Burberry : Rouge à Lèvres Satin – n°9 Blush

Burberry Rouge à Lèvres Satin n°9 BlushQuand j’ai commencé à voir fleurir les images du maquillage Burberry, j’ai d’abord été intriguée. Pour moi, Burberry, c’était le trench et surtout son tartan si connu. Ensuite, on a commencé à voir des swatches photo et vidéos des produits et là j’ai commencé à être un peu hystérique. Parce que tout avait l’air dément. Enfin dément… Comment dire. Que ce soit niveau packaging ou niveau qualité des produits, tout avait l’air de matcher à la perfection. Alors quand j’ai eu quelques produits dans les mains, je me suis empressée de les essayer.

Aujourd’hui, je vous présente donc un des rouge à lèvres satin de la marque dans la teinte n°9 qui s’appelle Blush. Je suis navrée de la qualité des photos. Avec le temps qu’on a actuellement, j’arrive pas à trouver un réglage correct…

Donc déjà le packaging. La boite avec un beau papier texturé ça change des papiers cartonnés tout bête. Le petit détail qui fait mouche en somme. Et le tube de rouge, alors là… chapeau. Un superbe tube, finement gravé du motif si typique de Burberry. Le tube est aussi aimanté de ce fait, vous risquez pas de mal fermer votre rouge, et ça, c’est tout bête, mais ça me fait triper :D

Burberry Rouge à Lèvres Satin n°9 Blush

Pour vous parler de la couleur, ça va pas être évident. Car je trouve que mes photos manquent de… je sais pas, la teinte n’est pas exacte disons. Globalement, on a affaire à un superbe rose frais. Mais un rose qui reste relativement neutre dans le sens où il devrait aller à la majorité des carnations.

Vous n’aurez qu’une photo sur mes lèvres, car la photo sur le bras, à mon goût, n’apporte pas grand chose à cette teinte. Maintenant si vous voulez quand même voir un swatch sur le bras, demandez-le en commentaire et je l’ajouterai à mon article.

Burberry Rouge à Lèvres Satin n°9 Blush

Ce rouge à lèvres est sans rire le RAL le plus confortable que j’ai pu porter de ma vie. Je ne le sens pas sur les lèvres et accessoirement mes lèvres restent parfaitement hydratées du matin au soir. Pas besoin de baume en-dessous, le RAL se suffit à lui-même. J’hallucine juste d’avoir enfin un RAL qui ne me fait pas peler des lèvres. Je suis plus que ravie de cette teinte en plus qui donne sacrément bonne mine.

Bref, moi je vous dirai bien d’y aller les yeux fermés. Je suis sure que vous trouverez certainement la teinte qui vous convient car il y a une 20aine de teintes allant du nude au vrai rouge. Ok, il est pas donné mais alors là, pour cette qualité, je suis carrément prête à les mettre.

Burberry Beauty – Lip Cover (Rouge à Lèvres Satin)
Prix de vente : 28€
En exclusivité aux Galeries Lafayette Haussmann

Continue Reading

Estée Lauder : Quand je prends un cours avec Patrick Lorentz

Estée Lauder - Session avec Patrick LorentzVendredi dernier, j’ai eu la chance de rencontrer Patrick Lorentz, un des maquilleurs français d’Estée Lauder. Pour vous la faire courte, c’était juste énorme. J’y suis allée avec Blandine et on a passé un bon moment.

Déjà, le truc c’était de savoir comment on allait s’y prendre. Est-ce qu’il maquillait un côté et on faisait l’autre, est-ce qu’il maquillait l’une et l’autre reproduisait sur elle-même, ou alors est-ce qu’il maquillait d’un côté et l’une de nous faisait l’autre côté sur l’autre (c’est pas clair ce que je vous dis là). Et c’est donc pour cette dernière formule que nous avons opté.

Parce que je vous le dis, étant myope comme une taupe, j’aurai bien eu du mal de reproduire sur moi-même ce qu’il faisait. Sérieusement.

Donc pour vous remettre dans le contexte, en fait, il y a un podium au printemps de la beauté pour la nouvelle collection Pure Color d’Estée Lauder. Et cette année, on a droit à la magnifique collection Blue Dahlia.

Pour l’occasion, il y a des maquilleurs qui sont là pour vous maquiller avec des produits de la gamme et en plus il y a une vitrine vivante, les vendredis et samedis. Donc prochaine session pour la vitrine vivante avec un cours de make-up en live c’est les 1er et 2 octobre à 13h et 18h (plus d’info).

Pour en revenir à nos moutons, vous pouvez donc m’admirer dans mon rôle de maquilleuse sur Blandine (sous les bons conseils de Patrick quand même hein). J’me prends bien au jeu non ? En tout cas, j’ai l’air ultra concentrée.

Estée Lauder - Session avec Patrick LorentzQuoiqu’il en soit, on a donc fait sur nous-même un make-up plutôt intense avec la palette Blue Dahlia (oui c’est elle la star de la collection – la Surreal Violet est peut-être superbe mais la Blue Dahlia est la plus « impressionnante » disons).

En tout cas, je me suis bien amusée car ce n’est pas souvent qu’on a l’occasion de maquiller quelqu’un d’autre et encore plus sous les conseils d’un pro. Enfin moi, jusqu’ici, j’avais toujours maquillé des copines à l’arrache en me disant que ça avait l’air d’aller.

Mais là, on a quand même la pression avec Patrick qui nous regarde faire le geste et tout et tout. Et comble de la lose quand vous voyez qu’il reprend ce que vous avez fait (et oui, on n’est pas parfaite ahaha). Enfin quand je dis comble de la lose, pas tellement quand même, parce qu’on est suffisamment consciente pour savoir qu’on ne fait pas toujours très bien ^^

Et ensuite, arrive le moment tant redouté. Le passage devant le photographe. Alors je dis pas qu’il était pas sympa hein mais moi, suffit que je vois un appareil photo pour que je crispe, c’est pas plus compliqué. Le photographe pourrait être aussi aimable qu’une porte de prison ou tout l’inverse, que ça ne changerait rien et que c’est juste la présence de l’appareil qui fausse tout.

Et donc, si vous vous faites maquiller sur le podium vous avez donc droit vous aussi à votre photo et vous repartez directement avec sur une petit clé USB. Bon malheureusement, si je dis pas de bêtise, cette opé s’est terminée le 25 septembre (oui, j’y suis donc allée l’avant-dernier jour du podium) mais bon, sinon, il y a toujours les vitrines vivantes.

Et j’imagine que vous allez vouloir voir le résultats… Et donc pour une fois, dans ce post, j’y mets des photos de moi. Et pourtant, vous savez que je n’aime pas ça !!

Estée Lauder : Session avec Patrick Lorentz
Avec Blandine. J'ai l'impression d'être enceinte ou de faire 10kg de plus sur cette photo
Estée Lauder : Session avec Patrick Lorentz
Plus crispée tu meurs.

Conclusion : Je peux grave monter mes fards dans mes make-up. Et je n’ai pas l’obligation de partir dans un make-up étiré (et étrangement, j’ai tendance à étirer mes make-up à cause de la forme de mes yeux). Bref, je suis ravie de ce mini-cours :)

Merci mille fois à Estée Lauder et Patrick Lorentz !!!

Continue Reading

Concours : Lush – Les ballistics de la rentrée !

Vous avez été nombreuses à me dire dans les commentaires que j’étais une vile tentatrice (#fautapoc) alors du coup, je me suis dit que ça serait cool de vous les faire gagner, non ?

Et Lush a accepté de me suivre ! Du coup c’est la fête parce que certaines d’entre vous vont aussi pouvoir se battre avec les paillettes dans une superbe ambiance parfumée (non je n’exagère même pas).

Pour vous rappeler de quoi on parle, je vous récapitule les 3 nouvelles ballistics de la rentrée (mes avis ici et ici) :

Lush Ballistic L'oeuf du dragon
Ballistic L'Oeuf du Dragon
Lush Ballistic Twilight
Ballistic Twilight
Lush Ballistic Feu de Bengale
Ballistic Feu de Bengale

Alors, voici les lots que Lush propose :

– Lot 1 : les 3 ballistics (L’Oeuf du Dragon, Twilight & Feu de Bengale)
– Lot 2 : L’Oeuf du Dragon & Twilight
– Lot 3 : Feu de Bengale

Tentée ?

Pour ça rien de plus simple, vous remplissez le formulaire et votre participation est enregistrée.

Et comme toujours, des chances supplémentaires :
– +1 : Si vous RT le message suivant sur Twitter : RT @pociii Concours : Lush – Les ballistics de la rentrée ! – http://bit.ly/940qhg
– +1 : Si vous êtes fan de Beauty by poc sur Facebook
– +1 : Si vous relayez le concours sur votre blog

Bonne chance à toutes et tous ! Et vous avez jusqu’au 4 octobre minuit pour participer :)

Continue Reading

Bourjois : Blush #22 Tomette d’or – Paris Barock / Automne 2010

Bourjois Blush n°22 Tomette d'or Paris Barock Automne 2010Allez, aujourd’hui je vais vous parler d’un blush de Bourjois de la collection Paris Barock.

Il porte le nom de Tomette d’or. Et il est absolument dingue. Enfin, en fait, j’avais oublié à quel point les blushs Bourjois étaient pigmentés. Mais c’est vraiment ouf cette couleur !

Et puis je ne vous parle même pas de leur odeur qui me rende dingue. Tellement que je pourrais passer la journée à les sniffer.

Quoiqu’il en soit, revenons à nos moutons, c’est à dire Tomette d’or.

Comment le décrire… C’est un corail qui tire vers le rouge avec une tonne de nacres dorées. Le genre de couleur qui réhausse et réchauffe incroyablement un teint. Mais attention, il faut quand même avoir la main légère parce que sinon je vous raconte pas la cata !!

Bourjois Blush n°22 Tomette d'or Paris Barock Automne 2010

Et comme toujours, un petit pinceau intégré et son petit miroir dans le capot. En plus, pour une fois, le pinceau fourni est franchement pas dégueulasse et peut parfaitement faire l’affaire si vous n’avez pas de pinceau à blush. Et du coup, rudement pratique à emmener dans le sac à main vu que le boitier comporte tout en lui.

Bourjois Blush n°22 Tomette d'or Paris Barock Automne 2010

Et voilà, à gauche, le blush appliqué d’un coup de doigt, et à droite le même blush estompé.

Alors, vous en pensez quoi ? Vous pensez pas que c’est le genre de teinte qui peut être particulièrement flatteuse ? Franchement, les nacres sont juste parfaitement dosées pour illuminer ce qu’il faut.

Bourjois – Blush n°22 Tomette d’or
Prix de vente : entre 10 et 11€
En vente euh… un peu partout en fait :)

Continue Reading