Coca-Cola : Du sucré dans tous ses états !

Coca ColaIl n’y a pas si longtemps, j’ai été invitée chez Coca-Cola pour parler du goût sucré et du sucre en général.

Evidemment, j’ai dit oui pour y aller car je ne sais pas si vous savez mais je suis une véritable accro au Coca (et je suis pas la seule, parce que le plus accro, je crois bien que c’est le chéri :p). Alors si on m’invite chez le dieu de la boisson (bah quoi), je dis oui sans réfléchir (oui même si c’est à Issy Les Moulineaux, tout ça tout ça).

Bref. Sur le coup, je me suis dit : chouette, il y aura peut-être quelqu’un pour me dire que oui, le coca est bon pour la santé (bah quoi, on peut toujours rêver). Mais en fait, c’était pas pour ça, et bah non, en fait, c’était vraiment pour parler du sucre en gros et de la grosse question « peut-on être addict au sucre ».

Et pour ça Coca avait convié une nutritionniste pour nous parler du sucré (et non la nutri était pas vendue à coca car elle ne travaille pas pour la compagnie – oui oui, je vous ai vu venir avec vos gros sabots là). Et franchement, c’était pas inintéressant.

On a parlé du sucre mais aussi des édulcorants. Et genre, on a goûté des pâtisseries avec de l’aspartame, des autres avec de la stevia et des normales. Et bah pour la première fois, j’ai pas senti la différence entre les 3… Car moi, ce qui me gêne dans le Coca Zéro et le Light, c’est bien le goût des édulcorants (oui en tant que vraie accro, je suis navrée mais y a que le Coca classique de vrai – et surtout, ô grand jamais, ne me parlez pas du pepsi !!!!!!). Et le plus impressionnant (oui je suis impressionnable comme fille et facilement en plus) c’est quand on a vu le pouvoir sucrant des édulcorants. Car dans 3 verres, il y avait dans un 200g de sucre blanc, puis l’équivalent dans les 2 autres en aspartame et stevia. Bah c’est juste dingue. Parce que 200g de sucre c’est énorme, bah pour les édulcorants faut quoi… genre une pichenette quoi.

Ah l’autre truc qui m’a plu aussi, c’est quand on a parlé du nombre de calories. Et bah sachez-le, finalement, vaut mieux boire un verre de coca qu’un verre de jus de fruits. Et oui, y a moins de calorie (ouais bon ça va, je vous vois encore venir avec votre eau).

Sinon, on a aussi goûté 4 fanta orange de différents pays (parce qu’en gros, hormis pour le Coca qui a la même recette partout, pour les autres boissons de la filiale, chaque pays est libre de la quantité de sucre par exemple) : France, Belgique, Grèce et Tunisie. Déjà, rien qu’à la couleur de la boisson, on voit qu’il y a un truc. Et le plus drôle (pour moi) c’est que de base, je trouve déjà le Fanta très sucré, et bah c’est en France qu’il l’est le moins. Je vous parle même pas du Fanta Tunisien qui est déjà Orange mais vif mais alors hyper sucré. C’est… de la Chupa Chups liquide, sérieux.

Et autre chose, rassurez-vous, on ne peut pas être addict au sucre dans le sens pathologique du terme. On peut avoir une nette préférence au sucré mais on peut pas développer d’addiction. Voilà, c’est pas une maladie, vous pouvez vous ruez sur vos bonbons sans vous dire que vous êtes malades :D

Bon alors je sais que boire des litres de coca, c’est pas forcément ce qu’il y a de mieux pour la santé mais bon… Ca fait pas de mal de temps en temps. Au moins, disons que ça permet d’arrêter de diaboliser les sodas… Parce qu’à entendre les médias, c’est le mal absolu :)

PS : on avait eu des graines de stevia. Je suis déçue, j’ai eu des petites feuilles qui étaient sorties et tout, j’étais toute contente (oui bon, ça va hein) et bah maintenant j’ai pu rien. Je crois que c’est mourru et pourtant je les ai chouchoutées d’amour. Snif.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Continue Reading