Obsession du moment : la coiffure, comme quoi tout arrive…

En ce moment, s’il y a un truc que j’arrête pas de faire, c’est de me coiffer. Et pourtant, je suis souvent la dernière pour me coiffer. Enfin je veux dire que quand je sors, bien sûr que je me coiffe, mais genre, je me brosse les cheveux et paf, une queue haute et on n’en parle plus.

Et puis là, ça va faire deux trois semaines que je tente d’autres trucs. Ou plutôt que je retente des trucs que j’avais testé il y a des années. Je ne sais pas trop pourquoi je vous en parle aujourd’hui mais sûrement parce que finalement, la coiffure, c’est aussi un pan de la beauté, non ?

Tout a commencé avec une simple fishtail braid (ou tresse égyptienne – il y a 10 ans, on parlait de tresse égyptienne, les magazines parlaient pas de fishtail – comme quoi les modes, c’est un éternel recommencement), le genre de tresse qui semble en jeter un max alors qu’il y a rien de plus simple à faire (si si, je vous assure, si moi j’y arrive, tout le monde peut y arriver :p).

Fishtail Braid

Ensuite, mon objectif suivant, c’était les french braid (ou tresse africaine). Là, j’ai pas de photos pour vous, j’ai pas pris la peine de prendre en photo en fait parce que c’est pas encore parfaitement au point, j’ai toujours un côté plus serré que l’autre et du coup ça va pas, et je peux pas prendre en photo ce genre de trucs :p

Pour continuer d’upper mes skills en coiffure (ouais carrément), je suis donc passée à la classique queue de cheval coquée. Là encore une fois, il n’y a rien de plus simple à faire (je vais finir par croire que je trouve tout simple ou presque) vu que c’est un bête crêpage de mèches (et là vous dites bonjour la photo pourrie parce que je l’ai juste prise avec le macbook :p et en plus j’ai une tête de winneuse comme toujours sur les photos).

Coiffure

On continue le chemin des expérimentations ?

Alors j’enchaine avec un triple chignon en diagonale. Dis comme ça, ça parait totalement absurde. Mais quand vous verrez la photo, c’est assez clair. Le genre de coiffure habillée mais pas trop. Le genre que je pourrais porter à un mariage en fait. En plus, je n’ai pas eu besoin de beaucoup d’épingles (genre 4 ou 5 par chignon) de ce fait, c’est tout à fait supportable pour une longue journée car on ne ressent pas trop les épingles sur le cuir chevelu.

Coiffure 02

Après tout ça, je suis partie en délire avec un espèce de chignon surmonté de faux chignons en fouilli. Le truc qui ressemble à rien, limite on dirait presque une tête de Mickey dans la forme vu qu’on a le gros chignon central pour la tête et les petits faux chignons pour les oreilles. Je m’en suis rendue compte après coup. De ce fait, maintenant, ça me parait terriblement importable. Je vous mets quand même la photo mais en plus cette photo est pas des plus parlante.

Coiffure 03

Voilà voilà… Vous avez donc eu droit à mes pérégrinations coiffuresques du moment. Et je pense que ce n’est pas fini… Car finalement, c’est amusant tout ça. Même si par moment je me tue les bras parce que se coiffer soi-même, c’est fatigant :D (oui, je suis une flemmarde).

De rien pour cet article passionnant sur moi et mes cheveux :p

Rendez-vous sur Hellocoton !
Continue Reading