Estée Lauder : Mascara Sumptuous Extreme Lash Multiplying Volume

Estée Lauder Mascara Somptuous ExtremeVoilà une des nouveautés de l’année 2011 d’Estée Lauder. Un nouveau mascara qui répond au nom de Sumptuous Extreme Lash Multiplying Volume (« Mascara Volume Cils Démultipliés »).

Depuis que je l’ai reçu et essayé, je crois que c’est le mascara que je vais adopter. Parce qu’à l’heure actuelle, je pense que c’est celui qui me fait les plus beaux cils.

Estée Lauder pour ce mascara parle surtout de volume (voyez le nom). Pour ma part, il apporte sur moi :
– volume
– courbure
– longueur

Ouais, tout ça à la fois. Et ça me parait un peu dingue aussi. Parce qu’avec mes cils, croyez-moi, c’était pas gagné.

Apparemment, le secret de ce mascara résiderait dans l’association de la formule Extreme Bold Volume (association spéciale de trois fibres) et de la brosse exclusive Extreme BrushComber.

Outre la brosse qui promet d’apporter volume mais aussi de séparer les cils un à un, le plus intéressant à mon goût est la formule avec les trois fibres qui interagissent (là, je vous recopie le dossier de presse) :

Nouvelle fibre « Hollow Tube » (courbes et longueur) – Cette nouvelle fibre flexible est creuse à l’intérieur, c’est pourquoi elle n’alourdit pas les cils et crée un volume extrême très aérien
Nouvelle fibre « Solid Rod » (volume et longueur) – Ces fibres légères, courtes et denses comblent l’espace entre les cils, telles des cils supplémentaires. La brosse étire les fibres pour augmenter la longueur et le volume de chaque cil.
Fibre « Micro-Locking » (épaississement et longueur) – Ces fibres ont une forme en « Y » pour s’imbriquer et se superposer sur les cils pour une longueur et un volume maximisés. Les fibres subissent un traitement de surface spécial et sont recouvertes de pigments noir-charbon pour un impact couleur extrême.

Alors vous attendez pas non plus à un mascara tout fibreux, elles se voient pas les fibres hein :p Bref, tout ça pour dire que ce mascara me donne enfin l’impression d’avoir des cils. Si si. Regardez.

Estée Lauder Mascara Somptuous Extreme

Bon ok, je l’ai un peu appliqué à la va-vite pour prendre la photo ensuite (avec flash en plus). Mais ça montre quand même bien le changement !

En plus, j’ai l’impression que mes cils restent relativement souples, pas de cartonnage en vue (bon évidemment, y a toujours moyen de cartonner ses cils avec n’importe quel mascara mais après, on vous a jamais dit d’en mettre 10 couches :p). Et l’effet semble rester toute la journée. Evidemment, en fin de journée, j’aurai perdu un peu de courbure, mais on peut rien faire contre la gravité ma foi :p

Je ne saurais que trop vous conseiller de l’essayer. Car il se pourrait bien qu’il vous satisfasse vous aussi !

Estée Lauder – Mascara Sumptuous Extreme : Mascara Volume Cils Démultipliés
Prix de vente : 27€
Depuis Janvier 2011

Continue Reading

OPI : The Show Must Go On ! / Burlesque – Hiver 2010

OPI The Show Must Go On ! - Burlesque - Hiver 2010Bonne année à toutes ! J’espère que vous avez toutes bien réveillonné :)

Donc le 1er vernis de l’année, ce sera un autre de la collection Burlesque. Après toutes ces paillettes, je me suis dit, essayons donc un des vernis genre brillants. Mon dévolu s’est donc jeté sur « The Show Must Go On ! ».

C’est un éventuel dupe de Bad Fairy si je ne dis pas de bêtise. Mais n’ayant pas le Bad Fairy, ça sera difficile de vous faire une comparaison :p

Niveau couleur, c’est un vernis du genre duochrome. D’un côté, on a un fuchsia flamboyant et de l’autre un orange chaud. En plus de ça, le vernis est littéralement brillant. Avec lui, même pas besoin de top coat. Il est constitué de pleins de particules brillantes (mais ça n’en fait pas un pailleté pour autant – à mon goût hein).

OPI The Show Must Go On ! - Burlesque - Hiver 2010Sur les photos, je porte deux couches sans top coat (je reprécise hein) et pas de flash pour les photos :). D’ailleurs, sur la seconde photo, je l’ai faite de façon à ce que vous puissiez voir le reflet orange.

Niveau application, rien à redire. C’est un pur bonheur. Le vernis s’applique tout seul en couche fine. Et malgré ça, vous voyez qu’il y a une jolie opacité en deux couches.

Pour la tenue… Comment dire, j’ai été surprise de lire partout que les brillants de la collection Burlesque tiennent très mal. Vous allez rire, sur moi, ils tiennent aussi bien que les autres. Alors je ne comprends pas tellement ce qu’il se passe chez les autres (ou chez moi ? :p).

Donc bon encore une fois, globalement c’est du tout bon pour moi… Mais comme diraient certaines, sur moi, je crois que tous les vernis du monde tiendraient :p

Continue Reading