fallait quand même que je vous montre les fards Cyber Eyes en action…

Je suis partie dans un make-up très simple à l’heure où tout le monde propose déjà des make-up de fêtes depuis des lustres (faudrait peut-être que je m’y mette, ça me donnerait une bonne excuse de sortir les paillettes :p).

Yeux

Primer Potion – Urban Decay
Pure Color Cyber Eyes, Cyber Pink – Estée Lauder
Pure Color Cyber Eyes, Cyber Lilac – Estée Lauder
Mascara Sumptuous Extreme, Extreme Violet – Estée Lauder

Sourcils

Sheer Eye Shadow n°07 Taupe Brown – Burberry

Pinceaux

Sleek

Make-up #69 : Estée Lauder Cyber Eyes Cyber Pink & Cyber Lilac

Make-up #69 : Estée Lauder Cyber Eyes Cyber Pink & Cyber Lilac

Make-up #69 : Estée Lauder Cyber Eyes Cyber Pink & Cyber Lilac

Make-up #69 : Estée Lauder Cyber Eyes Cyber Pink & Cyber Lilac

C’est bizarre, sur mes photos on dirait que le fard est parti du pli mais en fait non, quand je regarde dans la glace, je vois pas du tout cet effet. Bref.

Le mascara violet se voit surtout sur l’oeil droit, vous avez vu ? C’est le genre de mascara coloré qu’on voit en fonction de la lumière qui vous tombe dessus. J’adore ce genre de mascara. Je ne vous ai pas encore fait de review dessus mais ça ne saurait tarder (en fait, je veux vous faire un double test avec l’oeil d’Aki aussi mais on n’a pas encore eu le temps de prendre les photos ^^).

Tout ça pour dire, un petit make-up violet comme je les aime, c’est simple, coloré et en même temps assez discret. Si je voulais plus d’intensité, j’imagine très bien l’effet que le violet donnerait sur une base noire ou alors toujours seul mais appliqué humide.

Bon c’pas tout ça, mais vous, vous aimez ?

EDIT : et en fait, dans ma précipitation j’ai oublié de détailler le MU mais comme il est simple vous vous doutez que c’est Cyber Pink en interne du coin jusqu’à la moitié et Cyber Lilac de l’externe ramené dans Cyber Pink… :p

Continue Reading

Guerlain : Rouge Automatique 170 Nuit d’amour / Belle de nuit – Noël 2011

Guerlain Rouge Automatique 170 Nuit d'Amour Belle de Nuit Holiday 2011Une collection de Noël, encore et toujours ^^ (avouez que c’est la période quand même et que j’ai évité de vous en parler 100 ans à l’avance :p je suis même un peu en retard du coup).

Aujourd’hui, je vous présente un des produits de la collection Belle de Nuit de Guerlain pour Noël 2011 que j’ai pu recevoir.

Déjà, le premier truc que je me suis dit en ouvrant la boîte c’est : waaaa. Et après j’ai passé mon temps à jouer avec le tube. Oui. Je retrouve très rapidement un âge mental de 5 ans qui fait mumuse avec les produits. BREF.

Tout ça pour dire qu’au début, j’étais sceptique de ce packaging et en fait, j’avoue, je le trouve très pratique parce que tout se fait en une main. Pas de capuchon qu’on ne sait pas où poser ou alors qu’on referme trop vite et qui explose le baton de RAL. Non, avec ce système coulissant, pas de danger et le RAL est aussi bien protégé.

Guerlain Rouge Automatique 170 Nuit d'Amour Belle de Nuit Holiday 2011

Nuit d’Amour est un rouge sombre. Mes photos ont éclairci le raisin (enfin plutôt que mes photos révèlent la vraie couleur qu’on a sur les lèvres) mais quand on ouvre le RAL pour la 1ère fois, la réaction que j’ai eu c’est : Ouh, c’est foncé ça dis donc. Parce que le raisin apparait comme un rouge-noir très noir (oui rien que ça).

Mais en fait, c’est un RAL assez transparent. Dans le sens où ce n’est pas un RAL crème mais un RAL brillant/transparent.

Guerlain Rouge Automatique 170 Nuit d'Amour Belle de Nuit Holiday 2011

Mais du coup, attention à l’application. Car comme il est assez transparent vous pouvez avoir une différence de couleur sur les lèvres et se retrouver avec quelque chose de pas très homogène. Mais si on fait attention, on arrive à quelque chose de plutôt joli (enfin je trouve).

Mes photos ne révèlent pas à 100% la couleur comme il le faudrait (merci temps et luminosité pourrie) mais ça vous donne une assez bonne idée.

Guerlain Rouge Automatique 170 Nuit d'Amour Belle de Nuit Holiday 2011

Bref. Sinon, je crois que c’est le 1er RAL Guerlain que j’essaye et je les trouve plutôt sympa. Odeur agréable et très discrète. Pas d’épaisseur sur les lèvres et vraisemblablement, il ne me dessèche pas trop les lèvres. La tenue a l’air plus que correcte.

J’avoue j’avais un a priori sur les RAL Guerlain du genre… S’ils sont aussi chers c’est QUE pour leur packaging. Alors oui, c’est sûr, on paye le packaging dans le prix qu’on a mais on paye aussi un produit d’une chouette qualité. Mea culpa, je dirais plus jamais de mal sur les RAL Guerlain :p Et même que du coup, je pense que ça ferait un chouette cadeau de Noël.

Guerlain – Rouge Automatique
Prix de vente : 30,50€ 

Continue Reading

Shu Uemura : Drowning in Flame / Wong Kar Wai Collection – Holiday 2011

Shu Uemura Wong Kar Wai Collection Drowning in flame Holiday 2011Oui je sais, je suis vilaine, je vous ai pas écrit d’article hier mais… bref, on s’en fout. Le principal, c’est que je vous en écris un aujourd’hui, non ?

Je continue un petit peu ma review de certains produits des collections de Noël des marques. Et dernièrement, j’ai donc reçu une des palettes créées avec Wong Kar Wai pour Shu Uemura. Elle s’appelle « Drowning in flame ».

Je ne sais pas vous, mais j’ai surtout vu la « Burning in water » avec ses fards bleus alors du coup je trouve ça sympa d’avoir l’autre palette pour vous montrer ces jolis fards prune/rose.

En plus, c’est ma vraie 1ère expérience avec Shu Uemura. Jusqu’à aujourd’hui, je zieutais quand je tombais sur un stand et je regardais surtout leurs faux-cils. Et en fait, je ne sais pas pourquoi, je n’avais jamais mis les doigts dans les fards… Et franchement, j’ai été surprise.

Je reviendrai sur les fards après, là pour le moment, je vais d’abord m’attarder sur le packaging. Déjà, rien que la boite en carton est jolie (oui comem vous le savez, il me faut pas grand chose). D’ailleurs, on retrouve les produits de la collection sur cette image (les faux-cils *_*).

Et sur le boîtier de la palette, vous retrouvez cette image mais façon hologramme. Si si. Et pour la peine, grand moment revival, je vous ai fait un GIF animé. Oui, oui. Vous lisez bien. Vous allez voir, c’est pas stressant du tout du tout.

Shu Uemura Wong Kar Wai Collection Drowning in flame Holiday 2011

Bref, niveau packaging, comme vous le devinez maintenant, je suis fan. C’est simple, efficace et pas clinquant. Donc parfait.

Et à l’intérieur de la palette ?

Shu Uemura Wong Kar Wai Collection Drowning in flame Holiday 2011

Shu Uemura Wong Kar Wai Collection Drowning in flame Holiday 2011

Pas mal non ?

4 fards à paupière (vous le devinez mon préféré c’est le pailleté doré), 1 fard à joue crème et un léger enlumineur (qui pourrait aussi servir de FAP en fait).

Shu Uemura Wong Kar Wai Collection Drowning in flame Holiday 2011

Shu Uemura Wong Kar Wai Collection Drowning in flame Holiday 2011

Le premier truc qui m’a frappé c’est quand j’ai mis le doigt dans les fards pour faire les photos. Je les ai trouvé incroyable niveau texture. Crémeux, doux et pigmenté. Même le fard pailleté est doux et crémeux. Et pourtant, je sais pas vous, mais généralement les fards à paillettes, c’est toujours (enfin souvent) assez sec. Et là bah même pas. Peut importe le fini, la texture du fard reste constante. C’est pas que je m’attendais pas à une telle qualité mais presque. En fait, en belle ignare que je suis, je ne savais pas que les fards étaient aussi chouette. A voir ensuite pour leur tenue mais je crois que ça ne m’inquiète pas trop !

Tout ça pour dire que ce 1er contact avec Shu Uemura me plaît bien bien. Et je suis bien embêtée maintenant parce que je vais avoir envie de trop de chose maintenant que j’y ai goûté !

Wong Kar Wai for Shu Uemura – drowning in flame
Edition limitée
Prix de vente : 69€ 

Continue Reading