T. LeClerc : Poudre Compacte Cannelle / Collection 130 ans

T. LeClerc : Poudre Compacte Cannelle / Edition Limitée 130 ansT. LeClerc a fêté ses 130 ans. Vous le saviez vous ?

Pour l’occasion, la marque a édité quelques uns de ses classiques dans un très joli habillage noir créé pour l’occasion :

– La poudre libre dans le coloris Banane
– La poudre compacte dans le coloris Cannelle
– Le rouge à lèvres mat dans le coloris Beige Rosé
– Le mascara cake noir
– Le pinceau poudre Kabuki

Et aujourd’hui, je vous présente l’un d’entre eux, la poudre compacte.

Ce boîtier noir laqué, je le trouve absolument splendide. Ca nous change des fameux boitier en alu qu’on a d’habitude avec la marque.

T. LeClerc : Poudre Compacte Cannelle / Edition Limitée 130 ans

Le coloris Cannelle est je pense le genre de coloris qui devrait aller à pas mal de carnation (sauf si vous avez la peau très mate évidemment).

C’est un joli beige pas trop orange (et ça c’est bien) qui permet de réchauffer tout en douceur le teint (sauf si vous avez la peau très très blanche évidemment :D). Et donc par cette phrase, vous comprenez que je l’utilise en bronzer (ou sur tout le visage quand je suis très bronzée car du coup, pour moi, ça devient l’équivalent d’une poudre de finition).

La texture de la poudre est très fine et très douce, de par sa finesse, on retrouve un fini assez naturel sur le visage.

J’ai essayé de vous faire une photo de swatch pour vous montrer un peu la couleur mais comme j’ai bronzé, comment dire… On voit rien sur la photo. Je vous la mets quand même pour la forme mais vous pourrez constater par vous-même que c’est ma propre carnation en ce moment… (donc je vous mets une photo qui sert à rien – c’est n’importe quoi ce blog !!)

T. LeClerc : Poudre Compacte Cannelle / Edition Limitée 130 ans

On voit juste vachement un peu la poudre pile au milieu du bras :D Mais au moins ça prouve bien que c’est pas trop orange parce que sinon ça ressortirait bien plus que ça !

Bref, je n’avais pas encore testé les poudres compactes de T. LeClerc (car je n’utilisais que leur poudre libre) et ma foi, c’est vraiment pas mal. Vous me direz, niveau poudre pour le teint, je crois qu’avec T. LeClerc on peut y aller les yeux fermés… :)

T. LeClerc – Poudre Compacte Cannelle Edition 130 ans
Prix de vente : 32€
Edition Limitée

Continue Reading

bareMinerals : Fards à paupières Graphite, Cupcake, Liberty & Waterlily

bareMinerals : Fards à paupières Graphite, Cupcake, Liberty & WaterlilyParlons encore fard à paupières, vous voulez bien ?

Vous le savez, niveau maquillage, je crois que ce sont les produits yeux auxquels je suis le plus accro. Alors quand j’ai pu choisir les fards que je voulais vous montrer, j’ai sauté au plafond. Et du coup, j’ai sélectionné des petites nouveautés et/ou exclusivités.

J’ai donc 4 fards à vous montrer (sur la photo de haut en bas et de gauche à droite) :

– Graphite (nouveauté exclu Sephora Champs Elysées & internet)
– Cupcake (nouveauté tout réseau)
– Liberty (nouveauté tout réseau)
– Waterlily (nouveauté tout réseau)

Alors, ça vous donne envie déjà ?

01. Graphite

bareMinerals : Fard à paupières Graphite

Ce fard porte magnifiquement bien son nom. Je n’exagère rien. Vous savez, j’ai l’impression de voir de la poudre de graphite (mais si vous savez comme quand on taille un crayon de bois et que la mine fait de la poudre :p). Et du coup, c’est très beau gris sombre un poil irisé comme le graphite.

bareMinerals : Fard à paupières Graphite

02. Cupcake

bareMinerals : Fard à paupières Cupcake

Un joli rose un peu doré. Un rose tendre qui rappelle un peu la couleur des sucreries. Et de ce fait, son nom est aussi parfaitement approprié. C’est le genre de rose que je trouve assez facile à porter. Genre, en coin interne pour éclairer un peu le make-up. Pour le coup, celui-ci est très nacré !

bareMinerals : Fard à paupières Cupcake

03. Liberty

bareMinerals : Fard à paupières Liberty

Mon préféré comme vous pouvez vous en douter comme c’est un fard bleu. C’est un beau bleu un peu délavé avec plein de particules brillantes. Finalement, on imagine sans mal ce genre de bleu dans du liberty d’où son nom :p (je suis très inspirée décidément aujourd’hui pour écrire mon texte… HUM).

bareMinerals : Fard à paupières Liberty

04. Waterlily

bareMinerals : Fard à paupières Waterlily

La couleur que je vais avoir le plus de mal à décrire en fait. On est entre le rose et le parme. Avec (je trouve) un plus grand penchant vers le mauve. Encore une fois, bareMinerals ne déroge pas à la règle car ils ont encore nommé parfaitement bien le fard, ça ne vous rappelle pas un peu la couleur des fleurs de nénuphars ?

bareMinerals : Fard à paupières Waterlily

Conclusion

J’étais déjà en amour avec certains fards de bareMinerals (je pense notamment au True Gold et au Moss). Avec ces 4 nouveaux fards en ma possession, je suis de nouveau convaincue que bareMinerals fait de très bons fards. Après c’est sûr, il faut aimer le format pot mais franchement, moi ça ne me dérange pas plus que ça. L’application est pratiquement la même pour moi. Et en plus, j’ai l’impression d’utiliser 15000 fois moins de produits et qu’il va me falloir plusieurs vies pour finir ceux que j’ai.

Bref, c’est le genre de produits que je valide à 200% !

bareMinerals – Fard à paupières
Prix de vente : 15,50€

Continue Reading

Urban Decay : The Black Palette + GAP Stay [Concours]

Urban Decay The Black PaletteQuand la Black Palette d’Urban Decay était sortie, j’étais pas plus emballée que ça. Enfin, je m’explique : j’adorais l’idée mais je me voyais pas dépenser 35€ dans des fards aussi sombres. Alors j’ai laissé couler tout en regardant quand même avec une certaine envie certains swatch…

Puis un mail est arrivé me proposant de recevoir la palette et du parfum pour moi mais aussi de vous donner la possibilité de gagner le même lot… Alors bin faut l’avouer, j’ai pas réfléchi à deux fois avant de répondre un gros : OUIIIIIIIIIIII au mail hein :p

Du coup, double review dans l’article. La palette ET le parfum. Mais je vais commencer par la palette. En plus, on a reçu celle qui est habillée par le décor de Pirates des Caraïbes et je trouve ça trop joli. Bon en fait, c’est juste un emballage en carton, la palette en elle-même, elle est normale hein. La preuve.

Urban Decay The Black Palette

Avec cette palette, on a une mini primer potion. Mais pas la classique, l’Eden. Celle qu’est beaucoup plus jaune et mate. Je ne suis pas certaine de l’aimer beaucoup. Je sais pas trop en fait. Elle est quand même vachement jaune.

Urban Decay The Black Palette

Il y a donc 6 très beaux fards et le classique 24/7 en Zero. Tous les fards sont irisés/pailletés sauf le Black Dog qui est complètement mat. Des 6 fards, celui que j’aime le plus, c’est bien évidemment le Cobra qui est absolument splendide. Et c’est le Libertine qui me déçoit le plus car je trouve que ses reflets verts sont trop beaucoup trop subtils.

Urban Decay The Black Palette

Urban Decay The Black Palette

Urban Decay The Black Palette

Alors, le Cobra est pas juste WONDERFUL ? ^^

Les swatchs ont été fait sans base et avec un seul passage du doigt sauf pour le Black Dog et le Libertine.

Passons donc maintenant au parfum qui accompagnera le Black Palette pour celle qui aura la chance de gagner.

GAP StayIl s’agit d’un parfum GAP. Le parfum GAP pour femme qui s’appelle Stay.

En fait, je ne savais pas qu’on vendait du parfum GAP chez Sephora. Je savais juste que GAP vendait ses parfums en magasin. Et j’avoue ne m’être jamais intéressée aux parfums GAP.

Par snobisme notamment parce que dans ma tête, ça ne pouvait pas être du grand art…

Quoiqu’il en soit, comme je l’ai reçu et que je l’avais sous la main, je me suis dit, bin pourquoi pas.

Déjà m’a fallu 5 minutes pour comprendre comment ouvrir la boite (oui, j’ai des moments où je suis complètement con :D).

Et enfin, je pschitt pour voir. Toujours avec scepticisme. Toujours avec appréhension (on ne se refait pas).

Finalement, bonne surprise. C’est plutôt agréable comme parfum. Frais comme sa couleur l’indique. On aurait pu s’attendre à des notes plus marines comme le parfum est bleu (oui c’est cliché mais que voulez-vous…) et en fait on a des notes plutôt fleuries. Mais pas fleuri écoeurant, fleuri frais. Ce n’est pas trop lourd, pas sucré du tout. Non je suis épatée par GAP là en fait. Comme quoi.

Du coup….

Concours !!

L’une (ou l’un – pourquoi pas hein) d’entre vous va pouvoir remporter la Black Palette et le parfum Stay.

Je rappelle quand même deux trucs :
– On ne participe qu’une seule fois (oui oui ça sert à rien de participer plusieurs fois, je le vois et je vous compte pas du coup)
– C’est à vous de venir voir les résultats du concours sur le blog (je ne vais pas vous courir après – si je vous demande une @ mail ce n’est pas pour vous contacter après mais pour vous différencier si jamais quelqu’un a le même pseudo que vous !!)

Et donc on remplit le formulaire et c’est parti mon kiki.

Comme toujours, des chances supplémentaires :
+1 si vous RT le message suivant : RT @pociii Urban Decay : The Black Palette + GAP Stay [Concours] – http://bit.ly/nJuN4N
+1 si vous êtes fan de la page Facebook
+1 si vous relayez le concours sur votre blog/site
+1 si… Naaaaaaaan je décooooooonne :p

Vous avez jusqu’au 27 juillet minuit pour participer !

Bonne chance à toutes et tous :)

Continue Reading

OPI : Guy Meets Gal-Veston / Texas – Printemps 2011

OPI Guy Meets Gal-Veston / Texas / Spring 2011Un retour dans les vernis de la collection Texas d’OPI de ce printemps car j’avais envie d’une belle couleur avec un rendu ultra glossy. Et avec les jelly d’OPI de cette collection, c’est exactement ce que je voulais.

Voici donc le coloris Guy Meets Gal-Veston.

C’est un espèce de framboise pétant. En fait, on sent clairement la pointe de bleu qu’il y a dedans. Parfois avec la luminosité, cette pointe de bleu s’estompe un peu pour presque nous laisser penser que c’est un corail rose (si si j’affabule pas, je vous jure :p).

Bref, typiquement le genre de couleurs que j’ai normalement envie de porter quand c’est l’été (et il faut avouer qu’en ce moment, on se croirait plutôt en automne…).

OPI Guy Meets Gal-Veston / Texas / Spring 2011
Oh la photo floue !

Sur les photos, je porte 3 couches avec une couche de top coat accélérateur de séchage.

Pour l’application, elle se fait toute seule grâce à la texture jelly de ce vernis. Par contre, comme on n’est jamais à une opacité optimale, je suis allée jusque 3 couches pour bien faire ressortir la couleur. Et comme j’ai mis 3 couches, j’ai sorti le top coat accélérateur. Parce que même si de base, ces jelly sèchent assez vite, on n’est jamais trop prudent.

Pour la tenue, rien à redire non plus en fait. J’ai pris les photos hier. Je porte le vernis depuis mercredi. Ma foi, ça se porte plutôt pas mal, vous trouvez pas ? ^^

Au niveau des photos, celle qui se rapproche le plus du coloris qu’on voit dans la vraie vie, c’est la 1ère photo qui illustre l’article. La 2ème photo, c’était vraiment pour vous montrer le côté bleuté que peut revêtir le vernis en fonction de la luminosité que vous avez.

Continue Reading