China Glaze : Sun Worshiper – Poolside Collection / Eté 2010

China Glaze Sun Worshiper Poolside Summer 2010

Oh là là. C’est ce que je me suis dit quand j’étais en train de le poser. Puis plus j’avançais au niveau des doigts et plus je me disais « OMG ça va pas être possible ».

De quoi je parle ?

Je parle du Sun Worshiper de China Glaze de leur dernière collection pour cet été 2010, la collection Poolside. La fameuse collection de néons.

Et néon c’est pas une blague en fait.

Sun Worshiper est un jaune orangé tirant fortement vers l’orange. Et il est totalement néon. Mais genre, Stabilo quoi. Je sais que ça ne se voit pas sur les photos. Mais c’est pas compliqué, l’APN retire le côté fluo des néons. Je vous jure.

Le vernis « pop » littéralement de mes ongles. Selon certaines luminosités, il apparait comme quasiment fluorescent. C’est juste hallucinant. J’ai l’impression de ne voir que mes ongles tellement le côté fluo est impressionnant. C’est vrai que je suis totalement hallucinée parce que je n’avais jamais essayé de vrais néons. J’avais juste essayé quelques bright. Mais jamais des néons.

China Glaze Sun Worshiper Poolside Summer 2010Sur les photos, je porte 3 couches + du top coat. Ce que je regrette, c’est que j’aurai du tenter une base blanche. Cela aurait ptet permis une meilleure uniformisation de la couleur.

Bin oui, parce que niveau application, c’était une horreur. En fait, plus ça va et plus je déteste appliquer les néons. Alors comment dire, ils sont d’une texture assez fluide, ce qui fait qu’il s’applique en couche fine. Mais la blague, c’est qu’il a tendance à emporter la couche inférieure avec lui pour faire un joli « trou » dans l’application. Et il sèche mat.

Finalement, le truc que je fais, c’est que j’ai tendance à surcharger un poil le pinceau. Ca aide un peu. Mais c’est pas le pied.

Limite j’aurai pu mettre une 4ème couche. Parce que là, on voit toujours mon bord libre en transparence. Il n’est pas totalement opaque pour le coup.

Au niveau de la tenue, je dirai qu’elle est moyenne. Je l’ai mis vendredi. Aujourd’hui, sur les bords, je vois que si je donne un petit coup d’ongle, il y a des zones qui sont prêtes à se « détacher ». Sinon, pas trop d’usure au bout des doigts, mais là, le top coat doit jouer son rôle.

Globalement, que vous dire de ce vernis ?

Pas du tout « safe for work ». Sauf si porter du vernis aussi fluo qu’un stabilo semble vous êtes permis au boulot. Franchement, j’étais très perturbée par ce vernis (et je le suis toujours d’ailleurs). C’est vraiment très très très spécial. Mais c’est vrai que pour une soirée, ça peut être marrant.

Une dernière photo pour la route :

China Glaze Sun Worshiper Poolside Summer 2010

Rendez-vous sur Hellocoton !
Continue Reading